6 autres villes à visiter en île-de-france

Il y a quelques années, je vous avais présenté avec l’aide d’autres blogueurs quelques villes qui valaient le détour dans la région île-de-france. Contrairement à d’autres régions qui sont bien mises en valeur, je trouve que la notre manque sérieusement de presse alors qu’elle ne manque pourtant pas d’atouts!

Manque de publicité? Mauvaise gestion de l’attractivité? Région étouffée par sa proximité avec Paris? Impossible à dire… Toujours est-il que bien souvent les gens que je croise ont l’impression qu’il n’y a rien à faire autour de chez moi, à part se rendre à Paris… J’ai donc de nouveau appelé à la rescousse les copains blogueurs pour vous parler de ma région en quelques villes bien chouettes!

Découvrir Argenteuil (95) avec Sophie

Argenteuil, cette grande ville d’Île-de-France connue le plus souvent pour ses problèmes de cités et pour ses faits divers, est pourtant une jolie ville quand on veut se donner la peine de la découvrir autrement.

C’est une ville avec de beaux espaces verts qui sont de véritables belvédères sur Paris : la butte des châtaigniers, la butte d’Orgemont. Ce sont des parcs en libre accès. Il faut juste un peu de courage pour monter les marches qui vous emmènent vers la vue panoramique.

Copyright:Sophie, d’Escapades Amoureuses

C’est une ville avec un passé artistique très riche : celui des peintres impressionnistes. En effet, Claude Monet y avait sa maison et en 7 ans, il a peint plus de 250 toiles dont une des plus connues : le pont d’Argenteuil.

Argenteuil a aussi en son centre une magnifique basilique (où est protégée la Sainte Tunique). Non loin de la basilique, les jardins de l’Abbaye vous attendent : un lieu très agréable pour méditer si l’on veut et surtout découvrir les vestiges de la crypte de l’ancienne abbaye des dames (où vécut au Moyen-Age Héloïse épouse d’Abélard).

Je dirais pour conclure : Osons Argenteuil !

Vous en saurez plus sur mon article de blog : Argenteuil, un autre regard.

Se laisser surprendre à Marly-le-roi (78) avec Alexis

Située dans les Yvelines, non loin de Versailles, la commune de Marly-le-Roi est une véritable surprise.
D’une part pour le parc de son ancien château aujourd’hui disparu : on se plaît à longer les plans d’eau et à admirer les canards et autres oiseaux, on se perd volontiers sur les chemins traversant l’immense espace boisé, on s’allonge amoureusement dans l’herbe pour profiter du silence et de la nature.
D’autre part pour le vieux centre de la ville. En effet, surnommé “Le Petit Village”, le centre historique de Marly est magnifique : de jolies maisons fleuries, des façades colorées, des allées pavées…
Marly-le-Roi, une escapade décidément remarquable.

Copyright : Alexis Petit Explorateur

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Le Petit Explorateur: visiter Marly-le-roi .

 

Enghien-les-Bains (95), une ville à visiter en Ile de France, par Manon

En Île-de-France et plus précisément dans le Val-d’Oise, il existe une petite ville qui a tout d’une grande et qui mérite d’être connue : Enghien-les-Bains.

Enghien-les-Bains est une ville bardée d’atouts (belle, charmante et particulièrement attrayante) et surtout très facile d’accès depuis Paris (moins de 15 minutes de train au départ de Gare du Nord).

Elle plaît tout d’abord grâce à son lac calme et paisible. Une balade autour du lac vous fera faire quelques kilomètres entre verdure et ruelles et vous permettra de déconnecter et de vous ressourcer à quelques minutes de la capitale.

Elle appelle ensuite à la détente grâce à son SPA. Enghien-les-Bains est la station thermale la plus proche de Paris et il serait dommage de ne pas en profiter ! (SPA testé et approuvé). Entre piscine, jacuzzi, hammam et sauna mon cœur balance mais mon corps et mon esprit profitent eux de l’instant détente !

copyright: Manon, voyageons le monde

Ce n’est pas tout ! En plus des moment de détente et de calme, Enghien-les-Bains permet aussi de sortir et d’en profiter autrement. La ville abrite des dizaines de restaurants charmants et agréables (et notamment le Fouquet’s qui donne sur le lac) mais aussi un Casino !

Enghien-les-Bains est donc une ville couteau suisse aussi charmante qu’active et qui à tous les atouts pour divertir toute la famille : de l’amoureux de la nature au gourmand en passant par le joueur !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog de Manon, Voyageons le monde.

Se perdre entre nature et histoire à Chevreuse (78) par Aurélie

J’ai découvert Chevreuse très récemment, juste après le déconfinement. Il est vrai que je connais mal la Vallée de Chevreuse, qui est pourtant très riche en belles balades et découvertes en tous genres. En suivant la Véloscénie, j’étais  allée jusqu’à Saint-Rémy les Chevreuses à vélo mais je m’étais arrêtée là . Et puis, une amie m’a proposé d’aller découvrir un château-fort à 40 minutes de la gare, une jolie randonnée sur les bords de l’Yvette et dans la forêt. C’est ainsi que j’ai découvert une ville aux allures de village charmant où j’ai déjà prévu de revenir boire un chocolat chaud, un chouette parc où rouler en bas de collines, des oies et des canards  et donc un château!

Datant du XIVème siècle (pour sa partie finale), le château a gardé ses remparts, sa tour de garde et sa cour intérieure. On y accède par la forêt (à pieds) ou par la rue (en voiture). Il est possible de se promener autour du château ou dans la cour intérieure (lorsqu’il est ouvert) et de profiter d’un superbe panorama sur la Vallée de Chevreuse.

Bref, c’est un coin qui vaut définitivement le détour que vous soyez passionné d’histoire ou fou de nature! Il était vraiment temps que j’aille y faire un tour!

Et si vous cherchez d’autres idées de balades en île-de-france de ce type, par ici!.

Echappée bucolique en île de France : la plaine de Versailles (78) avec Alexandra

La plaine de Versailles ? C’est un étonnant poumon vert au cœur des Yvelines, à deux pas de Paris, une zone naturelle et agricole sanctuarisée où on viendra randonner entre ruisseaux, forêts et grands champs de blé. Dans le prolongement du château de Versailles, la plaine était autrefois une réserve de chasse pour les rois de France. C’est aujourd’hui une vaste région rurale dans laquelle toute nouvelle construction est interdite, où on ne trouve que petits villages bucoliques et exploitations agricoles – un étonnant air de Normandie tout près de la capitale. De nombreux itinéraires permettent de l’arpenter à pied, à cheval ou en vélo. J’ai adoré me balader le long des « rus » (jolis cours d’eau traversant la plaine) et des ponts anciens à Rennemoulin, mon village coup de cœur de la région, admirer les maisons anciennes à pans de bois à Villepreux, ou encore le superbe lavoir de Thierval-Grignon.

Copyright: @itinera magica

Autour de Chavenay, j’ai gagné de superbes points de vue sur la plaine au milieu des champs. Sur la plaine de Versailles, on vient aussi pour le tourisme à la ferme : de nombreux agriculteurs ouvrent les portes de leur exploitation au public. A Crespières, j’ai visité la biscuiterie Les deux gourmands, dont les délicieux cookies n’utilisent QUE des ingrédients fabriqués en Île-de-France, et à Plaisir, j’ai goûté le miel à même la ruche chez l’apiculteur Jacky Boisseau. A Grignon, on rendra visite aux vaches laitières, et à St Cyr l’Ecole, on ira cueillir les fraises aux Fermes de Gally. La plaine de Versailles est ressourçante et idyllique – un joli lieu d’escapade !

Copyright: @Itinera Magica

Si vous souhaitez en lire un peu plus sur la Plaine de Versailles, c’est par ici!

Saint-Denis (93) par Emily – Z

Saint-Denis est la sous-préfecture du département de la Seine-Saint-Denis (93) qu’on appelle familièrement le 9.3.  La ville de Saint-Denis a beaucoup de choses à offrir et de lieux intéressants que je vous conseille parmi d’autres visites dans le 93. Commençons par le Stade de France, construit pour qu’on y gagne la première Coupe du Monde de l’histoire en 1998 😉 . Bref, un stade mythique ! Vous pouvez y faire une simple visite mais je vous conseille plutôt d’assister à un match de football ou à un grand concert, pour une super ambiance garantie.

Copyright @emily-Z de Travel and Film

En centre-ville, ne manquez pas la Basilique de Saint-Denis de style gothique, elle abrite la nécropole des rois de France. Pour en savoir plus sur Saint-Denis, vous pouvez visiter aussi le musée d’art et d’histoire de Saint-Denis qui se trouve dans un ancien monastère des Carmélites fondé en 1625. On y trouve des collections archéologiques, de l’art religieux, des peintures ainsi que beaucoup de documents sur la Commune de Paris. La ville de Saint-Denis propose un parcours de visites avec 18 bornes informatives sur un parcours de 1,5 km de la basilique au Stade de France. Malheureusement la ville de Saint-Denis a mauvaise réputation à cause de l’insécurité, donc évitez les cités et évitez de vous y balader la nuit mis à part les endroits très fréquentés. Mais pour les visites que je vous suggère, aucun problème. J’ai moi-même étudié le cinéma à la fac de Saint-Denis Paris 8 pendant 5 ans.

Copyright @emily Z

Pour en savoir plus sur la ville de Saint-Denis et le 93, n’hésitez pas à aller voir le blog d’Emily, Travel and Film!

Profiter des joies de la campagne aux portes de Paris à Jouy-en-Josas (78), par Aurélie

Jouy-en-Josas est une ville pour laquelle j’ai eu le coup de cœur il y a deux ans lorsque je l’ai traversée pour la première fois à vélo en suivant l’itinéraire de la Véloscénie. A l’époque, je n’avais pas réalisé que c’était en fait une ville que je connaissais depuis des années pour sa douceur de vivre, via la ferme de Viltain! Je vous conseille donc deux jolies visites dans cette ville: le Musée de la Toile de Jouy (un grand classique), situé en centre-ville et une escapade à la ferme de Viltain. Vous pourrez y cueillir des fraises, des framboises, de la rhubarbe, des radis, des épinards…. Et si la cueillette, ce n’est pas pour vous, sachez que la ferme a aussi des vaches et une laiterie; ils font des yaourts absolument délicieux, médaillées chaque année au Salon de l’agriculture. Un paradis pour les gourmands!

***

Ici se termine notre balade aux portes de Paris. J’espère que cet article-chorale vous aura convaincu de venir découvrir l’île-de-france en plus de la capitale.

Il ne me reste plus qu’à remercier les copains blogueurs pour leur participation à la mise en lumière de la région. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à aller jeter un œil sur le premier épisode: 8 villes à visiter en île-de-france.

épingle pinterest

Je vous souhaite de belles découvertes et n’hésitez pas à partager votre ville si vous pensez qu’elle aussi mérite le détour (après tout, c’est non-exhaustif et nous sommes loin de tout connaître!) Bonne visite!

8 Comments

  1. bordelaise-by-mimi.com

    Hello,
    merci pour ces bonnes idées 🙂 On pense toujours à Paris mais il y a de jolies villes autour 🙂 Je suis déjà allée à Jouy en Josas avec mes parents quand j’étais ado et j’avais beaucoup aimé 🙂
    Bon weekend
    Mimi

    • travelingaddress

      Tout à fait d’accord! J’ai redécouvert la ville adulte, je ne regrette pas, c’est tellement joli!

  2. Laura

    Coucou,

    Je suis d’accord, on parle souvent de Paris même, mais jamais des autres villes d’IDF !
    Pour preuve, je n’en connais aucune !

    Merci pour le découverte de ces très jolies villes !

    Belle soirée,
    Laura – Happy Lobster

    • travelingaddress

      Merci! Et pourtant, ce ne sont pas de petites villes!v

  3. GirlsnNantes Eva

    je connais ces villes de nom mais je n en ai visité aucune
    je note ces jolies villes 🙂

    • travelingaddress

      Souvent, on ne prend pas le temps de les visiter alors que chacune a sa spécificité!

  4. Annabelle Fréchette (@MatanteA)

    Moi qui ne connais que Paris dans cette région, je découvre plein de petits coins qui me font de l’oeil pour une prochaine fois!

    • travelingaddress

      Si tu passes dans le coin, ce sera un plaisir de te les faire découvrir!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑