Patrimoine religieux français: le Mont Saint Michel

Le Mont Saint Michel et moi, c’est une histoire d’enfance. Je l’ai visité en famille du temps où l’on pouvait encore se garer à ses pieds. Je me souviens encore des voitures qui, n’ayant pas écouté les recommandations, se retrouvaient les roues dans l’eau. Pour un enfant, c’était impressionnant!

C’est pourquoi, lorsqu’il a fallu faire découvrir quelques joyaux de notre patrimoine à mon compagnon américain, le choix s’est porté sur la Bretagne (pour la gastronomie) avec une poussée jusqu’au Mont Saint Michel (pour la culture), puis Granville en Normandie.

#EnFranceAussi nous emmène ce mois-ci à la découverte du patrimoine religieux français, avec comme toujours, une petite surprise en fin d’article!

Visiter le Mont Saint Michel:

  1. Pour vous y rendre:

Nous vous recommandons évidemment le vélo! Et voilà pourquoi: – Le parking est gratuit (contrairement au parking voitures), une navette gratuite permet de rejoindre le pied du mont par la suite.

Vue depuis la navette

-la piste cyclable est top, on a pédalé au milieu des moutons de pré salé (appelés ainsi car l’herbe dont ils se nourrissent est parfois recouverte par les eaux salées de la mer. La végétation est donc bien particulière: salicorne… et …salée!)

– au camping, vous paierez moins cher que pour une voiture car le vélo n’endommage pas autant les pelouses.

-vous pourrez vous gaver de bonne nourriture bretonne et normande sans rougir: les kilos en trop seront vite dépensés!

2. L’abbaye du Mont Saint Michel:

Le Mont Saint Michel est un lieu de culte très ancien qui devint progressivement un haut lieu de pèlerinage. Et pourtant, le pèlerinage avait ses risques: les pèlerins traversaient à pieds la baie avec ses sables mouvants et ses marées traîtres. Beaucoup mourraient en route.

Le bâtiment connu plusieurs formes: l’abbaye de base fut agrandie, transformée en forteresse contre les anglais, puis on y ajouta la Merveille. Elle devint ensuite prison jusqu’en 1863. Classée monument historique quelques années plus tard, les rénovations commencèrent. Aujourd’hui, on y accède par une passerelle qui relie le Mont à la terre, puis de par de nombreuses volées d’escaliers.

Depuis son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO, rien ne devrait pouvoir entacher la vue que l’on a au sommet.

Cloîtres, chapelles, salles multiples, l’abbaye surprend et émerveille. La montée au sommet a définitivement été un moment marquant de notre Bike Trip.

J’ai beaucoup aimé l’aigle d’or au sommet des marches: ça valait le coup de monter! Outre le patrimoine magnifique que représente cette abbaye, la vue du sommet est exceptionnelle. Tous les touristes présents au pied du Mont sont oubliés: il y en a beaucoup moins à l’intérieur du monument religieux (ce qui est un peu bizarre car c’est quand même le point d’orgue de la visite…. )

3) Où loger pour profiter de ce patrimoine religieux?

Personnellement, nous avons choisi le camping: pas cher, tout près et c’était une bonne saison pour ça (juillet). Il se nomme tout simplement: Camping du Mont Saint Michel et est couplé avec un hôtel juste à côté (vous pourrez donc profiter du WIFI :p).

4) Les autres monuments religieux que j’aime:

Je vous ai parlé du Mont Saint Michel car je l’ai connu petite et revu il y a peu de temps, mais de nombreux autres exemples du patrimoine religieux valent le coup d’œil en France.

A Paris:

Il y a bien sûr mon chouchou, Notre-Dame. Qui n’a pas été bercé par la merveilleuse histoire du bossu de Notre-Dame? et ces rosaces…

Mais comment parler de Paris sans parler aussi du Sacré Cœur ou du cimetière du père Lachaise?

Plus loin:

J’ai une passion personnelle pour les cathédrales: celles de Chartres et de Reims sont superbes. A Reims, un son et lumière féerique vient illuminer la cathédrale et la parer de couleurs irréelles. Gros coup de cœur.

Pour terminer sur le sujet, je voudrais parler des petites églises de province, souvent méconnues, mais qui sont parfois de véritables bijoux. Exemple en est cette toute petite église peinte découverte à l’occasion d’un baptême dans la banlieue de Grenoble.

Mon conseil: au cours de vous pérégrinations, passez bien sûr visiter les éléments les plus connus de notre patrimoine religieux. Mais n’en oubliez pas moins, de jeter à un œil dans des lieux plus méconnus: peut-être aurez-vous de bonnes surprises..

5) Cadeau 🙂

Ce mois-ci, Gallimard vous offre le Guide Baie du Mont Saint Michel (ça tombe bien, ou pas? :p) qui vous permettra de profiter des coins autour aussi. Nous avons été en vélo à Granville et Cancale et ça en vaut la peine, on vous le dit! J’avais choisi mon thème avant mais du coup, ça tombe à pic!

Pour participer, il suffit de commenter un article du rendez-vous (le mien, au hasard 🙂 puis d’aller sur la page FB  consacrée et de commenter la photo du cadeau en précisant le nom du blog qui vous a fait arriver jusque là. Règlement complet: ici.

L’image contient peut-être : texte

Bonne chance à tous!

Les autres articles du rendez- vous:

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager 🙂Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

23 Comments

  1. Merci de votre partage. Je cherche maintenant les sites incontournables en Euroupe pour mon voyage l’année prochaine. Je ne vais pas ignorer ce site. Merci beaucoup!!

  2. J’adore le Mont St Michel c’est toujours un ravissement même si Mathilde y a souvent beaucoup de monde dans les petites rues mais en effet beaucoup moins dans l’abbaye pourtant si belle.

  3. J’ai visité le Mont St Michel y’a un bon moment déjà et j’ai trop envie d’y retourner. J’avais adoré les petites ruelles mais impossible de me souvenir si j’avais fait la visite de l’Abbaye. Ca sera l’occasion de la (re)faire si j’y retourne 🙂

  4. Je n’ai vraiment pas un bon souvenir de cette visite. Petite je rêvais de m’y rendre. C’est à l’âge adulte que j’y suis allée la première fois avec mes enfants. Il y avait tu t’en doutes un monde dingue. Difficile de circuler. Les gens sur place étaient désagréables au possible (ceci dit à leur place j’aurais craqué).
    On s’installe pour déguster un galette, tu n’as pas encore avalé ta dernière bouchée que l”on te colle l’addition sous le nez parce qu’il y a la queue dehors et il faut laisser la place.
    Je garde quand même un point positif, une petite visite guidée sympa et très inintéressante en compagnie d’une guide adorable.
    Comme je ne veux pas rester sur une mauvaise impression et que ton article est vraiment chouette j’y retournerai c’est certain. L’idée de s’y rendre en vélo me plait bien.
    Les gens ne viennent pas vraiment pour l’abbaye, ils viennent pour l’omelette.

    Tes photos sont très belles.

    • travelingaddress

      10 mai 2017 at 20 h 30 min

      J’avoue, j’ai goûté l’omelette haha mais bon comme c’était ma deuxième visite, c’était autorisé 🙂 En effet, beaucoup de monde, mais comme on dormait au camping d’en face, on a fait les musées la journée (qui n’étaient pas du tout blindés contrairement aux rues) et on s’est baladés dans les rues et sur les remparts le soir. Comme toutes les boutiques et pas mal de restos avaient fermé, le flot de touristes avait disparu. Et là tu peux manger tranquille…. ^^ Merci de ton commentaire en tout cas qui me fait très plaisir !

  5. Je n’étais pas au courant pour l’aigle d’or… Je le chercherai la prochaine fois !

  6. Je le connais bien le Mont-St-Michel, merci de la balade !

  7. On a VRAIMENT très envie d’y aller ! :DDD

    XOXO LOVE

    Anthony & Noémie
    notrecarnetdaventures.com
    En ce moment sur le blog, on parle de notre wedding planneuse !

  8. le Mont-Saint-Michel est un joli sujet, à explorer encore et encore … je comprends que tu aies eu envie d’y retourner, car moi -même j’y retournerai bien 🙂

  9. J’aime beaucoup le Mont-Saint-Michel… mais je ne connaissais pas l’aigle d’or ! (on en apprend tous les jours 🙂 )

    • travelingaddress

      5 mai 2017 at 20 h 15 min

      Il n’est pas mentionné dans le guide, mais je le trouve excellent car il est un peu caché !

  10. Itinera magica

    4 mai 2017 at 11 h 38 min

    Ah, moi aussi j’ai choisi de parler du Mont magique ce mois ci, sur un ton… différent, tu verras ! J’adore ton article champêtre, cycliste, plein de bonnes choses et de bonne humeur ! Ce mont est magique et tes photos ensoleillées réjouissantes.

    • travelingaddress

      4 mai 2017 at 20 h 38 min

      Merci! Oui j’ai vu ça mais je n’ai pas encore eu le temps de le lire, par contre, les photos sont prometteuses 🙂

  11. Je pense que je vais te surprendre en te disant que je suis allée plusieurs fois au Mont-St-Michel, mais que je n’ai pourtant jamais visité l’abbaye qui s’y trouve… Une “erreur” que nous comptions réparer lors d’une prochaine visite, et ton article me conforte dans cette idée : oui, il faut absolument que nous y allions ! En attendant, merci pour cette visite virtuelle.

    • travelingaddress

      3 mai 2017 at 17 h 04 min

      Cela dit après avoir fait la traversée de la baie à pieds, c’est vrai qu’il y a beaucoup de choses à voir dans le coin :p Mais c’est sûr, l’abbaye en elle-même porte toute l’histoire du lieu.

  12. Une bonne idée, le vélo !!!
    Quant au mont Saint Michel, un superbe lieu victime de son succès. Et tant mieux si tous les visiteurs ne vont visiter l’abbayer 😀

    • travelingaddress

      2 mai 2017 at 17 h 05 min

      C’est clair, c’est le bon plan au final. Quand on a vu les prix des parkings, on n’a pas regretté une seule seconde !

  13. Ah, il y a longtemps que j’ai envie d’y aller!

    • travelingaddress

      2 mai 2017 at 17 h 03 min

      ça faisait longtemps que je voulais y retourner! J’ai choisi le prétexte de le présenter à mon ami américain et hop! retour au Mont, ni vu ni connu 🙂

  14. Lorsque je l’avais visité il y a 5 ans, le guide de l’abbaye nous avait dit que sur les 3.000.000 devisiteurs au Mont, 2.000.000 ne visitent pas l’abbaye…
    J’avoue ne pas comprendre. C’est quand même LA chose à voir!

    Très bel article. Belles photos

    • travelingaddress

      2 mai 2017 at 6 h 55 min

      Exactement! Je n’avais pas les stats mais c’est vraiment le sentiment qu’on a : sur ‘le rocher’, c’est blindé; tu rentres dans l’abbaye, y a plus personne … Bizarre, mais bon du coup on était tranquilles ..


Notice: Use of undefined constant pings - assumed 'pings' in /home/travelinll/travelingaddress.fr/wp-content/themes/hemingway/comments.php on line 29

Notice: Use of undefined constant pings - assumed 'pings' in /home/travelinll/travelingaddress.fr/wp-content/themes/hemingway/comments.php on line 29
3 Pingbacks

  1. France - Travelingaddress
  2. La Grande Mosquée de Paris – 1916 kilomètres
  3. Comment apprécier une église moderne : l'église Saint Jacques, Port Leucate - Experiences en famille

Un petit message = une blogueuse contente :)

© 2017 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑

Suivez-nous aussi sur Facebook :) close[x]
%d blogueurs aiment cette page :