Nous sommes partis en Floride, dans le parc des Everglades,  rendre visite à un ami. Nous sommes partis en août, autant dire qu’il faisait Chaud !

Accueillis par le soleil et la piscine de l’hôtel, nous nous sommes un peu remis du long voyage en profitant du jacuzzi. Après s’être bien reposés, nous sommes allés voir l’appartement de notre ami: dans une résidence privée avec petite mare, jardins privatifs… A peine la voiture entrée, nous percevons un mouvement près de la mare: nous croyons d’abord à un chien venu rechercher la fraîcheur de l’eau mais en s’approchant, STUPEUR: il s’agit d’un petit alligator qui regagne en hâte la sûreté de l’eau comme nous approchons. Après avoir questionné notre ami, il s’agit apparemment d’un phénomène qui se répète puisque les petits alligators suivent le chemin des canalisations et arrivent ainsi dans les résidences; en grandissant, ils s’y retrouvent piégés puisqu’ils ne peuvent plus emprunter le chemin inverse pour repartir. Des brigades sont alors appelées pour les relâcher à l’extérieur. Autrement dit, dans cette région, vous pouvez croiser des crocodiliens en plein milieu de votre voie privée lorsque vous promenez votre chien. Si vous y tenez, il est donc fortement déconseillé de le laisser s’approcher d’un quelconque point d’eau…

Les premières émotions passées, nous partons à la découverte des Everglades à bord d’un air boat et croisons de nouveau une foultitude d’alligators, bien plus gros que notre ami de la résidence!

 

Nous partons ensuite en excursion à Miami où nous croisons beaucoup moins de faune, mais des habitants au dresscode étrange: apparemment, se balader en bikini, pieds nus dans la rue, ça passe… d’ailleurs les bars sont munis de panneaux qui précisent que les gens qui ne portent pas 1 pantalon, et des chaussures et portent des lunettes de soleil après 22h ne seront pas servis :p

Nous avions entendu parler des excursions  de pêche ‘Deep Sea Fishing’ et avons décidé de tenter l’expérience. Néanmoins, ce n’est pas une activité que je recommanderai car je l’ai trouvée chère et fastidieuse et finalement, j’ai pris plus de plaisir à admirer les belles villas au bord de l’eau qu’à pêcher.

 

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager 🙂Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest