Sète: Tous à l’eau!

Vous le savez certainement maintenant, je suis plus chaleur que froid bien que j’ai du mal à supporter les grosses chaleurs. Alors lorsque l’hiver approche ou tarde à repartir, je me met en quête de destination ensoleillées où me réchauffer le cœur pour une semaine ou deux. Ainsi j’ai passé les vacances de février en Sicile, puis à Barcelone et (la météo annonçant très beau temps) à Londres cette année. Le Sud de la France, par contre, je le connais assez mal. A part Grenoble où ma moitié a habité deux ans et la banlieue de Valence où habitent des amis, je n’y vais quasiment jamais. Quelle erreur !

A l’invitation de l’Office de Tourisme de Sète, j’ai pourtant immédiatement fait ma valise pour retrouver mes copines d’#enfranceaussi et découvrir enfin ce sud si proche et pourtant inexploré 🙂 C’est donc à 14 que nous avons déferlé sur la ville (au compte-goutte et moi, bonne dernière, à la nuit tombée).

Nous étions prêtes pour notre aventure #Enfranceasete. Une aventure qui allait nous mener les pieds dans l’eau plus d’une fois …

Sète  en voilier

Depuis l’époque où je faisais du Catamaran, je n’étais pas remontée sur un bateau à voiles. Cela faisait donc un bon moment! Lorsque nous embarquons sur Draug, notre fabuleux vaisseau Norvégien, je ne suis pas inquiète, je sais que je n’aurai pas le mal de mer. Sète nous accueille en plus avec un magnifique soleil, un poil de vent et peu de houle: un temps parfait pour une sortie en bateau.

Draug a été bâti en 1939, mais il ne fait pas son âge! Piloté par un couple de passionnés qui y vivent, il nous fait traverser aisément le port de Sète jusqu’à la pleine mer.

De loin, j’aperçois le Cimetière Marin où nous n’aurons pas le temps d’aller ainsi que le théâtre de la mer. C’est le premier jour et je suis déjà en train de prendre des notes pour un futur second voyage! Nous nous arrêtons un peu plus tard, avec en vue, une petite crique où se rendent les Sètois. Nous passons alors aux choses sérieuses: l’apéro trempette concocté par Azaïs Polito. La mer, ça creuse!

Qui me connaît sait à quel point mon amour des fruits de mer est limité: mais en terrine, en brandade et avec des croûtons croustillants à souhait, les moules et autres coquillages passent sans problème.  Comme quoi, la présentation, ça change tout! Notre apéro de la mer s’accompagne également de charcuterie et de fromages préparés par la Maison Politi. Nous sommes très gâtées !

Bien calées par toutes ces victuailles, nous décidons d’aller nager. Qui n’a en effet jamais rêvé de sauter d’un voilier directement dans la mer? Une bonne partie de l’équipe se retrouve ainsi à l’eau, nageotant entre les deux bateaux.

Finalement, le plus dur est de se hisser hors de l’eau via l’échelle (il est temps que je reprenne le sport :p) En quelques minutes, nous séchons sur le pont avant d repartir en direction du port. La balade aura duré 4 heures et nous sommes toutes très détendues 🙂

Point info: Pour une balade de 4 heures en vieux gréément, il vous en coûtera 30 euros par personne +20 euros d’adhésion à l’Association Voiles Auriques. Cette adhésion étant valable toute l’année, vous ne la paierez qu’au premier voyage. Les bateaux peuvent également être privatisés pour des événements particuliers.

Sète en kayak

Après la détente, place à l’effort! Un week-end ne serait pas parfait sans un peu d’exercice. A Sète, l’exercice se présente sous la forme d’un kayak 2 personnes où je prendrai place avec ma copine Tania de Viver a vida is Wonderful.  Mais, expérience inédite, l’activité va se réaliser en mer! Moi qui ai l’habitude de pagayer sur les lacs et les rivières, les vagues, ça change! La mer est un peu agitée et l’exercice est assez physique mais j’adore!

Grâce à Nicolas, le moniteur de Kayak Med, nous arrivons quand même à faire avancer notre embarcation.  Au retour, heureusement, nous pagayons dans le sens du courant qui nous ramène vers le port: c’est quand même beaucoup plus simple! Nous ressortons de cette aventure couvertes de sel des pieds à la tête, prêtes à passer sous une bonne douche…

Conclusion: le kayak en mer, c’est super!

Moment de détente à Obalia

Cette année est assez difficile pour moi et l’arrêt à Obalia, tout comme le voilier, a été l’occasion de mettre à distance le stress et de se détendre. En route donc pour ce spa thermal, dans la commune voisine de Balaruc-les-bains.

Nous avons passé quelques heures de détente délicieuse entre l’Oasis (piscine d’eau thermale à 34° avec jets hydromassants), onsen (bain bouillonnant japonisant avec mur d’eau), hammam et sauna. Je crois qu’un endroit comme celui-là me manque vraiment près de chez moi…

©️Curiosity Escapes, merci!

Après avoir un peu nagé dans la piscine et joué avec l’appareil photo sous-marin (merci Estelle!), nous sommes allées nous reposer un peu au hammam avant d’aller profiter de l’Onsen, un peu en retrait. Il y avait beaucoup de monde ce jour-là mais le lieu n’en était pas moins agréable et reposant. Si nous étions restées quelques heures de plus, je me serai volontiers prélassée sur l’un des transats avec un bon livre 🙂

Point info:

Pass adulte: de 12 euros 50 (1h) à 30 euros (4h).

Pass enfant: 2 h = 12 euros.

Pass famille  ( valable pour une famille de 4): 2 h (mercredi): 49 euros.

Dimanche après-midi et jours fériés: 55 euros.

Au bord de l’eau, les oiseaux

La réserve du Bagnas

Dernier arrêt pour ce weekend haut en couleurs: la réserve du Bagnas. Cette fois, ce ne seront pas nous qui mettrons les pieds dans l’eau, mais des centaines d’oiseaux de toutes espèces. Il y en a même qui ont l’obligeance de passer juste au-dessus de nous afin que nous puissions les photographier en vol. On l’aurait organisé, ça n’aurait pas été aussi parfait !

Vol de flamants roses au-dessus de la réserve du Bagnas

La réserve du Bagnas n’est pas en accès libre; elle se visite avec un guide. Elle s’étend sur 530 hectares, près d’Agde. Elle existe depuis 35 ans, faisant suite à des marais salants, des vignes et des bassins de pisciculture (rien que ça!) . En effet, l’eau y est saumâtre puisque eau douce et eau salée s’y mêlent.

Petit à petit, les bassins ferment, les salins ne sont plus utilisés et les vignes sont finalement arrachées en 2010. Mais l’affaire n’était pas gagnée pour autant car des promoteurs décident alors de faire de la zone un Parc d’attractions nommé Vernoland ( dès le nom, on sent qu’on est sur du High Level niveau projet …) .

Heureusement, l’affaire est abandonnée grâce à la mobilisation des habitants qui permettent la préservation de ce site magnifique .

Auparavant, l’étang était une lagune (salé). Aujourd’hui il est isolé de la mer et la réserve est traversée par le Canal du Midi. Elle est  Zone Natura  2000 et comprend notamment une héronnière. 

Définition du réseau Natura 2000 par le site de l’INPN:  Il s’agit d’un projet européen qui “vise à assurer la survie à long terme des espèces et des habitats particulièrement menacés, à forts enjeux de conservation en Europe. Il est constitué d’un ensemble de sites naturels, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces de la flore et de la faune sauvage et des milieux naturels qu’ils abritent.

La couleur et les détails de cette eau !!!

Au final, qu’avons nous vu?

Nous commençons la visite par un point sur l’histoire de la réserve (raison pour laquelle j’ai autant d’informations à vous donner dessus :p) Pendant ce point, nous sommes survolés à plusieurs reprises par une formation de flamants roses. Puis, équipées de jumelles et de télescopes, nous partons en balade à la découverte des oiseaux: hérons et cygnes nous accompagnent tout du long mais nous croisons également d’autres oiseaux moins répandus.

Les foulques macroule sont au rendez-vous ainsi que plusieurs espèces de canards, des libellules, des aigrettes garzette et beaucoup d’autres que je n’ai pas su identifier …

Cette biodiversité est liée, d’après notre guide, aux différents milieux naturels présents: lagunes, sansouïres, prés salés…

Infos pratiques:

Réservation OBLIGATOIRE.

Animation de 3h: 6 euros / adulte, 4 euros/enfant, gratuit pour les – de 6 ans. (25 personnes max)

Animation de 2h: 4 euros/adultes, 2 euros/ enfant , gratuit pour les – de 6 ans.  (15 personnes max)

A ce prix-là, il ne faut pas s’en priver!

Adresse et contact: Domaine du Grand Clavelet
Route de Sète – 34300 AGDE
04 67 01 60 23

Programme de la Réserve du Bagnas.

Pour une prochaine visite

Notre weekend a été bien chargé, pourtant, on n’aurait su faire tenir en deux jours toutes les choses qu’il  y  a à faire à Sète et aux alentours. Voici donc une petite liste non exhaustive (je compte sur vous pour l’étoffer!) de ce que je souhaiterai voir lors de ma prochaine visite à Sète.

  • Le cimetière marin: nous l’avons aperçu depuis le voilier, mais je rêve de m’en approcher.
  • Le phare: monter au sommet et profiter de la vue, tout simplement.
  • Le Musée George Brassens et le cimetière qui accueille sa tombe (pas le cimetière marin :p)
  • Voir un spectacle au Théâtre de la mer.
  • Monter sur un Chalutier.
  • Faire une croisière au fil de l’eau.

Le cimetière marin …

  • Revenir au moment des joutes.
  • Voir les fresques du MACO que je n’ai pas eu le temps d’aller admirer.
  • Me balader au Parc des dinosaures de Mèze.
  • Enfin, j’ai repéré qu’on pouvait aisément faire un oenotour dans la région -> Pourquoi pas une idée pour un prochain Biketrip: Oenotour dans le Sud, à vélo :) Avec arrêt évidemment dans la ville où l’on goûte le vin pour ne pas reprendre le guidon alcoolisé!

C’est vrai, la liste n’est pas si petite que cela finalement …. :p

Pour ce weekend, nous avons été gracieusement accueillis par la ville de Sète . Pour cela, je souhaite particulièrement remercier Marie-France et Sabrina qui ont su nous montrer les atouts de la ville et me séduire!

Cependant mes opinions restent bien personnelles et, en regardant les photos, je pense que vous comprendrez aisément le coup de cœur que j’ai eu pour la ville 🙂

Nous avions pour challenge de prendre en photos des flamants roses: c’est chose faite !

Et vous, connaissez-vous Sète? Quel est l’endroit que vous préférez là-bas?

-> Notre collectif au aussi son webzine! Venez nous lire 🙂

28 Comments

  1. L’oenotour à vélo, c’est une grande idée ! Merci de ne pas la donner à Benjamin quand même, je préfère lire les aventures des autres que pédaler 😉

    • travelingaddress

      25 octobre 2018 at 20 h 53 min

      Ahaha! Ça peut être sympa un Biketrip spécial vin. Et puis on ne sait pas combien il y a de distance entre chaque exploitation… si ça se trouve c’est hyper faisable 😉

      • Je pense que vu le nombre de vignobles c’est carrément jouable !

        • travelingaddress

          25 octobre 2018 at 22 h 07 min

          Ah tu vois! Pour le prochain blogtrip , je propose: pour faire plaisir à Sylvie et Sophie:l’oenotour. Pour moi: à vélo, et pour toi: avec de bons trucs à manger 😉 ça me paraît réalisable 😉

  2. Je vous félicite pour votre blog formidable
    Je voudrais vous proposer une nouvelle et bonne destination pour voyager , c’est l’Iran.

  3. Coucou, j’étais passée plus tôt dans la semaine sans prendre le temps de commenter ! C’était bien ces aventures nautiques hein. Moi j’en redemande !

  4. Comme le disent les filles il faut revenir ! Au plaisir de te revoir à Sète ou ailleurs.

  5. Amandoné :
    https://www.facebook.com/Amandon%C3%A9-1777233165849749/
    Au plaisir de vous revoir (toutes les quinze)

  6. Sète est un paradis pour les photographes quoi!! Merci pour ce joli article!

  7. Il faudra revenir alors pour voir le cimetière marin !

  8. Comme toi j’ai eu le coup de foudre pour Sète, et c’est déjà prévu j’y retourner l’été prochain!

  9. Merci d’avoir retenu le nom du parc d’attraction Vernoland !! j’avais oublié, c’est tellement ridicule comme nom, que ça veut tout dire des initiateurs du projet !!

    Ravie de savoir que ton mini séjour dans le sud t’a conquise !

    • travelingaddress

      21 octobre 2018 at 20 h 47 min

      C’est sûr! Dès le nom, ça envoyait du lourd :p Je ne regrette pas du tout que le projet ait échoué!

  10. Mais il y a tant de choses à faire autour de Sète, on pourrait aisément y passer la semaine. Même nous qui avons eu une demi-journée de plus sur place, on n’a pas pu caler le phare, le chalutier, les musées… Quelle superbe région de vacances.

    • travelingaddress

      21 octobre 2018 at 20 h 47 min

      Et je n’ai toujours pas goûté de tielle! Bref, il faut que je programme un nouveau weekend sur place bien vite!

  11. t trop gentille franchement tu ne précises pas que ta copilote que j étais étais vraiment très lente à la manoeuvre
    vraiment très bon week-end
    il nous faut revenir maintenant
    chouette article tu arrives à être concise mais en disant tout

    • travelingaddress

      20 octobre 2018 at 20 h 36 min

      Merci beaucoup Tania!
      C’est moi qui me suis proposée pour aller avec toi, et maintenant j’ai un peu plus de compassion pour Tyler qui d’habitude est toujours à l’arrière et gère la direction 🙂 A mon avis, il te remerciera :p

  12. Tu vas être obligée de revenir, il y a tellement de choses à faire ! A vélo, c’est une bonne idée.

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑