Étiquette : camping

#4 En route pour Bryce Canyon!

Nous partons tôt de Zion National Park pour éviter les grosses chaleurs en voiture et, après un dernier regard pour notre camp de boondock, nous faisons route vers Bryce Canyon. Dernière étape de cette semaine spéciale “Parcs Nationaux de l’Utah”, les Hoodoos nous attendent!  Zion a confirmé mon coup de cœur pour l’Utah à Arches il y a deux ans, qu’en sera-t-il de Bryce?

Continue reading

Comment camper gratuitement à Zion National Park?

Cet été, nous avons décidé comme chaque année de visiter un parc national (cf nos articles sur Yellowstone, Arches et les Everglades.) Nos pas nous ont de nouveau menés à l’Ouest dans l’Utah pour visiter  Zion National Park, puis Bryce Canyon. Pour ce faire, nous avons pris l’avion et atterri à Las Vegas (Nevada) avant de louer une voiture pour rejoindre les deux parcs (environ 3 heures 30 de route puis 1h30 entre les deux).  Vacances oblige, ce n’était déjà pas donné. Chaque entrée de parc coûte 30 dollars pour une semaine, par véhicule. C’est donc sur le logement que nous avons décidé de faire des économies. Prêts à embarquer pour le Wild West?

Continue reading

Patrimoine religieux français: le Mont Saint Michel

Le Mont Saint Michel et moi, c’est une histoire d’enfance. Je l’ai visité en famille du temps où l’on pouvait encore se garer à ses pieds. Je me souviens encore des voitures qui, n’ayant pas écouté les recommandations, se retrouvaient les roues dans l’eau. Pour un enfant, c’était impressionnant!

C’est pourquoi, lorsqu’il a fallu faire découvrir quelques joyaux de notre patrimoine à mon compagnon américain, le choix s’est porté sur la Bretagne (pour la gastronomie) avec une poussée jusqu’au Mont Saint Michel (pour la culture), puis Granville en Normandie.

#EnFranceAussi nous emmène ce mois-ci à la découverte du patrimoine religieux français, avec comme toujours, une petite surprise en fin d’article!

Continue reading

Dollz in Porquerolles (commune de Hyères)

Il y a quelques années, je jouais beaucoup à un jeu en ligne appelé OHmydollz. Via le jeu, j’avais rencontré pas mal de personnes avec qui je correspondais régulièrement, parlant de choses et d’autres. Cette nouvelle famille dollzienne s’est tissée au fil du temps et au bout d’une assez longue période (plusieurs années), nous décidâmes de nous rencontrer ‘en vrai’ :p Une première rencontre eut lieu, à laquelle je ne pus pas assister. Heureusement, forts de cette expérience, une deuxième invitation fut lancée l’année suivante et cette rencontre eut lieu sur la belle île de Porquerolles. J’en garde de très beaux souvenirs.

534413_4201373344984_1580403549_n

Nous avons dormi dans un magnifique camping à Toulon, en bord de mer et y avons monopolisé au moins 4 mobilhomes (nous étions une vingtaine). Les mobilhomes disposés en cercle nous permettaient d’avoir notre petit coin à nous à l’abri des autres campeurs pour notre dîner de fête du premier soir où chacun avait ramené une spécialité de sa région.

Nous avons pu profiter de transats posés sur le sable du camping et de la plage attenante pour nous remettre du voyage en train ou en avion . Au programme: farniente et franches rigolades..

148881_4201312023451_674416075_n389963_4201310743419_261271053_n

C’est à vélo que nous avons découvert Porquerolles après une courte traversée en bateau: mer turquoise et chaude, grand soleil et plantes exotiques; même les glaces aux parfums invraisemblables s’étaient données rendez-vous pour faire de ce weekend une fête.

581431_4201365784795_1519237704_n561897_4201371344934_1642821590_n

Nous avons fini notre deuxième soirée au restaurant où une longue tablée VIP nous attendait. De nouveau une vue magnifique pour terminer en beauté ce week-end découverte.

227806_4201317463587_1569717203_n376417_4201359104628_565106436_n

C’est avec grand plaisir que je retournerai à Porquerolles ou même dans ce camping, même si je sais que j’aurai sans doute un pincement au cœur d’y retourner sans mes copines dollz … :p Et vous, vous avez une rencontre qui vous a marquée dans un lieu que vous ne connaissiez pas et que vous associerez maintenant à cette/ces personne(s)? N’hésitez pas à partager et à bientôt !

Buffalo River Trail, Arkansas USA

On se retrouve pour parler d’une super randonnée dans l’état de l’Arkansas. Beaucoup moins fréquenté que des états tels que la Californie ou la Floride, l’Arkansas n’en cache pas moins des trésors. Dont ce coin, tout en ruisseau, bluffs, falaises vertigineuses …

Une nouvelle randonnée à mon palmarès donc, toute en montées et en descentes. Et avec, pour mon plus grand plaisir, de longs passages surplombant le vide …

Le Buffalo river Trail suit, comme son nom l’indique, la rivière, passant parfois au-dessus ou juste à côté. C’est l’endroit parfait Continue reading

Conondrum hot springs, Colorado

Voilà une idée de sortie pour les randonneurs chevronnés : monter jusqu’a la source chaude de Canondrum n’est définitivement pas une randonnée adaptée à toute la famille. En effet, ce n’est qu’après environ 17 km de montée, de descente et de cailloux en tous genre que vous arriverez aux emplacements de camping. Tout est très naturel donc les chemins sont envahis par les herbes et les cailloux, voire la boue selon la météo.   Continue reading

La Loire à Vélo, un itinéraire cyclable de 800km!

La Loire à vélo, qu’est-ce que c’est?

La Loire à vélo est un itinéraire cyclable de 800 km. Le plus souvent goudronné, il nous emmène au milieu des champs, à travers les petits villages des environs, loin des voitures. Nous sommes partis 6 jours le long de cet itinéraire cyclable pour visiter les châteaux de la Loire: après 205 km, nous avons vu Chambord, Blois, Amboise, Chenonceaux et le Clos Lucé ainsi que quelques églises croisées au passage. Mais c’est surtout de beaux paysages que notre tête est emplie au retour de ce voyage.

Organisation pratique:

Ce type de voyage se prépare! 1 mois et demi avant, j’ai commencé à prendre contact avec des hôtes potentiels pour le couchsurfing. Je n’ai pas regretté de m’y être pris à l’avance car nous avons été hébergés par trois couples supers! Nous ne souhaitions pas camper tout le voyage car:1. Il ne faisait pas si chaud en avril. Et 2, après une journée de vélo, un lit et d’autres personnes à qui parler, ça fait plaisir!

Pour l’hébergement: camping et couchsurfing!

Pour le transport: train, jusqu’à Orléans pour rejoindre la piste cyclable ( 1 train toutes les heures au départ de Paris) puis vélo.

Pour la période: avril (attention, tous les campings ne sont pas ouverts à cette date!) On est tranquille pour visiter car il y a encore peu de touristes, c’est parfait!

Manger au restaurant? Oui à Blois et à Amboise, mais pour ce qui est de Chenonceaux et surtout de Chambord, n’y comptez pas!

Appli smartphone: La loire à Vélo

Pour le vélo: un panier: un porte-bagage, des sacoches, une lampe avant et arrière, un gilet jaune, un casque, une bonne selle, un antivol, une sonnette pour prévenir les passants + quelques outils en cas de problème technique.

Pour moi: une tente, un sac de couchage + 1 couverture, nécessaire de toilette, pyjama, vêtements, un bon écran total et de la crème hydratante (on est quand même au moins 6 heures par jour au soleil!), un smartphone peut s’avérer utile pour se repérer, des rations de survie et de l’eau, une lampe de poche, un opinel et un bon bouquin….

A éviter:

Nous avons aussi fait de mauvaises rencontres: ceux à qui il ne faut pas s’adresser durant votre parcours.

La pharmacie de Huisseau sur Cosson (21 euros 25 pour de la crème solaire!) ou pas mal de boulangeries de petits villages qui profitent qu’elles sont les seules du coin pour pratiquer les prix de Paris. En voyant ça je me suis dit qu’avant de déménager dans un village, il fallait évaluer l’honnêteté des commerçants: vendent-ils leur marchandise au prix qu’elle vaut ou 3 X plus cher sachant qu’ils sont les seuls à en vendre? J’ai trouvé ça triste en fait, je ne m’attendais pas à ça dans un village…

Un conseil donc: pensez à prendre le nécessaire avec vous et à l’acheter à l’avance chez un commerçant en qui vous avez confiance, si vous ne voulez pas vous retrouver avec le bec dans la farine ….

Boutique de réparation Le Duc à Amboise: 13 euros pour un pneu mais facture de 25 euros au final quand le client est étranger… D’abord baratin du mécano sur le fait qu’il a changé la chambre à air ce qui est faux (il croyait sans doute que le client étranger était un idiot) puis il invoqua le coût de la main d’oeuvre (mais bien sûr! 12 euros pour changer un pneu alors que le client aurait pu le faire lui-même :p). On l’aura compris, la main d’oeuvre pour changer un pneu à Amboise est aussi chère que le pneu si vous parlez mal français…. C’est grâce à des c***s comme ça que l’on a une mauvaise réputation auprès des étrangers!

Itinéraire:

Pour finir, voilà notre itinéraire complet : 

Jour 1  : Train de Paris à Orléans.

Jour 2 : Orléans-Chambord à vélo (le jour le plus dur et le plus long du voyage! )

Jour 3: Visite du château de Chambord et départ pour Blois.

Jour 4 : visite du château de Blois et de la maison de la magie. Départ pour Amboise.

Jour 5:  Visite du château d’Amboise et aller-retour pour visiter le château de Chenonceau.

Jour 6 : Foire aux vins d’Amboise, et viste du Clos Lucé . Départ pour Blois.

Le Clos Lucé est le château dans lequel est mort Léonard de Vinci. Il s’y installe sur invitation du roi de France, François 1er, et y finira sa vie. Le château présentent de nombreuses inventions de De Vinci . Beaucoup dont j’ignorai l’existence …

Jour 7: Visite de la cathédrale de Blois et de la ville. Retour à Paris en TGV.

Attention, pour cette partie, mieux vaut accrocher le vélo quelque part et marcher car la ville de Blois est toute en côtes 🙂

J’espère que ce petit itinéraire vous aura aidé si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure à vélo. Et si vous n’êtes pas encore convaincu, voilà l’itinéraire de notre second Bike Trip : le Petit Tour de Manche.

Couchsurfing experiences

Nous avons tenté l’expérience couchsurfing pendant les vacances avec trois hôtes différents lors d’un tour à vélo des châteaux de la Loire. Ce fut vraiment une expérience enrichissante que je recommande beaucoup et qui nous a permis de ne pas faire que du camping en ces vacances d’avril assez fraîches au demeurant. Le contact humain et un bon lit, que demander de plus? Forts de cette expérience, je pense que nous accueillerons à notre tour sans hésiter des personnes se proposant de visiter la région; bref un gros coup de coeur pour cette nouvelle façon de voyager!

Continue reading

© 2019 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑