La randonnée des Pénitents à Villefranche de Rouergue

Villefranche de Rouergue est une ville qui se découvre sans voiture; parfaite pour moi donc! Je vous avais déjà parlé de ma découverte de Villefranche à vélo; aujourd’hui on y retourne à pieds! Car Villefranche de Rouergue est une ancienne ville de pèlerinage où l’on retrouve Baside, chemin de croix … A défaut de faire le pèlerinage de St Jacques cette année, c’est un début !Nous voilà donc partis pour la Randonnée des Pénitents à Villefranche de Rouergue!

Se perdre à pieds dans les rues de Villefranche de Rouergue

Aujourd’hui, je suis la visite audio-guidée de la ville (inclue dans le Pass Bastide). Depuis l’Office du tourisme, je rejoins le Pont des Consuls où je suis déjà passée la veille à vélo. Puis je me perds dans un dédale de ruelles moyenâgeuses avant d’arriver à la Chapelle Ste Emilie du Rodat. J’y découvre un très joli vitrail en forme de croix et une crypte baignée par la lumière des bougies.

Un peu plus haut dans la rue se trouve la Fontaine du Griffoul, LE lieu de rencontre et de potins de l’époque! Sur cette place se trouvait également la Halle aux Viandes, vous pouvez donc aisément imaginer le joyeux bazar qui y régnait! On remarque des espaces étroits entre les maisons qui semblent avoir été bouchés … Et c’est bien le cas! En fait, il s’agit des anciens égouts, inutiles aujourd’hui. Cet espace étroit permettait aussi d’éviter que le feu ne se propage d’une maison à l’autre.

Me revoilà sous les arcades que j’avais repérées la veille. Je fais un nouvel arrêt devant la Maison Combettes que j’ai failli manquer hier. En effet, elle est extrêmement étroite et située dans un renfoncement. Sans le panneau explicatif, je serai certainement passée devant sans la voir … Pourtant, c’est un très beau bâtiment haut et ouvragé qu’il serait dommage de rater!

Un peu plus loin, une autre demeure vaut le détour: la Maison Gaubert, construite dans le style fin de Moyen-Age. Il s’agit de la maison d’une famille noble (ou espérant le devenir -> les apparences!) Juste en face se trouve une Boîte à lire où j’ai déposé mon livre fini la veille. Il a déjà disparu: voilà une boîte qui vit!

La visite me ramène aux abords de mon hôtel (Les Fleurines) puisque la prochaine étape est la visite de la Chapelle des Pénitents noirs, deuxième visite de mon pass Bastide. Je m’y arrête pour une pause café avant de repartir de plus belle.

Surprise à la Chapelle des Pénitents noirs

Pour vous dire la vérité, j’ai fait cette visite la veille, indépendamment de la visite guidée car il ne faisait pas très beau et c’était juste à côté de l’hôtel 🙂 Mais vous pouvez combiner les deux 🙂

Mais que trouve-t-on donc dans cette mystérieuse chapelle? L’extérieur ne paie pas de mine, c’est une chapelle comme les autres. A l’accueil, je croise la dame de l’Office du tourisme qui va d’ailleurs m’accompagner tout le séjour puisqu’elle change d’endroit selon les heures et les jours. C’est d’ailleurs elle qui, le matin, m’a remis l’audio-guide et le livret de visite enfant 🙂

Mais en pénétrant à l’intérieur, c’est la stupéfaction! Un superbe décor m’attend derrière la lourde porte en bois: un immense retable en bois, doré à la feuille d’or, un plafond incroyable, en bois également, et je ne parle même pas des murs.  Un commentaire audio en continu explique l’historique de la chapelle et de la Confrérie des Pénitents noirs qui y priaient. Il sert aussi à décrire ce que nous voyons sur les murs et au plafond (et il y a de la matière!)

La Confrérie des Pénitents Noirs fut fondée en 1609 suite à la Contre-Réforme. Les Pénitents se retrouvaient pour prier, faire pénitence, et porter secours aux autres.  La Confrérie est dissoute peu avant 1800 et la Chapelle est vendue.

Une tribune permet d’avoir une vue plongeante sur la salle; c’est vraiment magnifique !Je ne m’attendais pas du tout à ça en entrant et c’est une très belle surprise!

Visite audio-guidée et visite des enfants

Par de petites ruelles étroites (dont j’ai découvert que la ville était très riche), je redescends jusqu’à la place Notre Dame où se trouve la Cathédrale. Sur cette place, on vendait et on achetait les produits du coin. On payait aussi les taxes et attention aux resquilleurs!

J’entre dans la Cathédrale, très impressionnante de l’extérieur. Elle contient 2 orgues et de beaux vitraux. J’y apprend la légende de la chevrette qui servait à faire peur aux enfants qui rentraient tard …

” Pour ne pas avoir à monter tous les jours  en haut de la colline où étaient exilés les pestiférés, on pensa à leur adjoindre une chèvre qui les nourrirait de son lait.  La chèvre était attachée près du malade et on n’avait plus alors à le visiter que de temps en temps afin d’apporter du fourrage à la chèvre. En entendant les voyageurs sur le chemin, les chèvres avaient tendance à sortir pour les regarder passer ou à bêler. La chèvre faisant aussi peur que el malade qu’elle nourrissait, on finit par s’en servir comme d’une menace: “Gare à la chevrette!”

Mon périple audio-guidé se termine et il est temps de rapporter le matériel à l’Office du tourisme. J’ai bien aimé la Visite Guidée des enfants qui m’a appris beaucoup de choses mais je suis contente d’avoir conjugué les deux.

Pèlerinage vers la Chartreuse de Villefranche

Sur le sentier du Lièvre et de la tortue

Me revoilà sur les quais, à l’emplacement des anciens remparts du XIV ème siècle. J’emprunte alors le Sentier du Lièvre et de la tortue pour rejoindre la Chartreuse Sait-Sauveur. Ce n’est pas le plus court mais c’est le plus scénique car il longe l’Aveyron. Je profite des petits chemins, des fleurs, du calme.  Le sentier du lièvre et de la tortue est un sentier piéton. Il est assez étroit et est bordé à gauche par des maisons ou jardins puis par des buissons et à droite par l’Aveyron. Des panneaux explicatifs présentent la faune et la flore de la région.

Arrivée à la Chartreuse, j’ai la chance de l’avoir pour moi toute seule!  Je profite pleinement du calme de la chapelle avec ses stalles sculptées.

La vie de pèlerin

Mon coup de cœur à la Chartreuse va aux deux cloîtres: calmes, apaisants et sublimes d’un point de vue architectural! Il faut dire que je me suis découvert à Toulouse une passion pour les cloîtres 🙂 En me promenant seule le long des galeries, j’ai l’impression de partager un peu la quiétude des Chartreux!

Mais en jetant un coup d’œil à l’emploi du temps d’un Chartreux (qui reste inchangé de nos jours), je ne me découvre pas une vocation!

Affiche présentée dans la Salle aux deux piliers

J’aime les cloîtres mais pas à ce point!

On ne peut plus visiter les cellules des Chartreux car elles ont été détruites. En effet, l’endroit a été racheté par un Hôpital qui occupe actuellement tout un côté du grand cloître. Vous pourrez donc croiser au cours de votre visite non pas des pères Chartreux mais des médecins en blouse blanche! Ce rachat a permis au monument d’être préservé et entretenu.

Néanmoins, il existe un projet de réaménagement de l’une des cellules qui aura lieu dès que les fonds nécessaires auront été récoltés.

Cette visite en solitaire a été un moment marquant de ma journée sur les traces des pèlerins, mais ce n’est pas fini! Le soleil s’est levé, je décide donc de me balader!

Le pèlerinage du Calvaire

A l’accueil de la Chartreuse, j’ai retrouvé la même dame de l’Office du Tourisme qui était à l’Office et à la Chapelle des Pénitents (je commence à me demander s’il n’y en a pas plusieurs!). Elle me recommande la randonnée des Pénitents, qui suit les traces des pèlerins et offre une vue panoramique sur Villefranche. Et me voilà partie!

Temps de marche prévu: 1h, le long de l’Aveyron puis du chemin de croix des pèlerins. En vrai: il me faudra bien une heure et demie car dès qu’on quitte les berges de l’Aveyron, ça monte sec!

Il est également possible de s’y rendre en voiture (par un autre chemin) mais je trouve que, s’agissant d’un chemin de croix, la marche prend tout son sens 🙂

Je marche donc, avec une promesse: la vue panoramique sur la ville et la rivière depuis le Calvaire!

Le long de l’Aveyron, je ne croise pas grand monde. Puis je commence à monter et là, je ne croise vraiment plus personne! Ah si: un cheval et quelques vaches! J’avais envie de fuir les gens; je suis servie! Pour le coup, je trouverai un peu plus rassurant de croiser 2-3 personnes ! En attendant, je profite du chant des oiseaux, des bruits des insectes, du vent: c’est la communion avec la nature.

là où on devrait toujours trouver les vaches: au pâturage!

Finalement arrivée en haut, je profite pleinement de la vue qui s’offre à moi; je suis zen et détendue. Je croise enfin une famille (qui est montée en voiture); il y a donc bien des gens qui montent jusqu’ici 🙂

Par contre, les toilettes promises et la chapelle sont fermées. Apparemment, même Dieu a des horaires d’ouverture …

Je vous laisse la surprise pour la vue 🙂 Oui, je suis diabolique! ça se mérite!

Informations pratiques:

Pass bastide : 10 euros (il vous permettra de faire les 3 activités ci-dessous)

Visite audio-guidée : 5 euros + 1 pièce d’identité à laisser en dépôt jusqu’au retour du matériel. Livret enfants gratuit.

Entrée Chapelle des Pénitents noirs: 4 euros

Entrée Chartreuse Saint Sauveur: 5 euros

Cette journée fut très riche en aventures et découvertes. Si je le pouvais, je resterai bien quelques jours de plus dans la région à profiter de sa douceur de vivre! Et dire qu’il est déjà temps de repartir!

Si vous avez aimé cet article, pensez à l’épingler 🙂

 

 

14 Comments

  1. Je ne connais pas du tout cette région mais cela donne envie de s’y promener 😉 Belle journée

  2. Merci pour cette minute culture 😉 Villefranche de Rouergue regorge d’endroits merveilleux et insolites à visiter. Cela plairait aux enfants. Et la nature manque un peu. En ville on ne peut pas apprécier la nature à sa juste valeur. La marche c’est bien pour entretenir la forme mais je ne sais pas si je tiendrais 1h si il n y a pas d’ombre! Les élèves se plaignent de leur planning mais que devraient dire un Père Chartreux, leurs journées ne sont pas de tout repos. Tes superbes photos donnent un petit aperçu de ce bel endroit. merci de nous avoir partagé cette visite ! A bientôt.

    • travelingaddress

      9 juillet 2019 at 11 h 07 min

      Merci beaucoup de ton passage et de ton gentil commentaire! Oui, je garde cet emploi du temps pour ma prochaine rentrée: le premier qui se plaint aura droit à sa petite leçon d’histoire 🙂 En faisant la rando en fin d’après-midi, ça va car le soleil baissant, il est en partie masqué par la côte et on se retrouve à l’ombre! Mais en pleine après-midi, ça doit être le cagnard oui !

  3. Coucou,
    C’est très sympa comme endroit ! Effectivement la cathédrale est impressionnante et c’est top comme cadre ! Bravo pour ces belles photos 🙂

  4. Hello
    Tout est tellement joli comme endroit. Entre la ville, son architecture et la nature ,ça fait beaucoup de choses à découvrir. A vrai dire, c’est tout ce que j’aime et parfait pour se changer les idées et prendre le temps de vivre.
    Bises

    • travelingaddress

      2 juillet 2019 at 7 h 30 min

      Bonjour, c’est tout à fait ça: le parfait mélange pour bien se reposer pendant les vacances!

  5. Moi qui ai envie de campagne et de verdure en ce moment, c’est le lieu qu’il me faut.C’est une belle visite.
    Des bises

    • travelingaddress

      2 juillet 2019 at 7 h 31 min

      Moi aussi ça me le fait lorsque je reste trop longtemps en ville! ça fait du bien de déconnecter un peu de l’agitation et du bruit !

  6. Hello, le coin a l’air très joli. Cela doit être vraiment agréable de s’y promener !

  7. karinemademehappy

    1 juillet 2019 at 19 h 19 min

    Comme l’endroit a l’air charmant, dépaysant, reposant… Tes jolies photos donnent vraiment envie de s’y promener… et à pied, c’est encore mieux!

    • travelingaddress

      1 juillet 2019 at 19 h 30 min

      Bonjour et merci beaucoup! C’est un endroit très zen oui! Et ce côté se renforce lorsqu’on parcourt tout le chemin à pieds. En voiture, ce n’est pas pareil!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑