Bien manger à Lens

Quand je vais aux Etats-Unis, ma référence Française, c’est la gastronomie. Chez nous, on mange bien, quelque soit la région! Mais, on mange “bien” différemment dans chaque région. Lorsque j’ai retrouvé une partie de la Team #Enfranceaussi dans le Nord, un programme de visites chargé nous attendait. Pour compenser et recharger les batteries, il était donc évident qu’il allait falloir bien manger ET bien dormir.

A Lens, je me suis fait plaisir en re-goûtant des plats connus et en en testant de nouveaux.  En voyage, il n’y a souvent pas assez de repas pour goûter à tout (du coup, j’ai un peu grignoté ce weekend pour pouvoir en tester encore plus! Tant pis, la diète ce sera à la maison 🙂

Voici donc un best-of d’adresses coup de cœur et de bons plans gustatifs à Lens et autour.

Bien manger au restaurant à Lens

La Loco

Invités par la Loco dès le premier soir, on ne pouvait pas rater ce bar-restaurant en face de la gare. 

La Gare de Lens que l’on doit à Urbain Cassan,  a en effet la forme d’une locomotive. Une tour de 23 m figure la cheminée et le reste du bâtiment fait un étage avec des arcades représentant les roues. De style art déco, elle fut construite pour remplacer la gare détruite pendant la guerre. A l’intérieur du hall d’entrée, on retrouve également de jolies fresques en mosaïques qui font écho au passé minier de la ville.

A la Loco donc (le restaurant, pas la gare), je suis passé en mode ‘Nord’ directement avec la Carbonnade Flamande. Elle m’a d’ailleurs tellement bien calée que je n’avais même plus faim pour le dessert!

Une bonne adresse donc, parfaite pour la #Teamsansvoiture!

Chez Cathy

Voici un autre restaurant pour les personnes n’ayant pas de voiture. Il est situé pile en face du Louvre-Lens et accessible donc en navette depuis la gare. Moins cher que le restaurant du Louvre-Lens, il ravira néanmoins les amateurs de bonne gastronomie. Toujours en mode ‘nord’, je suis partie sur un plat à sauce au maroilles. C’est alors que je me suis rendue compte que je n’en avais encore jamais mangé avant! Avec les expériences fromagères qui ont suivi ce week-end, j’en suis venue à la conclusion qui s’imposait: les fromages du nord sont forts!

Pizzeria Oh Sapristi

Cette pizzeria, nous l’avons découverte lors de notre dernier jour sur place. Loin du tumulte de la Braderie de Lens qui avait lieu en même temps juste à l’extérieur, c’est un endroit chaleureux et discret qui nous a accueilli. Au rez-de-chaussée, une salle et les cuisines; au premier (où nous avons déjeuné), une seconde salle.  Mais attention, ce n’est pas n’importe quelle cuisine dans laquelle vous êtes entrés! Le chef est une pointure de la Pizza: Vice Champion de France en 2015 et 3 ème meilleur pizzaïolo aux Championnats du monde! Rien que ça! (si vous êtes comme moi, vous venez de découvrir que oui, il existe bien un championnat du monde de la Pizza :p)

Nous attendions beaucoup de cette pizza et elle ne nous a pas déçus! Le tiramisu en dessert, pourtant pas primé lui, ne méritait pas que l’on passe à côté 🙂  (#teambecsucré) !

La Planche à déguster (Lens Liévin Food Tour)

La Planche à Déguster est un super concept à partager en famille ou entre amis qui vient d’être lancé à Lens. J’en avais déjà entendu parler dans d’autres villes, mais je n’ avais jamais testé. La planche à déguster est une véritable planche à découper accompagnée de plusieurs coupons permettant d’aller découvrir les producteurs et commerçants locaux et de déguster un ou plusieurs de leurs produits.  Les dégustations sont valables un an à partir de la date d’achat, ce qui permet de ne pas tout faire en une seule fois (pratique, pour les quelques boutiques qui ne sont pas à Lens même!)

Personnellement, j’en ai testé 4: j’ai découvert les Secrets du Genièvre aux Vins gourmands (40 rue René Lanoy). Cela me tentait car le prospectus vantait un alcool apprécié des mineurs et nous avions passé une partie du weekend sur les traces de l’Histoire minière de Lens. C’est un alcool que je ne connaissais pas du tout et j’ai vite compris pourquoi: c’est très très fort! Une lichette suffira pour vous faire une idée! Le magasin regorge aussi de bouteilles en tout genre, idéal quand on recherche un cadeau…

ça n’a pas été ma boutique préférée car nous avons un peu eu l’impression de déranger. Et pourtant, il n’y avait pas grand monde dans la boutique… Mais la découverte est intéressante.

Après l’alcool, nous sommes passées au fromage, comme une suite logique, d’autant que la boutique se trouvait juste en face! Chez Philippe Olivier, on s’y connaît en fromages! Il y en a partout, surtout des fromages français et notamment des fromages du Nord. Nous en avons goûté 3, tous excellents. La personne qui nous a accueilli regrettait de ne pouvoir nous faire goûter le Fort de Lens, fromage emblématique mais liquide. En effet, impossible de savoir quand les porteurs de planche passeront et donc d’avoir du pain frais pour étaler son Fort de Lens! (Je l’ai goûté par la suite, en effet, ça envoie du lourd et il vaut mieux avoir un bon morceau de pain 🙂  -> 39 rue rené Lanoy.

Le moment people: alors que nous goûtions nos fromages et prenions des photos, une dame nous a annoncé que du coup elle nous prenait en photo aussi. ça avait l’air de lui paraître tellement logique que nous en sommes restées bouche bée! Le temps qu’on retrouve nos esprits, elle était partie… A ce jour, on ne sait toujours pas pourquoi elle voulait absolument (et littéralement) notre photo…

Puis comme l’heure du goûter approchait, nous nous sommes arrêtées à la pâtisserie Jeanson (42 place Jean Jaurès). On nous y a proposé 3 petites bouchées délicieuses (j’ai particulièrement aimé celle au chocolat!) mais la boutique étant très pleine, nous avons eu peu d’explications sur ce que nous avons mangé.

deux dégustations sur ce plateau 

Enfin, mon coup de cœur va à la Brûlerie du Cantin, un marchand de café au 61 rue René Lanoy. Nous avons eu un peu de mal à trouver car la boutique est également une boutique Léonidas etc’est ce qui apparaît à l’extérieur, mais pas sur notre planche. Nous sommes accueillies par le patron, Laurent, artisan-torréfacteur, qui nous fait un café comme je n’en ai jamais vu. Bien sûr, il a la machine à café que nous connaissons tous, mais il a aussi un appareil mi-vase, mi- fiole à décanter. Après avoir rincé le filtre, il y verse donc le café puis l’eau et nous attendons la filtration lente de notre café. Pendant ce temps, il nous donne des explications sur ce procédé, sur les différents types de café… Le café n’est pas ma boisson favorite, mais celui-ci était vraiment excellent et les explications étaient tellement intéressantes (on sent le passionné!) que l’on serait bien restées plus longtemps!

Ici, le café, c’est une tradition!

Les apéros de l’Office du tourisme

L’Office du tourisme de Lens, qui nous a accueillis lors de ce week-end, est très dynamique. Une fois par mois, ils organisent des apéritifs bière-fromage dans des endroits improbables. Je n’ai pas eu l’occasion d’assister à un vrai, mais j’en ai eu un bon aperçu lors de notre apéro bière-fromage de nuit au sommet d’un terril! Une expérience unique et génial, malgré le froid et la nuit qui n’ont pas rendus facile la descente une fois montés au sommet du terril 🙂 .

En bref, les apéros-fromage tombent le dernier vendredi de chaque mois, coûtent 8 euros et ont généralement lieu dans un endroit insolite. Je ne sais pas vous,mais j’ai bien envie d’être à Lens un dernier vendredi!

l’apéro sur un terril, ce n’est pas commun!

Bien dormir à Lens

Comme je vous l’ai dit dans mon précédent article sur Lens, une ville marquée par l’Histoire, j’ai été faire l’école buissonnière! Pour une maîtresse, ce n’est pas commun!

Oui , oui, Tiphanya m’a bien fait me réveiller à l’aube pour faire du yoga sur la terrasse 🙂 

Accueillis dans la maison du directeur,  Ursula, Sabrina, son mari et moi avons donc occupé les deux gîtes qui se sont installés dans le jardin. Je peux dire que nous avons pleinement profité du toit-terrasse pour faire du yoga le matin, avant de partir à la découverte de Loos-en-gohelle au petit matin et de revenir à temps pour le petit déjeuner.

Le lendemain, rebelote car il fallait apparemment absolument faire une photo en pyjama (d’ailleurs je tiens à souligner que seule notre fine équipe à relevé le défi, sous la pluie en plus! :p)

De quoi être prêts pour la journée!

Pour ce blogtrip nous avons été invités par l’Office du tourisme de Lens Liévin qui nous a offert de tester les planches. Nous avons été invités pour le dîner du 1er soir mais avons payé les autres repas. Cet article retrace fidèlement mes impressions du moment et ne représente que mon humble avis! A vous de vous faire le votre! 

Si vous avez aimé cette courte découverte de Lens, vous pouvez aller lire les articles des autres participants:

12 Comments

  1. Un article très cool si on prévoit d’aller dans le Nord, c’est top.

  2. Il se peut que j’y fasse un tour bientôt, je retiens précieusement tes bonnes adresses !

  3. à mon avis on doit être quelque part en photo dans un salon je vois ça comme explication
    on pt commencer une carrière dans le mannequinat surement
    bin je dois dire que pr le défi on était pas au courant dc bien sur n a pas pu le relever
    j ai adoré aussi le café alors que je n en bois jamais mais celui ci était excellent

  4. Plus je vous lis, plus j’aurais aimé être des vôtres pour ce blogtrip! Tes adresses ouvrent tellement l’appétit!

    • travelingaddress

      16 décembre 2018 at 19 h 55 min

      Une prochaine fois Annabelle! D’ailleurs, on n’a pas utilisé tous les tickets de la Planche, il faudra revenir !

  5. J’adore !

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑