Le printemps est là et l’été, pas loin. C’est donc le début de la saison des pique-nique. Mais pique-niquer, c’est tout un art lorsqu’il ne s’agit pas d’un court repas pris sur le pouce entre deux étapes de vélo (cf nos Biketrips). Voilà pour nous les meilleurs coins  de banlieue parisienne où convier ses amis pour une pause ensoleillée!

  1. Pique-niquer en Banlieue:

Pique-niquer au Parc de Sceaux (92):

A deux pas de la gare de la Croix de Berny, le Parc de Sceaux est un endroit idéal pour se retrouver entre amis autour d’un pique nique, bronzer, ou admirer les cerisiers en fleurs. Pour les sportifs, les grandes pelouses permettront de jouer au badminton, au foot ou au volley et pourquoi pas au frisbee. On peut également y mener des courses d’orientation ou faire un footing autour du grand canal. Il existe enfin un petit parcours sportif.
Pour l’aspect culturel, le château de Sceaux peut être visité, ainsi que l’Orangerie, les écuries et le Pavillon de l’Aurore. Attention à bien regarder les horaires d’ouverture qui varient selon la période de l’année et les lieux (le musée par exemple est fermé le mardi).

Et il y  a même des petits moutons!!


Une petite balade ou un pique nique: les endroits rêvés

N’oubliez pas l’écran total par contre car il y a assez peu d’ombre.

Pique-niquer sur la Coulée verte:

Il s’agit d’un parc tout en longueur qui traverse quand même 9 communes des départements 92 et 91: Malakoff, Chatillon, Bagneux, Fontenay aux roses, Sceaux, Antony, Châtenay Malabry, Verrières le buisson et Massy.  Vous y trouverez de multiples aires de jeux pour les enfants, des parcours sportifs, des pistes cyclables et masse de pelouse pour poser la traditionnelle nappe à carreaux. Alors, qui apporte l’apéro? 🙂

Pique-niquer dans la forêt de fontainebleau:

Gros coup de cœur pour moi: s’installer sur un rocher et déplier sa nappe au sommet ou plus bas, sous les arbres. On y trouve même du sable, vestige des temps anciens où il y avait de l’eau… Et pour évacuer le pique-nique ou s’ouvrir l’appétit, vous pourrez y faire de la varappe.

2) Pique-niquer dans Paris même:

Pique-niquer au Jardin du Luxembourg, Paris (75)

Quelques bancs pour s’asseoir au soleil, des jeux pour les enfants, une large fontaine où faire flotter des bateaux télécommandés, quelques mouettes pour faire Bretagne… et tout ça en plein cœur de Paris! Situé à quelques pas du quartier latin, c’est la parfaite pause entre les visites. Si vous souhaitez y rejoindre des amis, il est facile d’accès puisque desservi par le RER et le métro. Des chaises sont disposées tout le long du parc afin de profiter de la vue. Mais attention: l’été, les places sont chères!

Et en bonus: les fleurs sont magnifiques!

Pique-niquer dans les parcs des bords de Seine:

Attention je ne parle  pas des quais qui le soir sont remplis de drogués et de jeunes venus se saoûler. Je fais ici référence aux petits parcs qui les bordent. Retrouvez-vous autour d’un pique-nique avec un groupe d’amis et essayez d’éviter les relous qui répètent sans cesse: ‘ Heineken? ‘ au cas où au bout d’un moment vous changiez d’avis. Faites également attention aux revendeurs de drogues qui pullulent mais si vous n’êtes pas seul et pas intéressé, ils vous laisseront tranquille. Enfin, je conseille de rester assis sur son sac à main ou de l’avoir sur les genoux pour être sûr que tout reste bien à l’intérieur… Malgré tous ces inconvénients, cela reste un endroit agréable.