Nuit européenne des musées : à la découverte du Louvre-Lens

La nuit européenne des Musées, c’est un moment exceptionnel pour les amateurs d’art, d’histoire, d’architecture… En effet, certains musées restent alors exceptionnellement ouverts tard le soir et souvent, gratuitement. Cette initiative a lieu un peu partout en Europe depuis 2005 et vise à attirer des visiteurs différents de ceux qui viennent habituellement en journée. Pour moi, le pari est réussi! Je trouve ça absolument génial de pouvoir aller se balader de nuit dans un lieu qui n’est usuellement ouvert que le jour. D’ailleurs je vous en avais déjà parlé lors de ma visite au Jardin des Plantes et à la Ménagerie de nuit ! Mais aujourd’hui, nous quittons un peu Paris pour aller visiter un grand musée qui s’est installé dans le Nord: le Louvre-Lens.

Vous me suivez?

Le Musée du Louvre-Lens

La petite histoire de son installation

Il y a 10 ans, était posée la première pierre du Louvre-Lens. Mais pourquoi le musée s’est -il installé là au fait?

C’est fin 2003 que la ville de Lens a posé sa candidature afin d’accueillir la nouvelle enclave du Louvre. Fin 2004, la réponse tombe: Lens est sélectionnée! Après un appel à projets, la construction commence finalement en 2010 sur l’ancien site de la fosse 9, face aux corons. Après la fin de l’extraction minière, l’installation du Musée est vue comme un facteur de relance économique par le biais du tourisme.

Tout au long de la construction (et même durant l’appel à projets), le nom de code est : humilité. Des lignes épurées, des couleurs simples; contrairement au Louvre, le Louvre-Lens se fait discret dans le paysage.

Petite anecdote: le musée a ouvert ses portes le 4 décembre 2012 ce qui correspond à la Sainte Barbe, patronne des mineurs. Encore un clin d’oeil au passé de la ville!

La Galerie du  temps

C’est ma partie préférée du musée. Immense, aérée, aux couleurs douces et reposantes, je ne m’en lasse pas. Et que les choses soient claires: ce ne sont pas des objets qui dormaient dans les réserves du Louvre Paris que vous voyez enfin exposées! Ce sont des œuvres qui étaient au Louvre à Paris et qui sont en ce moment à Lens. Mais pas éternellement… car les collections tournent! D’ailleurs, on nous raconte qu’il y a parmi les visiteurs des parisiens venus voir une oeuvre en particulier qui leur manque depuis qu’elle n’est plus exposée à Paris! On voudrait bien la récupérer quand même ! 🙂

Les réserves du Louvre-Lens

Vous voulez connaître une autre particularité du Louvre-Lens par rapport à son célèbre homonyme à Paris? Les réserves sont également en exposition. Situées sous le musée mais vitrées, on peut les observer depuis le hall devant les vestiaires. On a également une vue plongeante sur l’atelier de restauration d’œuvres d’art. Ces deux options, commandées aux architectes lors de la construction du musée sont déjà top en soi mais ce n’est pas tout! Quelques jours par an, l’atelier est même ouvert aux visiteurs afin de partager avec eux les secrets de rénovations des œuvres centenaires. On est dans l’envers du décor, les coulisses d’un grand musée! Et pour que les coulisses soient complètes, les réserves se visitent également avec un guide le weekend et les jours fériés. Je n’ai pas eu l’occasion de visiter les coulisses du musée lors de mes deux premières visites, mais ce n’est que partie remise 🙂

 

Les Expositions temporaires

J’ai eu l’occasion de voir deux des expositions temporaires présentées au Louvre-Lens. En visite guidée ou en visite libre, avec un livret-jeu ou sans, il y a de quoi s’en mettre plein les mirettes, c’est sûr !

Exposition Amour

C’est la première exposition que j’ai vue au Louvre-Lens en 2018, à l’invitation de l’Office du Tourisme. Statues antiques, peintures d’amoureux, mais aussi boîte aux lettres d’amour et petits mots doux étaient au rendez-vous. Je me suis équipée du livret de visite du Parcours Famille et c’est parti! Cupidon (ou Eros, comme vous préférez) m’a guidée de salle en salle au moyen de petits jeux et de devinettes.

On commence par les mythes d’Adam et Eve et de la boîte de Pandore. Chacune a, à sa façon, apporté le désastre sur son monde par excès de curiosité. Dans cette exposition, les Grecs ont une bonne place. Il faut dire que leurs Dieux s’y connaissaient en amour! Aphrodite et Apollon d’abord, mais aussi Eros sont autant de dieux qui l’ont symbolisé. Zeus, dieu du tonnerre et de la foudre,  mais aussi roi de l’Olympe, n’était pas en reste. Les mythes grecs lui prêtent de nombreuses aventures avec des déesses ou des mortelles. C’est qu’il était un peu cœur d’artichaut notre Zeus! Et on ne lui disait pas non, c’était le roi des dieux! Quand la séduction ne marchait pas, il avait toutes sortes de déguisements et de stratagèmes pour enlever ses proies: Aigle pour Ganymède  ou encore Taureau pour Europe.  D’ailleurs, le mythe d’ Europe et du taureau-Zeus est actuellement représenté sur les pièces grecques de 2 euros.

statue exposition amour

On avance un peu dans le temps pour arriver au Moyen-Age. Sur de majestueuses tapisseries, on voit des jeunes gens se déclarer leur flamme. Il y en a même un qui offre son cœur à sa belle (mais c’est vraiment un tout petit cœur, ils n’étaient pas super forts en anatomie à l’époque 🙂

L’exposition se termine sur des œuvres plus récentes: Roméo et Juliette, Faust et Marguerite ou encore les œuvres colorées de Niki de Saint Phalle.

 

Je retiendrais de cette exposition les règles de l’amour Courtois qui, à mon avis, sont toujours plutôt d’actualité:

  1. Aimer une seule personne.
  2. l’aimer pour toujours.
  3.  Ne rien imposer à celui qu’on aime.
  4. que cet amour soit partagé!

Exposition Homère

C’est dans un tout autre décor que je remets les pieds au Louvre-Lens. Cette fois, nous partons pour la Grèce antique! Mais au fait, qui était Homère?

L’auteur lui-même nous pose quelques soucis… En effet, si l’on regarde les différentes mentions de son nom dans l’Histoire, il aurait vécu … quelques centaines d’années!

Pour cette expo, je me suis également équipée du livret enfant. Nous avions une visite guidée, mais je me suis partagée entre les deux 🙂

Je croise bien sûr Ulysse et sa Pénélope, quelques dieux et magiciens, mais aussi tous les héros de la Guerre de Troie et … Victor Hugo! J’avoue que je ne m’y attendais pas du tout ! Mais Hugo était très friand des histoires d’Homère qui fut pour lui une véritable inspiration.

Merci à Itinera Magica qui a pris cette jolie photo de notre groupe avec BlogSolcito, Jeune et affamée et Voyager en photos

A venir …

Une série d’événements baptisée l’Odyssée va se tenir pour les 10 ans du renouveau de ce bassin minier (vous voyez le clin d’œil à l’expo Homère?) Ils seront organisés par EuraLens et s’étaleront sur 6 mois.  Pourquoi ce nom? Parce que l’Odyssée d’Ulysse a elle même duré 10 ans!

 Nuit des musées 2019

Un grand jeu de piste avec pour thématique Homère sera organisé pour l’occasion. Les plus manuels d’entre vous trouveront aussi leur bonheur avec des ateliers créas toujours sur la thématique grecque: fabrication de marionnettes karagiozis, de marques-pages ou encore de boucliers.

Il y aura également des visites contées et un concert à la Scène.

-> Plus d’infos sur le Site Officiel du Louvre-lens

L’occasion d’aller découvrir ou redécouvrir le musée, mais aussi les alentours! Alors, prêts à partir à la découverte de Lens?

Si vous souhaitez prolonger votre séjour et découvrir quelques adresses gourmandes à Lens, rendez-vous ici.

Et si l’histoire de Lens, du bassin minier à la guerre vous intéresse, c’est par là!

Merci à l’Office du tourisme de Lens de m’avoir enfin permis de découvrir ce musée. C’était un vrai plaisir pour moi qui vais au Louvre depuis toute petite. Et un vrai changement de décor!  Et j’ai été convaincue, la preuve: j’y suis retournée une deuxième fois en moins d’un an!

 

16 Comments

  1. hellobeautymag

    27 mai 2019 at 9 h 38 min

    Coucou
    J’aime beaucoup les musées.
    A chaque fois que nous allons dans un pays, je visite un musée.
    Maryline

    • travelingaddress

      27 mai 2019 at 18 h 32 min

      Je suis d’accord avec vous; je trouve que ça permet de mieux connaître la ville que l’on découvre!

  2. Je ne savais pas que ce musée existait et c’est très bien que les musées ouvrent ailleurs qu’à la capitale.

    A Paris il y en a tellement qu’on ne sait jamais ou aller.

    Merci pour cet article

    • travelingaddress

      25 mai 2019 at 20 h 19 min

      C’est vrai que l’on a beaucoup de choix! C’est une chance et en même temps un mauvais sort puisqu’alors il faut se décider pour l’un plutôt que pour l’autre :p

  3. Je n’y ai pas participé cette année car j’avais mon gala de danse le lendemain, mais je trouve ça toujours très bien ! Mais à Paris le problème c’est que tout est toujours bondé 🙁

    • travelingaddress

      23 mai 2019 at 7 h 15 min

      C’est sûr qu’il y a du monde en général! C’est pour ça que je me suis dit que pour cette année Lens ça allait changer !

  4. une très belle initiative en effet!

  5. Etant de la campagne, j’ai vraiment apprécié que ce musée sorte de Paris, car, il n’y en a pas trop trop. J’avoue que ce n’est pas toujours facile d’aller dans un musée. Par contre, c’est très appréciable qu’ils soient gratuits…

    • travelingaddress

      21 mai 2019 at 19 h 22 min

      Oui j’ai trouvé que c’était une super idée! D’autant que Lens n’est pas une très grande ville donc c’était une riche idée de la choisir, ça l’a revitalisée ! Les collections permanentes sont gratuites mais pas les expositions temporaires par contre (comme souvent)

  6. c’est bien que les musées ouvrent leurs portes et de toutes les manières possibles car le grand pubklic doit y avoir accès qu’il soit à Paris ou ailleurs !
    en tout cas celui ci est sur ma liste !

  7. Sympa ce type d’exposition, cela me tente bien Belle soirée

  8. Hello
    C’est une belle initiative car cela rend l’art accessible à tous du fait de la gratuité.
    Sur Paris, nous sommes bien gâtés de ce côté là car une grande partie des musées sont gratuits le 1er dimanche de chaque mois. Autant dire qu’on en a bien profité. ^^
    Par contre, je n’ai jamais eu l’occasion de visiter ce musée car je n’habite pas la région.
    Belle soirée

    • travelingaddress

      20 mai 2019 at 21 h 10 min

      ça c’est bien vrai! A Paris, je ne sais jamais quoi choisir lors des journées du patrimoine ou de la Nuit des Musées ! Mais je suis heureuse d’avoir découvert le Louvre-Lens, ce n’est oas si loin de Paris en fait!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑