Observer les oiseaux en France

Ce mois-ci, nous vous emmenons avec En France aussi sur les traces des oiseaux grace a Annabelle. Pour aller observer les oiseaux (ou la vie sauvage en général), on a bien souvent l’impression qu’il faut s’éloigner de la ville. Rejoindre un parc national, une réserve ou tout simplement une forêt. Pourtant, ce n’est pas toujours le cas et j’entends vous parler dans cet article de mes récentes rencontres avec les oiseaux tout prêt ou tout loin.

Observer les oiseaux dans une réserve naturelle:

La Réserve du Bagnas

J’ai découvert la Réserve du Bagnas cette année lors de ma Visite Nature de Sète. C’est un très bel endroit en pleine nature, calme et reposant. Un havre de paix pour les oiseaux. Et ils ne s’y trompent pas: échassiers, flamants roses, foulques et bien d’autres espèces que je n’ai pas su identifier se pressent dans ses eaux et sur ses berges. Nous avons pu assister à l’envol des flamants, au ballet des foulques sur l’eau, au plongeon pour attraper un petit poisson sous l’eau… Je n’ai pas l’appareil idéal pour prendre de belles photos d’oiseaux de prêt, mais croyez-moi sur parole, nous en avons pris plein les yeux!

Mais que vois-je? Un flamant rose à Agde? He oui Annabelle, ils sont bien là!

 

Plus d’infos sur mon qrticle sur Sète: les pieds dans l’eau.

Observer les oiseaux dans les parcs

Le Parc de Sceaux

Connus surtout pour ses magnifiques jardins à la française et son beau chateau, le Parc de Sceaux abrite également de nombreuses espèces d’oiseaux. Les pigeons, les moineaux, les canards, les mouettes, les corbeaux, corneilles… en sont les principaux locataires.

Corbeau en ombre chinoise…

Cependant, depuis quelques années, les perruches à  collier envahissent peu à peu les cimes de ses arbres. Originaires d’Afrique et d’Inde, c’est un long voyage qu’elles ont effectué avant d’arriver jusqu’à nous. Echappant à  la surveillance de leurs importateurs aux aéroports, elles seraient arrivées dans le parc en 2003. Depuis, plus de 90 couples ont été recensés dans les arbres du parc, Pas étonnant alors que l’on ait l’impression de les voir partout!

Seance de patin a glace sur le Grand Canal pour les mouettes…

Les cygnes du Parc doivent également partager le Grand Canal avec les oies bernaches du Canada. Comme les perruches, elles nous ont envahis petit à  petit, devenant un élément à part entière de notre faune locale. Contrairement aux perruches cependant, il s’agit d’une espèce invasive qui détruit en partie les cultures, pelouses… par l’acidité de ses fientes et repousse les espèces native, notamment en période de reproduction. Si j’aime les observer, je reconnais que dans les endroits oú elles sont nomreuses, le sol n,est plus qu’une longue succession de fientes….

Les bernaches cherchant un brin d’herbe pour subsister… jusqu’a la saison nouvelle !

Les parcs des chateaux de la Loire

A l’automne, j’ai eu l’occasion de refaire notre premier Biketrip le long des chateaux de la Loire, en le revisitant. Cette fois-ci, place aux oubliés des Chateaux de la Loire! 

A Cheverny notamment, j’en ai pris plein les yeux niveau ornithologie avec les magnifiques cygnes noirs du domaine que je ne me lassais pas de regarder glisser sur les eaux. Leur plumage noir sur fond d’automne flamboyant, c’était le mélange parfait.

Au chateau de Villesavin, c’est l’immense pigeonnier qui est impressionnant! De colombes et de pigeons, il n’y a plus, mais on raconte qu’un hibou et un faucon s’en seraient approprié les étages supérieurs ( j’avoue que je n’ai pas été vérifier…)

 

Les endroits où j’aimerai aller observer les oiseaux

Depuis toute petite, j’aime aller observer les oiseaux. Lors de ma visite aux phoques de la Baie de Somme, j’ai repéré le Parc du Marquenterre comme future destination à explorer à vélo. Plus de 300 espèces d’oiseaux s’y retrouvent que l’on peut observer depuis plusieurs postes d’observation. Les visites libres me tentent tout autant que les visites guidées ou même les stages photos. Bref, c’est clairement une destination à  mettre au programme cette année ou l’an prochain.

J’ai également repéré le Parc Forestier de la Poudrerie en Ile de France oú j’aimerai emmener ma classe pour y observer les oiseaux… affaire à suivre…

Après avoir lu les articles des copains ( que je vous engage à aller voir si ce n’est pas le cas), j’ajoute quelques adresses à ma liste d’envies!

 

Vous l’aurez compris, pour aller observer les oiseaux en France, pas besoin d’aller très loin! En bas de la rue, ou un peu plus loin, vous pourrez observer la multitude d’espèces endémiques ainsi que quelques autres arrivées par hasard qui se sont bien plu chez nous!

Le mot de la fin: j’ai eu l’occasion en République Tchèque de participer à une étude sur les oiseaux locaux (notamment les mésanges). Comptage des oeufs, observation de la construction des nids et des endroits choisis prioritairement par ces oiseaux… C’était une expérience très enrichissante que je referai volontiers. Elle m’a redonné envie d’aller à la rencontre des oiseaux de nos régions que je ne connais pas si bien que cela. Dans quelques années, j’aimerai être capable de reconnaitre visuellement la plupart des espèces communes de nos régions… mais on en est encore loin!

Pour en lire un peu plus sur ma balade ornithologiaue en République Tchèque, c’est ici!

Et vous, connaissez-vous bien les espèces de votre région? Aimeriez-vous savoir les reconnaitre? Ou est-ce que ce n’est pas un sujet qui vous intéresse du tout?

41 Comments

  1. Trop beau! Bel article Aurélie. Je ne pense pas (malheureusement) à faire la démarche d’aller observer les oiseaux.

    • travelingaddress

      22 mars 2019 at 7 h 42 min

      Merci Sabrina! Je pense que le fait d’être seule me motive à sortir pour faire des choses un peu incongrues 🙂 Quand Tyler est là, j’ai moins de temps pour les observer !

  2. Les oiseaux se sont ajoutés à la liste grandissante de mes passions… J’adore les observer, et les photographier. Comme toi l’objectif est d’apprendre à les reconnaître. Même s’il me reste encore beaucoup à apprendre, j’ai déjà bien progressé déjà par rapport à mes débuts… Mais il y a tant d’oiseaux partout que la tâche est grande ! Merci beaucoup pour ce chouette partage !

  3. J’aime beaucoup regarder les oiseaux évoluer dans leur habitat naturel, mais je le fais trop peu souvent… De temps en temps quand je me promène à Hyères, vers chez moi, j’en profite pour admirer les flamants roses ! Ils sont tellement beaux !

  4. C’est vrai qu’il y a énormément d’oiseaux au Parc de Sceaux ! Quand je vais courir en semaine, il m’est même arrivée de voir un héron. Par contre je ne savais pas du tout que les oies bernaches du canada étaient une espèce invasive et j’aimais bien les admirer ! Sinon un spot ultra génial pour l’ornithologie c’est l’archipel des Sept Iles en Bretagne. Je l’ai visité gamine et je n’ai aucune photo mais tu as des oiseaux par milliers, tellement que tu ne vois plus les rochers ! C’est un truc de fou. La réserve se visite seulement en bateau et je te garanti que c’est impressionnant !

    • travelingaddress

      10 mars 2019 at 18 h 49 min

      Merci du conseil Mathilde! J’adore aller en Bretagne en plus donc ce sera l’occasion d’y retourner !

  5. Même en ville on peut en observer. La où je suis on peut observer des cigognes j’ai été super impressionnée d’en voir !
    Après dans leur habitat naturel c’est mieux aussi ^^

    • travelingaddress

      7 mars 2019 at 23 h 13 min

      Observer les cigognes en Alsace, chercher leurs nids sur les toits des maisons… j’avais adoré!

  6. Jolie sélection, c’est sympa de partager tous ces petits coins, à travers la France, ça donne des idées, et des envies !

  7. Une belle sélection, merci ! C’est vrai qu’il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour voir des oiseaux. Je te recommande vraiment le Marquenterre, en plus je crois qu’il y a plein de pistes cyclables en baie de Somme. Ça te plaira!

    • travelingaddress

      6 mars 2019 at 18 h 35 min

      Merci Paule-Elise! Oui c’est ce que j’ai remarqué en allant voir les phoques. C’est pour ca que c’est au sommet de ma liste!

  8. karinemademehappy

    4 mars 2019 at 10 h 27 min

    Je connais très peu les oiseaux!! Le seul que je sache reconnaître c’est le rouge gorge! J’aime bien les observer dans les arbres, je trouve cela apaisant.

  9. Dans les parcs Marquenterre revient souvent, il a l’air d’une grande qualité ! Le pigeonnier est superbe ! 🙂

    • travelingaddress

      5 mars 2019 at 18 h 52 min

      C’est le plus grand pigeonnier que j’ai vu jusqu’a maintenant! J’ai hate de découvrir le Marquenterre!

  10. Coucou,
    Je ne sais pas s’il y a des espèces “spéciales” dans ma région, mais je reconnais la plupart d’entre eux et c’est toujours magnifique de les voir voler en liberté <3

  11. Au Marquenterre, il y a le festival de l’oiseau, je crois me souvenir que c’est en avril. Il y a beaucoup d’animations durant 2 week-ends autour de la photographie.

  12. chouette tes photos de Bagnas qd même
    moi c pas fameux

    • travelingaddress

      3 mars 2019 at 23 h 34 min

      Elles ne sont pas trop mal mais apres avoir vu certaines des autres photos prises le meme jour, je me dis qu’il y a du boulot!

  13. Je suis une grande fan des animaux mais c’est vrai que je m’interesse Peu aux oiseaux … à tort !
    C’est tellement beau !

    • travelingaddress

      2 mars 2019 at 19 h 09 min

      J’ai des phases comme ça : j’ai eu ma phase je veux connaître tous les champignons, maintenant ce sont le les oiseaux !

  14. Moi aussi, j’aimerais savoir reconnaître nos espèces, mais je suis plus que nulle à ce jeu!

  15. Simplement ” ornithologi esque ” !
    Bravo !

  16. Hello
    Bien souvent, il s’agit de prendre le temps d’observer pour voir de superbes espèces. Je me souviens d’un superbe étourneau sansonnet vu sur Paris lors d’un marché de Noël.
    Bon week-end

    • travelingaddress

      2 mars 2019 at 2 h 09 min

      Bonjour! Tout a fait d’accord! Souvent après j’ai besoin de rechercher par contre pour savoir de quelle espèce il s’agissait.

  17. C’est magnifique, je ne connais pas le lieu mais dans le sud, on a un parc du même type que j’adore visiter.
    Des bises

  18. Woah, ces cygnes noirs sont tout simplement magnifiques !!! J’adore ! 🙂

    • travelingaddress

      2 mars 2019 at 2 h 10 min

      Oui ils ont une classe folle sur l’étang du chateau! A Cheverny, même les cygnes sont huppés !

  19. Ces cygnes noirs sont magnifiques! J’avais vu des perruches en liberté à Bruxelles et j’avais été bien impressionnée. Ton petit clin d’oeil agathois m’a bien fait rire! Et je note le Parc du Marquenterre pour une prochaine fois. Merci de ta participation Aurélie!

    • travelingaddress

      1 mars 2019 at 20 h 03 min

      Avec plaisir! Oui coup de coeur total pour ces cygnes ( et en plus il y en avait plusieurs!!)

  20. C’est rare de voir des cygnes noirs ! Très jolie aussi la photo du petit oiseau dans les feuilles multicolores. Merci pour cette belle balade. A bientôt.

    • travelingaddress

      1 mars 2019 at 20 h 04 min

      Merci beaucoup ! Ce rendez-vous me permet d’utiliser de jolies photos qui n’avaient pas trouvé leur place dans de précédents articles…

  21. De bonnes adresses! A Chenonceau, il y a toutes sortes de canards également et autres volatiles!

    • travelingaddress

      1 mars 2019 at 18 h 42 min

      Merci! Nous y avions ete lors de notre premier Biketrip, j’en garde de tres bons souvenirs!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑