Mes galères de voyage (spéciale Continent Nord-Américain)

Tout voyageur qui voyage beaucoup est confronté un jour ou l’autre à des galères de voyage.  Me rendant souvent dans le même pays, ce nombre en est évidemment multiplié. Voilà mon top 4 Galères pour le Continent Nord Américain 😉

Continue reading

Voyager depuis chez soi au travers des rencontres

Voyager ce n’est pas forcément partir loin (vous l’aurez compris si vous me lisez régulièrement :p). Et lorsqu’il n’y a pas de vacances à l’horizon, quoi de mieux que de voyager au travers des récits des autres…. J’avais jusqu’alors participé à plusieurs initiatives me mettant au contact de voyageurs dans ma région: – Les Verres du voyageur, rencontres entre voyageurs francophones visant à découvrir de manière plus approfondie des pays à travers l’œil de l’Autre. Dans ces soirées, on rencontre un peu tous les types de voyageurs, du professionnel au baroudeur, du blogueur au touriste lambda et parfois, un mélange de tout cela.  Cette fois-ci, j’ai testé un autre concept: une rencontre entre blogueuses voyage en partenariat avec La Belle Assiette.

D’une rencontre prévue initialement simplement autour d’un bon dîner, nous avons fait un moment d’échange sur nos voyages respectifs; un partage d’expérience bienvenu sur des destinations lointaines et inconnues avec la Team #enfranceaussi.

  1. Un dîner à La Belle Assiette

Cela ressemble à un restaurant, et s’en est presque un finalement. La différence est que le chef se déplace chez vous et cuisine dans votre cuisine mais en apportant toute la nourriture et ses accessoires. Le menu est connu à l’avance et permet ainsi de s’adapter aux intolérances alimentaires et goûts de chacun. Vous pouvez choisir le menu et / ou le chef.

La Belle Assiette nous a proposé de tester ce concept lors d’un dîner de validation pour un nouveau chef, nous avons donc eu droit à notre propre chef à domicile !

Heureusement, le chef n’est pas venu cuisiner dans ma cuisine puisque Sophie, une copine blogueuse, a eu la gentillesse de proposer la sienne! Sinon, je crois que nous aurions certainement dû le réanimer à la vue de la taille de ma cuisine, de la porte du four tenant grâce à un cintre ou encore de l’absence de micro-ondes, lave-vaisselle et autres nécessités 🙂

Déroulement:

Le chef arrive environ 2 heures avant l’heure du dîner pour préparer. Ensuite, il n’y a plus qu’à le laisser oeuvrer! Nous sommes arrivées en avance pour prendre l’apéritif chez Sophie, puis sommes passées à table, sans lever le petit doigt. Mise en bouche, entrée, plat et dessert, servis à table et avec les explications s’il vous plaît!

Non seulement le chef prépare tout, mais en plus, il nettoie tout après! (et pour moi qui n’ai pas de lave-vaisselle, c’est le bonheur :p)

Voilà le menu que le chef Steve nous avait prévu, et comme les images valent mieux qu’un long discours, quelques photos 🙂

Mise en bouche: Cromesquis de risotto, émulsion de tomates et basilic

Entrée: Velouté d’asperges et émulsion de lard fumé.

Plat: Filet de canette et son jus, déclinaison de carottes.

La canette était à tomber, cuite parfaitement! Et les mini-carottes, une jolie touche de décoration, tout aussi bonnes.

Dessert: Tartelette sablée meringuée au citron vert.

Malheureusement, l’un de nous a dû partir plus tôt pour cause de grève et d’absence de train après une certaine heure (la manière de la SNCF/ RATP de nous dire: “Banlieusards, restez chez vous!”) Il a donc fallu manger sa tartelette (on n’allait pas gâcher!) Ayant un grand esprit de sacrifice, je me suis proposée avec 2 autres convives 🙂 Il n’en est pas resté une miette !

 

Il s’agissait d’un dîner de validation, nous avons donc également accueilli un photographe professionnel (qui, le pauvre, nous a prises en photo en train de manger sans rien manger lui-même. J’admire ce courage!) Ceci explique les quelques photos professionnelles présentes dans l’article.

Et comme nous n’avons rien eu à faire, nous n’en avons eu que plus de temps pour discuter !

2. Parlons voyage!

La thématique était toute trouvée et j’aime autant vous dire qu’il n’y a pas eu de blanc!

Tania nous a emmené au Brésil, un pays qui à la base ne me tente pas du tout, mais à force d’en entendre parler je crois que je vais finir par me laisser tenter 🙂 Madeleine et Mireille nous ont ensuite fait changer de continent, direction la Chine!  Je n’étais pas hyper motivée pour ce pays non plus (même s’il y a vraiment des choses que je voudrais faire: camper au pied de la Grande Muraille par exemple :p) et cela m’a conforté dans l’idée qu’il faut Ou que j’apprenne le Chinois Ou que je trouve une copine chinoise ou parlant le chinois prête à me piloter à travers le pays 🙂 Facile quoi … Mais je garde ce projet dans un coin de ma tête !

Londres a également été à l’honneur avec Béatrice et j’étais ravie d’en parler y étant allée en février. Bon et en plus c’est Londres, quoi … Quelque soit la période, ça m’intéresse!

Mais pourquoi elles ne ressemblent pas à ça mes tartes quand je cuisine?!

Avec Sophie, nous avons parlé de voyage en Italie, autour des lacs. Et ça, j’avoue que ça me dit vraiment bien ! (père-noël, si tu m’entends…)

Enfin avec Sabrina, nous avons parlé garde d’animaux pendant qu’on est en voyage et cela n’a pas l’air d’être une mince affaire ! Pour l’instant, nous n’avons pas d’animaux en résidence, mais c’est quelque chose que l’on envisage. Pension pour animaux? Amis? Famille? L’emmener?

Bref, comme toujours après ce genre d’événement, je suis rentrée avec encore plus d’envies de voyage qu’avant 🙂

3.  Bilan de la soirée

Et ce repas alors? Le chef Steve nous a régalées. La nourriture était aussi belle que bonne. Nous avons été servies comme des princesses sans avoir à lever le petit doigt. Pari tenu!

Que faut-il apporter? Les boissons souhaitées. Nous avons cependant pu demander au chef à l’avance le bon accord pour accompagner les plats.

Combien d’invités? Nous étions 7 🙂

Et le prix dans tout ça? La Belle Assiette propose des formules de 35 à 100 euros / convive. Cela ne me semble pas excessif quand on considère un dîner dans un bon restaurant  avec entrée, plat et dessert. Cela dit, pour l’instant, il n’est pas envisageable pour moi de m’offrir la version à 100 euros. Père noël, vous êtes encore là? 🙂

Est-ce que je recevrai un chef chez moi? Euh, pas pour le moment (pour les raisons citées ci-dessus, four, cintre…), mais si vous voulez me prêter votre cuisine, je retenterai l’expérience avec plaisir!

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de La Belle Assiette.

Si cet article vous a plu et que vous voulez garder l’idée sous le coude, n’hésitez pas à l’épingler 🙂

Et vous, ça vous dirait de recevoir un chef chez vous qui vous mitonnerait de bons petits plats?

Le city Pass Only Lyon: ça vaut le coup?

J’ai gagné un pass  Only Lyon 3 jours grâce à Belette Rousse.  Cela tombait bien, j’avais envie d’y retourner après une expérience un peu décevante.  En plus, ma carte jeune va bientôt devenir obsolète (hé oui, je ferai bientôt partie des trop vieux pour être jeune mais des trop jeunes pour être senior; cette catégorie où tu payes cher et pendant un moment :p ) Le temps pressait!

J’ai donc pu tester le Pass Lyon city card durant un week-end de 3 jours, peu de temps après l’avoir gagné. Ce pass a un prix de vente de 45 euros (40,90 si pris sur internet).
Les vaut-il? M’a-t-il permis d’économiser de l’argent? Voici un petit récap’ de mon séjour dans la ville de Guignol…

Continue reading

Que faire à Eureka Springs quand il pleut?

Une fois n’est pas coutume, je suis partie aux USA au mois d’avril. Nous étions loin cette fois des 35-40° humides de l’été… Le séjour a même commencé avec de  la neige. Nous avons quand même eu du beau temps ( passant de 0 à 25°….) mais la météo a été relativement mitigée et nous avons donc partagé notre temps entre activités d’extérieur et lieux abrités. Mais à Eureka Springs, ce qui est beau se trouvant surtout à l’extérieur, voilà comment nous nous sommes débrouillés pour en profiter quand même. Eureka Springs quand il pleut? C’est possible, promis!

 

Continue reading

Un Week-end à Eureka Springs, Arkansas

C’est la deuxième année où nous prévoyons un arrêt par l’Arkansas pendant nos vacances dans le Missouri. Il y a plusieurs raisons à cela: 1. C’est un état très joli et assez méconnu. 2. C’est assez prêt pour pouvoir s’y rendre en voiture, ce qui évite de prendre l’avion puis d’avoir à en louer une sur place. De Kansas City à Eureka Springs, comptez environ 4 heures de route.

A la base, nous avions prévu de camper et de faire des randonnées, mais la météo en avait décidé autrement … En effet, en ce mois d’avril, j’ai tout d’abord été accueillie par la neige, puis les températures se sont réchauffées et il a plu.  Qu’ à cela ne tienne, nous nous sommes organisés autrement !

Pour avoir une idée des belles randonnées à faire en Arkansas, n’hésitez pas à lire notre article sur le Buffalo River Trail !

Pour découvrir Eureka Springs, c’est par ici !

Continue reading

Le Musée du cheveu, Kansas City, Missouri

Pour son anniversaire, un de mes amis a reçu un livre sur les visites insolites dans le monde. Je me suis alors rendue compte que j’en avais déjà faites quelques unes mais que j’étais passée à côté d’une toute proche de là où je pars tous les ans! D’ailleurs, aucune des personnes que je fréquente la-bas n’y est jamais allée non plus.
Erreur aujourd’hui réparée, ce qui va me permettre de vous présenter cet endroit d’un autre monde…

Continue reading

Le Musée Grévin, là où la cire prend vie

Lorsque l’on entre au Musée Grévin, on a l’impression d’entrer dans un lieu merveilleux, à mille lieues de la rue parisienne que l’on vient  de quitter. Accueillis dans la salle des miroirs, l’on vit un rêve éveillé au rythme des jeux de lumières et de la musique. J’en ai des souvenirs extraordinaires! Jusqu’à la sortie, Passage Jouffroy (l’un des plus beaux de Paris), tout est prévu pour nous faire perdre la notion du temps, et de l’espace. J’y suis retournée récemment après de longues années et lui ai trouvé un air de familiarité en même temps qu’un goût de nouveauté. Même dans la salle de spectacle où nous avons été accueillis (et où je sais qu’il y a des statues disséminées de manière experte), j’ai été surprise par des êtres de cire assis au milieu des êtres de chair. Ils avaient l’air tellement à leur place …  Dans la série “Musées de mon enfance”, je vous présente donc Grévin!

Continue reading

Tea Time à Paris

Le goûter, ici, c’est sacré! Forcément, quand vous travaillez avec des enfants qui goûtent à 16h tous les jours, difficile de se déshabituer! Comme j’ai un peu grandi quand même, le goûter est devenu l’Heure du Thé (Tea Time pour nos amis anglais). Et habitant près de Paris, je m’en donne à cœur joie (il y a tellement de cafés/salons de thés à découvrir; et toujours une bonne copine avec qui y aller!) Alors quand j’ai vu que le thème du rendez-vous #enfranceaussi d’avril était Gourmandises, vous pensez bien que cela m’a intéressée!

De la pause sur le pouce dans une boulangerie à la pause plus longue (et assise!) dans un salon de thé, j’écume les marchands de gâteaux et sucreries de la capitale.  Pour cet article, j’ai choisi de vous parler de quelques coups de cœur pour une pause sucrée hors du temps: des Tea Time de princesse dans de grandes maisons parisiennes.

Continue reading

Le tour des théâtres à Paris

L’avantage d’habiter près de Paris, c’ est la richesse de l’offre culturelle en permanence à portée de métro. Le désavantage, c’est que l’on se dit toujours: “je peux y aller quand je veux” et donc, on n’y va jamais. Dans mon enfance, je suis allée beaucoup à la Comédie Française avec ma grand-mère pour y voir des pièces classiques (surtout Molière). A la fac, j’ai poursuivi dans cette voie, ayant rencontré beaucoup d’aspirant acteurs. En effet, mon université comprenait 4 départements: langues, littérature, théâtre et cinéma. J’ai alors été voir des pièces beaucoup plus originales jouées dans des théâtres beaucoup moins connus mais qui m’ont tout autant plu!

C’est ainsi que j’ai découvert les ‘théâtres de poche’, ces tous petits théâtres parisiens où l’on tient à une trentaine et où l’on est presque assis sur scène.

L’Université terminée, j’ai un peu délaissé mon amour du théâtre car ma vie sociale parisienne était derrière moi.

Mais j’ai finalement décidé de renouer avec juste à temps apparemment!

Continue reading

Budget trip: Genève

Bonjour à tous! Nous voilà en Suisse et le moins que l’on puisse dire est que la vie y est chère! Voilà donc quelques pistes pour profiter d’un voyage à Genève sans vider la totalité de son compte épargne.

Le voyage : pour mon trajet Paris-geneve et le retour, j’ai choisi  Ouibus pour un prix total de 50€. L’avantage du Ouibus ( outre le prix) et qu’il est parti la veille à 23h45 et est arrivé au petit matin en Suisse. Voyage de nuit donc ce qui a permis de ne rien perdre de la journée et qui me permettra au retour de ne pas payer une nuit d’hôtel supplémentaire. Oui je sais, ça fait radin, mais vu les prix, il vaut mieux…

Continue reading

« Older posts

© 2018 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑