Géocaching: l’aventure au pied de chez soi …
Géocaching: l’aventure au pied de chez soi …

Géocaching: l’aventure au pied de chez soi …

Si vous avez lu mes précédents articles, vous savez que je suis fan de tout ce qui est jeu de piste, chasse au trésor… pour découvrir un coin! Et le géocaching, c’est justement cela: une carte, des coordonnées GPS, des indices et c’est parti! Pas besoin d’être particulièrement équipé et la possibilité de faire ça près de chez soi: que demande le peuple! Allez hop, c’est parti!

Qu’est ce que le géocaching?

Le géocaching est un jeu à l’échelle de la planète où le joueur doit rechercher des caches à partir de coordonnées GPS et parfois d’indices. Dans chaque cache se trouve un logbook (petit papier à remplir pour indiquer que l’on a trouvé la cache) et parfois des surprises! En général les logbooks sont dans des boîtes pour les protéger de la pluie: boîte à pellicule photo, boîte en métal, boîte magnétique… on trouve de tout!

Et c’est justement cela qui apporte un peu de piment: on ne sait pas vraiment la taille de la boîte que l’on cherche, ni sa forme, ni l’endroit exact. On sait qu’elle est autour de l’endroit dont on a les coordonnées et c’est tout! Après, il faut faire preuve d’un œil de lynx et de patience!

Quel matériel pour faire du géocaching?

Pour ma part, j’emmène toujours un stylo fin (pas bic car il faut qu’il fonctionne dans n’importe quelle position: vous n’aurez pas toujours d’endroit où vous poser pour le remplir!)

 

J’ai également téléchargé l’application sur mon smartphone ce qui me permet de loguer en même temps en ligne et ainsi d’avoir un aperçu sur la carte des caches déjà trouvées pour ne pas y retourner par mégarde.

L’application est gratuite mais pour accéder à certaines caches plus compliquées il faudra payer. Pour le moment j’en suis encore loin, j’ai déjà bien assez à faire avec celles qui sont gratuites!

L’application Géocaching propose également des Challenges sympas: en ce moment Les 7 merveilles du monde! Comme peu de caches contiennent des objets, cela permet d’ajouter un peu de piment à la situation en ajoutant une vignette de collection dans l’application.  Je ne sais pas ce qu’il se passe quand on a les 7 , je n’en suis pas encore là :p

Où faire du géocaching?

Comme je vous le disais au départ, le géocaching est un jeu à l’échelle de la planète. Vous pouvez donc en faire partout! Evidemment, il y a des zones qui en contiennent plus ou moins. Pour moi, c’est une aubaine car habitant en région parisienne, j’ai plus de  9000 caches à aller découvrir!

S’il y en a peu autour de chez vous (voire pas du tout), sachez que vous pouvez vous aussi devenir géocacheur en cachant à votre tour une boîte avec un logbook voire un objet et en le renseignant sur la carte. La responsabilité qui vous incombera? Remplacer le logbook quand il sera plein 🙂

Quelques exemples de caches

J’ai une dizaine de caches à mon actif et j’en ai déjà vu une grande variété: derrière une gouttière, dans un arbre, sous un soupirail, aimanté sous une barrière ou encore dans un arbre, vous comprendrez aisément pourquoi certains géocacheurs préfèrent sortir faire leurs recherches la nuit!

Exemple d’une cache dans un arbre … Heureusement que MR D est grand! C’est moi qui l’ai vue d’en bas mais je me suis bien gardée de monter :p

Personnellement je n’aime pas trop car quand il fait nuit, on voit moins bien, ce qui ajoute une difficulté supplémentaire. Mais c’est vrai qu’en journée, on a parfois l’air un peu bête à chercher à l’aveugle le long des murs ou sous le mobilier urbain ! C’est par contre pratique pour repérer des compagnons de géocaching qui ont la même attitude bizarre… Et en général on y fait de chouettes rencontres!

Voilà pour cette petite présentation de géocaching! Vous connaissiez? Si non, j’espère vous avoir donné envie d’aller découvrir ou de créer vos propres caches 🙂

A bientôt!

épingle pinterest
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à l’épingler!

26 commentaires

  1. canoeetbeurresale

    J’adore le principe, j’en faisais il y a quelques années de cela mais qu’est ce que je trouvais ça dur de trouver les caches ! En tout cas, ton article me donne envie de m’y remettre 🙂 Merci !

    1. travelingaddress

      C’est vrai que parfois c’est bien caché! Mais j’ai l’impression que plus on en fait, plus on repère certains types de caches et aussi les manières de faire de certains cacheurs quand on fait plusieurs caches de la même personne

  2. J’avais déjà entendu parler de ce « jeu » mais jamais eu l’occasion d’expérimenter. Je crois que je serais frustrée si je n’arrivais pas à trouver le cache :p par contre j’avoue quand sans savoir, si je tombais sur une boite comme ça dans la nature il se pourrais que je la prenne pour la jeter à la poubelle car j’aurais à première vue pensé que c’était un déchet. Ca n’arrive jamais ?

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Twitter968
Follow by Email