Voilà une idée de sortie pour les randonneurs chevronnés : monter jusqu’a la source chaude de Canondrum n’est définitivement pas une randonnée adaptée à toute la famille. En effet, ce n’est qu’après environ 17 km de montée, de descente et de cailloux en tous genre que vous arriverez aux emplacements de camping. Tout est très naturel donc les chemins sont envahis par les herbes et les cailloux, voire la boue selon la météo.   Ne comptez pas non plus sur une douche ou un lavabo, il n’y a rien de tout cela là-haut, tout est sauvage. Pendant la montée, vous traverserez des endroits magnifiques avec vue plongeante sur les montagnes, mais il est vrai qu’après 8 h de marche vous ne regardez plus tant que ça le paysage…  Vous traverserez également le domaine de l’ours ( même si nous n’en avons pas vu) et de l’élan. Bizarrement pour un endroit aussi sauvage, nous avons croisé peu d’animaux: juste quelques oiseaux, écureuils et un cerf aperçu de très loin; pas un poisson malgré toutes les rivières que nous avons traversées. Le plus cool dans cette rando est la traversée de la rivière en marchant sur des rondins, pierres… Comme tout est resté très naturel il n’y a pas de pont alors attention à la chute dans l’eau glacée!

La météo n’était clairement pas au RDV pour nous et je vous jure que 4 h de descente sous une pluie persistante c’est assez désagréable!

Pour cette rando, il vous faudra absolument: -des sacs imperméables

  • des tentes avec sacs de couchage et matelas de sol car les emplacements de camping ne sont pas exactement plats…
  • des gourdes et un purificateur d’eau car il n’y a pas d’autre moyen de les remplir qu’au torrent.
  • des rations en quantité et des allumettes pour faire un feu ( mais attention, il est interdit de faire du feu sur les emplacements de camping, il faudra donc le faire plus bas.)
  • un kway en cas de retour pluvieux et des chaussures de randonnée imperméables car il n’y a pas toujours de pont pour traverser les rivières.
  • un maillot de bain.

Arrivés en haut vous pourrez profiter d’un moment de détente dans la source chaude: personnellement j’ai opté pour le maillot de bain car l’eau était plutôt terreuse, mais vous vous apercevrez vite que les habitués se baignent nus, ce qui est assez surprenant au départ …

En redescendant, vous pourrez en profiter pour vous arrêter à Aspen: même si tout y est globalement très cher, il y a quand même quelques endroits agréables où s’arrêter.

N’hésitez pas à poster vos impressions si vous avez vous aussi testé cette randonnée. N’étant pas une habituée, elle m’a beaucoup fatiguée et je ne pense pas en refaire une si longue de sitôt.