Londres: 2 visites thématiques sur le cinéma

Ce qu’il y a de bien à Londres, c’est le nombre de visites thématiques que l’on peut faire, selon ses goûts. Aujourd’hui, je vous propose plusieurs idées de visites pour cinéphiles confirmés ou en herbe. Nous traverserons différentes époques et différents genres, mais toujours au coeur de la capitale britannique. Je vous invite à me suivre dans le Londres des films  à travers 2 circuits: Harry Potter et Paddington à Londres + un bonus à la fin!

Le Londres d’ Harry Potter

S’il y a bien un film que l’on retrouve dans de nombreux endroits de Londres, c’est bien la série des aventures du jeune sorcier. En route, je vous emmène sur les lieux de tournage d’Harry Potter à Londres et en banlieue 🙂

Pour bien commencer, on peut s’arrêter et se faire prendre en photos devant le chariot traversant le mur vers la voie 9 3/4 à la gare de King’s Cross. Je recommanderai d’y aller tôt le matin ou tard le soir car il y a sinon une queue improbable. La façade utilisée pour la Gare est celle de l’hôtel Renaissance Saint Pancras  attenant.

Pourquoi ne pas enchaîner en passant l’après-midi  à visiter les Studios  Harry Potter où ont été tournés les films.  (j’y ai consacré un article spécial auquel vous accéderez en cliquant sur le lien donc je ne vais pas m’étendre là-dessus, mais c’était vraiment très chouette!) Ils sont situés à Leavesden et il vous faudra prendre le train pour vous y rendre, à moins que vous ne préfériez le Magicobus!

Mais on retrouve des scènes du film dans des endroits un peu plus inattendus comme au Zoo de Londres (ZSL London Zoo) à Regent’s Park. Vous vous souvenez de cette barrière devant le vivarium? Hé bien c’est là qu’a été tournée la scène où Harry aide un serpent à s’échapper en faisant disparaître la vitre de son vivarium (Harry Potter à l’école des sorciers).

-> (Métro Camden Town ou Bus 274)

On retrouve également le jeune sorcier au Ledenhall Market, une grande halle aux murs peints avec de superbes arcades. Harry et Hagrid la traversent pour aller au Chaudron Baveur dans le premier film (à l’époque, il y avait une boutique vide qui a permis d’y installer le pub).

La Cathédrale St Paul a elle aussi sa place dans HP, mais de l’intérieur. Ses escaliers (le Geometric Staircase) ont servi pour filmer les montées vers le cours de divination. (Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban)

Juste en face de la cathédrale se trouve le Millénium Bridge qui vous permettra de traverser la Tamise. Ce pont est détruit par les Mangemorts dans Harry Potter et le Prince de Sang Mêlé.

Une animation spéciale se prépare pour fêter la sortie du nouveau Fantastic Beasts: du 18 octobre au 12 novembre, des baguettes magiques seront placées de chaque côté de Peter’s Hill et s’illumineront la nuit façon “Lumos!” Ne la manquez pas!

Voilà pour les lieux magiques que vous pourrez visiter depuis le centre de Londres. Il en existe bien d’autres mais il faudra s’éloigner de la capitale pour y accéder.  Et maintenant, place au deuxième film de cette sélection: Paddington!

Sur les traces de l’ourson Paddington

Pas trop fatigués? Alors c’est parti pour une deuxième visite au cœur des lieux de tournage de Paddington à Londres 🙂

Autour de la Gare de Paddington:

Dès le premier épisode, l’on retrouve la gare de Paddington, où l’on peut d’ailleurs trouver une statue de l’ourson et la boutique officielle. En ce moment, elle est placée juste sous l’horloge où Paddington rencontre la famille Brown pour la première fois. Il y a également un joli banc peint juste à côté.

S’il vous plaît, prenez soin de cet ours…

Bonus: Dans la gare, se trouve la seule boutique Paddington officielle. En plus d’un tas de choses à l’effigie de votre ourson préféré, vous y trouverez un plan du quartier illustré à la manière de Paddington.

Dans tout Londres

Mais la visite ne s’arrête pas là.  Dans le premier opus, l’ourson est  poursuivi par Nicole Kidman à travers le Muséum d’histoire naturelle, de nuit. Le musée est gratuit à visiter et apparemment on pourrait même y passer la nuit! ( mon rêve!) C’est un très beau musée à l’intérieur d’un bâtiment superbe. A ne pas rater.

Dans le 2 ème opus, retour en centre-ville.  Le spectateur fait littéralement le tour de la ville de Londres à la recherche d’indices pour décoder un message.
On retrouve donc les monuments les plus connus comme le Tower Bridge (indice  1), St Paul’s Cathedral (indice 2) , Big Ben et Westminster Abbaye (couverture et dernière page), Picadilly Circus….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En ce moment Big Ben n’est pas visible car couverte d’échafaudages mais Westminster offre toujours un spectacle magnifique, surtout depuis la rive opposée (au pied du London Eye). En suivant la Tamise depuis Westminster Abbaye, on passe devant Big Ben, le London Eye, St Paul et enfin le Tower Bridge. C’est une longue balade, mais très agréable.

Oui cette chose pleine d’échafaudages, c’est bien Big Ben!

Pour voir Picadilly Circus, il faudra s’éloigner un peu de la Tamise ou prendre le métro. Une fois que vous y serez, profitez-en pour rejoindre Notting Hill. C’est là que la  famille Brown est censée loger. Elle occupe en fait une résidence sur Primrose Hill, dans une rue qui ressemble pas mal à sa consœur aux maisons colorées. La boutique de M. Gruber par contre se trouve bien à Notting Hill. J’ai eu ensuite la brillante idée de revenir vers le centre-ville à pieds en traversant Kensington garden et Hyde Park; par ce froid, ce n’était pas ma meilleure idée… D’ailleurs, si vous avez des enfants, vous pourrez profiter du navire de Peter Pan situé à Kensington Garden. Malheureusement, il était impossible d’entrer dans le parc de jeux sans enfants donc je n’en ai vu que les mâts …

Bonus: Mary Poppins

Pour conclure je vous propose un retour dans les années 60 (même si le film porte sur les années 1910). Replongez dans l’enfance et souvenez-vous.

Si les toits et le jardin de la famille ont été filmés en prise de vue réelle, ils ont été reconstitués en studio. Impossible donc de les visiter.  Mais d’autres monuments de la ville ont été recréés par animation. Dans le film Mary Poppins, on voit très clairement la cathédrale St Paul et ses escaliers. Sur les marches , une vieille femme demande quelques pences pour acheter de la nourriture aux oiseaux.
La cathédrale est d’ailleurs au cœur d’une des chansons du film: Nourrir les oiseaux ( Feed the birds).

Vous remarquez un point commun entre ces films? Mais oui, vous l’aurez deviné, la belle cathédrale britannique inspire décidément le cinéma d’hier et d’aujourd’hui.

Je vous laisse donc sur quelques images de la Cathédrale  St Paul qu’il aurait été bien dommage de manquer 🙂

Et pour découvrir Londres plus en profondeur, pourquoi ne pas faire appel à un greeter?

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à l’épingler 🙂

2 Comments

  1. Oh Mary Poppins! Je ne connais pas. Les autres en revanche oui.
    Et comment j’ai aimé cet article.Il me rappelle de si bons souvenirs à London. Il me rappelle aussi qu’il y a bien trop longtemps que je ne suis pas allée faire la bise à nos copains britanniques.
    Londres me maaaaanque !!!

    • travelingaddress

      5 mars 2018 at 17 h 25 min

      C’est le sentiment que j’avais depuis la Toussaint! D’où un voyage prévu au dernier moment 🙂 C’était super !

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑