Cefalu: le plaisir de s’allonger sur la plage en février

 

Nous avons pris le train depuis Palerme pour rejoindre Cefalu, petite ville portuaire située à environ 1 heure de route de la capitale sicilienne. Nous sommes arrivés sur la plage à l’heure du déjeuner et avons profité de quelques moments de repos au soleil. Il n’y avait personne d’autre: en février,  il fait visiblement encore trop froid pour les Siciliens!IMG_1039

We caught a train from Palermo to Cefalu, a small city on the sea one hour away. We reached the beach around noon and enjoyed a quiet rest in the sun. There was nobody else, it’s too cold for the Sicilians!

Puis nous avons commencé un peu à visiter, au hasard des ruelles pavées et des chemins où nos petits pieds nous menaient. En suivant un panneau, nous sommes tombés sur le lavoir (lavatorio), intéressant et rafraîchissant. Il ouvre directement sur la rue via un porche, mais on peut facilement le manquer si l’on n’y prend garde.

IMG_1031

We left the beach to start visiting and followed a pannel to the lavatorio (where women used to was clothes…). It was a refreshing stop!

Après cette petite pause historique, nous avons continué à monter dans la ville pour arriver face à la cathédrale, un très bel édifice baigné de soleil. La vue sur la montagne n’était pas non plus pour nous déplaire! Et ce soleil de février….

IMG_1035

Cathédrale de Cefalù

Walking up the streets, we then reached the magnificent cathedral with a breathtaking mountain-view!

Après avoir profité de la vue d’en bas, nous avons décide de voir si on pouvait en profiter d’en haut. Nous avons donc poursuivi notre ascension jusqu’à rejoindre l’entrée de la réserve naturelle surplombant la ville. Pour 4 euros par personne, nous avons pu pénétrer dans le domaine et c’est en T-shirt que nous avons continué la balade (sous les regards surpris des Siciliens; on est en février quand même!)  Là encore, nous n’avons croisé pratiquement personne à part deux couples d’italiens et 2 familles de touristes (+ des chats en masse, visiblement en cette période de l’année, la ville leur appartient…).

IMG_1045

After enjoying the view from the bottom of the mountain, we decided to see if it was possible to enjoy it from the top. We kept climbing and arrived at the entrance of the natural reserve of Cefalù. For4 euros each, we were given entrance and tucking our pullovers in our bags we kept going in short sleeves. We met very few people, once again, and appreciated coming during off-season.

Nous croisâmes tout de même quelques chèvres  lors de notre balade au milieu des ruines; apparemment elles-aussi appréciaient bien la météo!

IMG_1037

La visite de la réserve nous prit environ 2 heures et demies, puis nous redescendîmes de notre promontoire pour profiter encore un peu de la mer. Les paysages étaient magnifiques et je recommande vivement cette visite (par beau temps, pour profiter au mieux de la vue sur les toits de Cefalù).  Cette marche nous a permis de faire une pause dans a vie pressée que nous avons suivie à Palerme et de se reposer, au calme, avec pour seuls voisins quelques oiseaux et la vue sur les toits de Cefalù.

The visit of the reserve took us approximately 2 hours and a half before we decided to head down to spend a little more time by the sea. It was a great experience and i truly recommend it (when the weather is nice, so that you can make the most of the view).

IMG_1051

Il y avait aussi un musée archéologique qui avait l’air intéressant, mais vu la météo, nous avons préféré rester dehors. Cela dit, il peut servir de repli stratégique en cas d’intempéries! J’aime assez l’idée d’avoir encore des éléments sur ma liste pour la prochaine fois que je visiterais la ville (car j’ai bien l’attention d’y revenir un jour…)IMG_1033

We also caught a glimpse of an archeological museum that we didn’t visit but kep in mind in case the weather would go bad.

La visite se termine et j’espère que vous l’avez appréciée et que cela vous a donné envie de visiter Cefalù. C’est la ville que nous avons préféré pendant notre séjour à l’ouest de la Sicile et nous vous conseillons vivement d’y faire un arrêt. En saison off plutôt, car la ville a l’air plutôt touristique sinon… Nature, plage, animaux et calme, que demandez de plus? Et enfin l’on rentre à la maison sans cette odeur de pollution collée aux habits: un vrai plus!

IMG_1029

This is the end of the visit, i hope you enjoyed it and are willing to see the city for yourself. It was really our favorite city of the trip and we truly recommand it as a stop!

 

15 Comments

  1. Je vais faire cette partie de la Sicile en Septembre, et j’ai vraiment trop hate, ca à l’air superbe! Ta photo de la cathédrale est top!

    • travelingaddress

      18 mai 2017 at 7 h 04 min

      Merci! Cette partie de la Sicile est super: nature, histoire…. On a regretté de ne pas voir l’Etna, mais ce sera pour une prochaine fois :p Bon voyage!

  2. je n y suis pas allée en Novembre
    pas eu le temps
    pt être la prochaine fois
    j ai adoré la Sicle j espère y retourner en 2017
    suis tombée amoureuse de cette île

  3. Très bel article qui me replonge dans mon voyage ! Nous avions aussi été au lavatorio où c’est un plaisir de se rafraîchir les pieds en été !
    A bientôt,
    http://www.madamebeige.wordpress.com

  4. Parce que j’aime ce jeune blog plein de sensibilité, je vous ai nominés aux Liebster Awards 🙂
    http://www.itinera-magica.com/blog-de-voyage-mieux-me-connaitre/

  5. Ca a des airs de bonifacio par endroits. C’est très beau. Super article 🙂

  6. Bon s’il pleut je conseille plutôt un café que le musée archéologique. La collection de pièces de monnaie a fasciné Nine qui venait de fêter ses 2 ans, pour le reste, je n’en ai aucun souvenir. Sachant qu’avec la minute fascination nous n’y sommes restées que 30 minutes.
    Sinon je pense que la meilleure saison pour découvrir la ville c’est décembre : sans touriste étranger et avec de magnifiques crèches à voir, des concerts, des illuminations, des expos, c’est vraiment très très vivant. Et de mémoire, il faut éviter le jeudi, journée des croisièriste chinois, la ville est prise d’assaut par des dizaines de chinois, c’est un peu perturbant.

    • ahahah bon on n’y est pas allés un jeudi donc on n’en a pas profité, heureusement. On a fait une pause glace mais c’est vrai que la pause café en italie, c’est sacré! Bon, dommage pour le musée alors car la vitrine extérieure était prometteuse!

  7. Absolument superbe ! Je suis allée très récemment à Palerme (je raconte sur mon blog, version allemande ;)), et j’étais sur la plage de Mondello – cela ressemble beaucoup, même lumière éblouissante, même beauté, même côte ! J’adore !

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑