Retour à Toulouse: Le Musée Saint Raymond et le jardin japonais

J’étais allée à Toulouse il y a deux ans pour la première fois, avec une partie de l’équipe #Enfranceaussi. Cette fois, j’y suis retournée seule pour continuer ma découverte de la Ville Rose. Entre découvertes et joie de revoir des lieux connus et appréciés, le voyage a encore une fois été trop court !Mais j’ai quand même eu l’occasion de voir de bien belles choses dans des endroits où je n’avais encore jamais été, à commencer par le Musée Saint Raymond !

Se rendre à Toulouse en mode #Teamsansvoiture

N’ayant pas de voiture, plusieurs choix s’offraient à moi pour me rendre à Toulouse: le train, l’avion le bus et le vélo. Matériellement, je n’avais pas le temps d’aller à Toulouse en vélo et de revenir, cela n’a donc pas vraiment été une option. Cela dit, je me vois bien pédaler le long du Canal du midi et redescendre vers l’Espagne, donc je la garde en tête.

Je suis allée en bus de nuit à Toulouse lors de mon dernier voyage et je voulais prendre le train cette fois-ci. Mais les prix et le temps de trajet m’en ont dissuadé et j’ai fini par choisir l’avion.

Réveil à 4h30 donc pour un avion à 7h10 (ça pique un peu!) Je prends littéralement le premier Orlyval (au passage, une grosse arnaque, c’est presque moins cher de prendre un Uber; HONTEUX!) Le voyage file comme l’éclair et, en moins d’une heure, je suis à Toulouse. Il me faudra à peu près autant de temps pour me rendre en centre-ville en tram+ métro. Tant mieux au final car mon Auberge de jeunesse n’ouvre qu’à 10h et que j’ai bien l’intention de laisser mon sac à dos avant de partir à la découverte de la ville.  A 10h pétante, je suis devant la porte et je laisse mon sac à la bagagerie avant de repartir en direction du Musée Saint Raymond à quelques rues de là.

Visite-jeu au Musée Saint Raymond

Age of Classics! , l’exposition temporaire

Le Musée Saint Raymond est le musée des arts antiques de la ville de Toulouse.  Il est situé dans un très beau bâtiment de briques juste à l’arrière de la Basilique Saint Sernin. Et ça tombe bien, lui aussi ouvre à 10h!

En plus de leurs collections permanentes, ils accueillent en ce moment une exposition-jeu intitulée “Age of Classics”. Elle est consacrée aux personnages de l’histoire antique, avec une large dose de modernité. On y retrouve Achille, Pâris, Hélène de Troie, les déesses Héra, Athéna et Aphrodite revisitées, mais aussi le Basilic, Captain America ou encore Narcisse.

Armée d’un carnet de quête récupéré à l’entrée et d’un bloc avec crayon, lumière noire, miroir et scanner, je me lançais dans l’aventure. Devenue soudainement  archéologue, 3 quêtes m’attendaient: Odyssée, Héroïsme et Élégance. Pour chacune, il me faudrait utiliser tous les outils à ma disposition ainsi que les pièces exposées afin de découvrir des lettres formant ensemble un mot-code.

Le hipster du coin s’est même joint à la visite 🙂

Autant vous dire que j’ai adoré cette exposition! Pour une fois que les jeux n’étaient pas réservés aux enfants ! L’exposition tient dans une seule salle, et pourtant, c’est là que j’ai passé le pus de temps, au milieu des dieux grecs et des figures romaines célèbres. J’ai bien sûr accompli ma mission, mais cela n’a pas été simple!

Vous reconnaîtrez bien sûr de gauche à droite: Athéna, Aphrodite, Cupidon et Héra :p

Et devinez qui j’ai croisé au milieu de cette exposition sur les personnages antiques? Notre ami Harry Potter bien sûr! Il faut dire que l’on retrouve dans les histoires de J K Rowling beaucoup d’éléments mythologiques empruntés aux grecs, aux romains …

 

Les Collections permanentes du Musée Saint Raymond

Belle surprise ici aussi! A chaque étage son thème et à chaque étage sa mallette de jeux pour occuper les enfants en lien avec le thème développé. N’ayant pas d’enfants sous la main à ce moment-là, je n’ai pas pu les voir en situation, mais je trouve l’idée géniale!

La partie que j’ai préférée dans ces collections permanentes se situait au sous-sol, consacré aux morts. ( Oui je sais, ça n’a pas l’air très joyeux comme ça!) Il y avait également à cet étage un magnifique four pour faire fondre le marbre, trouvé sur place. Je n’avais jamais rien vu de la sorte, c’était complètement inattendu de trouver ça ici !

Promenade au Jardin Compans-Caffarelli

Deuxième découverte de ce voyage n°2 à Toulouse: le Jardin Compans-Caffarelli.

Le Parc en lui-même

J’ai entendu parler de ce jardin dans un des précédents rendez-vous #EnFranceAussi. Comme je prévoyais d’aller à Toulouse, je l’ai tout de suite inscrit au programme. Un grand parc, un jardin japonais, il y avait de quoi rêver!

Je me suis rendue au Jardin à pieds depuis le centre-ville  (il n’est qu’à 15 minutes de St Sernin). Malheureusement, je me suis trouvée sur place un weekend et, qui plus est, un weekend de vacances. Grosse erreur à mon avis que je vous conseillerai d’éviter!

De grandes pelouses, une très grande aire de jeux pour les enfants, un lac … en font un endroit parfait pour flâner le weekend. Au hasard d’un bosquet, je croise même une construction de monstre sous-marin qui m’évoque fort Nessie.

Le Jardin Japonais

Ce sont ces moments-là qui vous font détester les gens et vous donnent envie de partir vous exiler sur une île déserte pendant un bon mois. Alors que j’avais envie du calme et de la zénitude qu’apportent normalement les jardins japonais, je me suis retrouvée entourée d’enfants en crise, et d’adultes se prenant en photo sous toutes les coutures sur le pont rouge. L’effet d’un pied en l’air avec une posture penchée à exactement 23°, un œil mi-clos et un demi-sourire m’échappe, tout comme les poses prises pour les 46 premières photos de “Moi devant le pont”, “Moi sur le pont” ou encore “Moi dans la Maison de thé”. Les aventures de Martine en version 2109 …

 

Incroyable, il n’y a enfin plus personne!

Bref, si l’on fait exception des gens, le jardin est superbe. J’ai beaucoup aimé le pont rouge, le lac et ses carpes Koi et le pavillon de thé. Le pont rouge relie le Jardin et l’île de Paradis. En un sens, il nous conduit au paradis quoi!  Dans les jardins japonais, les ponts symbolisent une forme de passage purificateur.

Derrière le Pavillon de thé, il y a également un Jardin Zen géant. Le sable y représente l’eau et les rochers les montagnes. Il y en a d’ailleurs deux un peu plus gros que les autres qui représentent 2 îles: l’île de la Tortue et l’île de la Grue. Elles sont les symboles de la stabilité et de l’immortalité.

Je trouve cet endroit très apaisant (d’autant qu’il intéresse beaucoup moins de monde :p) Le Pavillon de thé est superbe et, à l’intérieur, on trouve des panneaux expliquant la genèse du jardin et la symbolique des différents endroits. C’est très intéressant et j’apprends beaucoup de choses. Cela me rappelle ma promenade dans le jardin japonais de Nantes…

Informations pratiques:

  • Orlyval pour se rendre à l’aéroport d’Orly: 9 euros 30 pour 6 minutes de trajet.
  • Tram + métro pour partir/aller à l’aéroport de Toulouse: 1 euro 70 pour environ 45 minutes. Prends en de la graine le Val !
  • Musée Saint Raymond:  Collections permanentes + exposition: 8 euros (5 euros tarif réduit). Collections permanentes: 5 euros ou 3 euros tarif réduit. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10 h à 18h.

Exposition Age of Classics jusqu’au 22 septembre 2019.

 

Merci au Musée Saint Raymond qui m’a accueillie gracieusement afin de me présenter l’exposition temporaire et les Collections permanentes. J’ai passé un très bon moment et ai beaucoup apprécié le côté interactif de la visite pour les enfants ET pour les plus grands. C’est l’un des lieux de la ville que je souhaitais absolument voir lors de cette seconde visite de Toulouse, d’autant qu’il était tout proche de mon auberge (et de St Sernin que j’avais bien l’intention de revoir!)

Connaissiez-vous ce musée? Que pensez-vous de cette exposition temporaire? Quel est l’endroit que vous préférez à Toulouse? N’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire car je n’exclue pas de retourner bientôt dans la ville rose 🙂

Si vous voulez lire ou relire le récit de mes premières aventures toulousaines, c’est par ici!

18 Comments

  1. Tes photos du jardin, m’ont fait replongé au Japon, un de mes plus beaux voyages !
    Je ne pensais pas qu’il existait un jardin comme celui-ci à Toulouse.

    Merci pour l’info

  2. Coucou
    J’habite à une heure de Toulouse et quand j’y vais c’est que pour faire les magasins.
    Tu me faisait penser de programmer une visite future.
    Maryline

    • travelingaddress

      14 mai 2019 at 20 h 52 min

      C’est sûr que pour le shopping, il y a de quoi faire! Mais c’est souvent près de chez nous que l’on découvre des perles 🙂

  3. Je ne connaissais pas ce musée mais je ne suis jamais allée à Toulouse 🙂

    Claire

  4. coucou

    je ne suis jamais allée à Toulouse, il est temps que j’y aille quand même !
    c’est une belle ville c’est dommage de passer à côté

  5. ça devait être sympa cette expo sur l’antiquité dans la culture pop. C’est vrai qu’on oublie parfois d’où viennent les références de nos livres/films préférés!

  6. j’vais bcp aimé ce musée aussi! pas eu le temps de faire le parc malheureusement, je te mets le lien de ce que j’avais visité à Toulouse, si ça peut te donner des idées pour une prochaine fois : https://lecture-spectacle.blogspot.com/2016/08/et-toulouse.html

    • travelingaddress

      8 mai 2019 at 11 h 32 min

      Merci beaucoup pour le lien! j’espère que tu pourras voir le parc la prochaine fois!

  7. Hey ! Je ne connais pas bien Toulouse mais ce musée a l’air vraiment intéressant ! Coup de coeur aussi pour le jardin japonais qui est très joli et très zen comme on aime 😉

    • travelingaddress

      8 mai 2019 at 10 h 50 min

      Il est très intéressant et il y en a pour tous les goûts! Le jardin japonais, un conseil, si tu peux, vas-y en semaine !

  8. Elle a l’air très bien cette nouvelle expo! Quel beau musée! J’avais beaucoup aimé ces deux endroits. À mon passage, c’était deux jeunes asiatiques qui monopolisaient le pont rouge pour leurs poses instagram!

    Si tu es amatrice de beaux-arts, je te conseille fortement (si ce n’est pas déjà fait), l’hôtel Assézat. Vraiment intéressant aussi!

    • travelingaddress

      8 mai 2019 at 9 h 47 min

      Ah ça me réconforte que tu y aies eu droit toi aussi :p Je n’ai pas encore été dans ce musée non, je me le note pour le voyage n°3 merci!!!

  9. J’adore le musée St Raymond. J’y suis souvent allée. Il a été entièrement repensé et relooké il y a peu (Et surtout le sous-sol des morts 😉 ). Top top top! J’adore tout ce qu’ils font.

    Pas encore eu le temps d’aller voir la dernière expo en date mais cela ne saurait tarder!

    • travelingaddress

      7 mai 2019 at 20 h 44 min

      oui vas-y, elle est top! Je ne le connaissais pas d’avant mais la scénographie actuelle est très bien pensée! Tu me diras ce que tu en penses 🙂

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑