A la découverte de Toulouse

Je participe depuis plusieurs mois à un rendez vous blogueurs appelé #EnFranceaussi qui a pour but de parler des merveilles dont nous disposons à l’intérieur de notre propre pays, sans avoir besoin de partir au bout du monde. Nous avons finalement décidé de nous rencontrer en faisant un blogtrip tous ensemble, et c’est la belle ville de Toulouse qui nous a accueillis, avec le soleil s’il vous plaît! Alors, qu’est ce qu’on fait quand on débarque à Toulouse pour la première fois?

1ère étape: le voyage.

Déjà, pas facile! Paris-Toulouse en train, c’est quand même plus de 5 heures! Ouch!
Du coup, j’ai décidé de prendre un bus de nuit pour rejoindre la ville rose. Cette option me permettait d’économiser une nuit d’hôtel et de grappiller quelques sous sur le prix du billet en lui-même. 25€ pour un trajet de 9 h; à titre de comparaison, j’en ai payé 80 pour le retour en avion. J’avais pensé prendre le train, mais les 5h de voyage ont été rédhibitoires (le prix aussi!). Ça a donc été aller en Ouibus et retour en avion car je voulais profiter à fond sur place et ne pouvais me permettre de rentrer le lundi matin.
Le voyage en bus s’est très bien passé et je suis arrivée à Toulouse à l’heure, à 6h du matin. Bien que ce ne soit pas le moyen de transport le plus confortable ou le plus rapide, je ne peux que noter une incroyable différence avec le trajet Eurolines effectué le mois dernier pour aller à Prague. Le wifi fonctionnait très bien, une prise électrique par personne, un chauffeur français, de vraies pauses sur des aires avec toilettes et café, des sièges plus confortables et plus de place pour les jambes. Et pourtant mon trajet en eurolines a duré 14h alors que le Ouibus ne durait que 9h…. Autant vous dire que ça a été 14 longues heures !

2 ème étape : l’hôtel

Nous avons tous été accueillis ( sauf les toulousaines) par l’hôtel Best Western Athénée Happy Culture. Il s’agit d’un  hôtel 4 étoiles en plein centre ville de Toulouse avec parking. Arrivée à 6h du matin, je n’avais évidemment pas de chambre pour la nuit; ma chambre du soir même étant occupée, je ne pouvais pas la récupérer en avance. Je me préparais donc à faire un petit somme sur un des canapés du coin salon  en attendant le réveil des autres participantes. Mais il était écrit que je pourrais prendre une douche et faire un petit somme avant ma première journée à Toulouse car le gentil monsieur de la réception m’a trouvé une chambre libre et, après avoir effectué toutes les modifications nécessaires, une clé ! Une heure et demie plus tard, j’étais donc en forme pour le petit déjeuner !
La chambre était sympa, mais ce que j’ai préféré c’est le Happy Time entre 18h et 20h. En effet, l’hôtel a eu la bonne idée de mettre en place un apéritif terroir afin que les clients puissent se rencontrer et discuter autour d’un verre et de bouchées toulousaines, chaque soir différentes. Nous avons eu droit à du foie gras, du saucisson, de la confiture de violette et du vin blanc pour cette première soirée toulousaine. En plus de notre groupe, nous y avons croisé un couple d’espagnols, un couple de français, et avons pu échanger avec le personnel de l’hôtel. C’était un moment très convivial, que j’ai beaucoup apprécié !

3 ème étape: à la découverte de Toulouse

Équipés de Pass 48h, nous sommes partis à l’assaut de la ville rose. 1er arrêt, le musée des Augustins dont la visite était gratuite grâce au Pass. Nous avons bénéficié d’une visite guidée avec Pierre sur le thème de l’opéra tragique. Il nous a présenté trois œuvres ( la mort de Cléopâtre, une statue de la tragédie et un tableau des doges) associées à trois opéras à écouter en parallèle de la conférence. La visite à duré un peu plus d’une heure et était passionnante. J’ai aussi beaucoup aimé le cloître et l’installation des colonnes que nous avons visités par nous-mêmes après.

Puis c’est C’estCloésansh qui a pris le relais et nous a entraînés dans une balade street art autour de Toulouse.


J’aime personnellement beaucoup cet art mais reconnais que je n’y connais absolument rien. C’est donc avec grand plaisir que j’ai écouté cette passionnée nous parler de l’histoire du graffiti à Toulouse ( on en a vu un de 1997), des différents types de street art, des artistes de la région… Cerise sur le gâteau, après un trajet en bus vers l’inconnu, nous sommes arrivés dans un atelier de graffeurs tout en containers et avons pu rencontrer Tilt, un des plus anciens artistes de la ville.
C’était absolument unique!


Retour à l’hôtel pour l’apéro donc, le temps de se poser un peu après une journée bien remplie…

Jour 2: étape 4: l’avant brunch.

Un brunch est prévu à l’hôtel à 11h mais je suis levée à 9. Direction donc la basilique St Sernin où la beauté de l’édifice la dispute avec une jolie exposition de tableaux. En rentrant à l’hôtel, je passe devant La Chapelle des Carmélites, chapelle désacralisée, mais qui présente une étonnante expo sur l’esclavage.

Étape 5: le réconfort.

Je me suis levée tôt et j’ai bien patienté pour manger mais ça en valait la peine. L’hôtel nous a prévu un super brunch et a même déplacé les tables du petit déj’ pour que l’on puisse manger toutes ensemble! Œufs, viennoiseries, baguette, toast, gâteaux, céréales , yaourts, fromage, salade de fruits … De petites attentions que l’on apprécie !

y a plus qu’à se régaler!

Étape 6: retour au musée.

Nous décidons d’utiliser nos Pass “so Toulouse” et de visiter le musée des Abattoirs ( musée d’art moderne) et le musée de l’affiche (MATOU) . Cela a deux avantages: nous découvrons 2 musées typiques de Toulouse et nous sommes à l’abri de la chaleur pour quelques heures. Dehors, ça tape!

Le MATOU est tout petit mais rempli de belles affiches. Heureusement qu’on a les pass quand même car payer 3 euros pour un musée à une seule salle, j’aurai été très déçue…. Les Abattoirs sont beaucoup plus grands et, même si je n’aime pas toutes les œuvres proposées, certaines salles me plaisent beaucoup !

Comme je vous le disais, il y a des choses étranges …

Cette petite balade culturelle nous aura également permis de passer de l’autre côté de la Garonne et d’en voir l’autre rive (celle sur laquelle on “habite” 🙂

Étape 7: ce n’est qu’un au revoir

Nous finissons le week-end au bar à chats Chapristea. Je n’avais jamais été dans ce type d’endroit, mais c’est très sympa et original comme concept.

J’ai bu un smoothie délicieux chaudement recommandée par la petite propriétaire des lieux ( 5 ans et des brouettes, à cet âge là, on ne ment pas !).  J’ai eu ensuite droit à l’inventaire des matous, au frais, sous les voûtes du café .


Vous l’aurez compris, j’ai passé un excellent week-end à la découverte de Toulouse et y reviendrai avec plaisir! Si d’ici là, le train pouvait y aller en moins de 5 heures, ce serait top aussi! 🙂

Nous avons été invités par Ouibus, l’hôtel Best Western Athénée et la ville de Toulouse nous a fourni gracieusement les pass, néanmoins les opinions exprimées ci-dessus sont bien les miennes, sans filtre 🙂  Je les remercie d’ailleurs chaleureusement pour ce beau weekend en région Occitanie (anciennement: Midi-Pyrénnées) !

Si vous souhaitez retrouver toutes nos adresses,  voilà les liens des endroits où nous sommes allés et des prestataires qui nous ont accueillis:

Pour suivre l’actualité du blog, n’hésitez pas à vous abonner et à nous suivre sur les réseaux sociaux. A bientôt !

Et pour découvrir Toulouse à travers les yeux d’autres blogueurs, c’est par ici  :

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager 🙂Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

14 Comments

  1. super article ! Toulouse a l’air d’une ville géniale à découvrir !

  2. Euh dernière chose, il est vrai que ce trajet en train c’est un peu la galère.

  3. Merci pour cette belle description, tous ces détails. Et cette chouette présentation de Toulouse.

  4. L’oeuvre dans la chapelle des carmélites était effectivement bien impressionnante et mention spéciale pour certaines salles des Abattoirs 🙂 Ravie de t’avoir rencontrée à bientôt !

    • travelingaddress

      13 juin 2017 at 7 h 17 min

      Le vigile doit encore se souvenir de nous tellement on est restées longtemps ! Un plaisir partagé 🙂

  5. Super Article !! Merci beaucoup 🙂

  6. Un week-end bien chargé et quelle chance on a eu un temps magnifique. Clin d’œil pour le bar à chats et le smoothie framboises. Avec cette chaleur il était plus que bienvenu.

    • travelingaddress

      12 juin 2017 at 21 h 00 min

      C’est sûr ! Il était délicieux et Frais! Par cette chaleur, il ne me fallait rien d’autre :p

  7. Bonjour, Très chouette article. Contente que vous n’ayez pas raté la chapelle des Carmélites, trop souvent oubliée dans sa petite rue… Toulouse recèle bien des surprises, quand on lève le nez, ou qu’on se perd dans ses rues du vieux Toulouse ! Bonne semaine, bien cordialement, Bernadette.

    • travelingaddress

      12 juin 2017 at 21 h 02 min

      Merci Bernadette! Je suis tombée dessus complètement par hasard et je ne regrette pas! L’exposition prend aux tripes mais on peut aussi y admirer les plafonds peints et les murs, et il n’y a pas un chat! Bonne semaine à vous!

  8. Chouette résumé de ce superbe week-end !! C’était bien tout de même

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

© 2017 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑


Notice: Undefined index: enable_locker in /home/travelinll/travelingaddress.fr/wp-content/plugins/facebook-like-page-locker-lite/inc/frontend/front-locker.php on line 21
%d blogueurs aiment cette page :