La région parisienne underground
La région parisienne underground

La région parisienne underground

Nous nous retrouvons en ce début mars pour un nouveau rendez-vous #Enfranceaussi. Le thème a été choisi par  Sabrina de Tu Paris Combien? et est: la France Underground. Pour cet article, nous nous concentrerons sur la région parisienne underground.

Pour moi parler de la France underground revient à parler d’événements/lieux atypiques, de mouvements alternatifs portés par les citoyens. C’est pourquoi j’ai décidé de vous en présenter un de chaque en  parlant de deux événements auxquels j’ai eu la chance de participer qui montrent la richesse de notre région.

 

Mon premier s’est passé dans une tour vouée à la destruction. Mon second a eu lieu en pleine autoroute dans une ville où je n’avais jamais mis les pieds auparavant. Mon tout a donné lieu à deux expériences uniques que j’aimerais aujourd’hui partager avec vous!

La Tour 13 (Paris)

La Tour 13 était une Tour parisienne vouée à la destruction. Elle a été investie par 100 artistes de street-art pendant 6 mois et ouverte au public pendant 30 jours. Aujourd’hui, elle a disparue et a été remplacée par des logements neufs pouvant accueillir plus de monde. Lorsque je l’ai visitée, il fallait se lever tôt pour ne pas faire la queue pendant des heures et on pouvait même la visiter de nuit .

Ce projet de la galerie Itinerrance a fait naître 400 œuvres de toutes les tailles sur les murs, au sol et au plafond. Les photos restent mais cela me fait bizarre d’imaginer que ce lieu n’existe plus.

Ici la vidéo de la destruction de la Tour.

Pour voir toutes mes photos de la Tour 13, cliquez sur le lien .

L’écofestival La Voie est libre (Montreuil)

La Voie est libre est un festival gratuit et citoyen qui rend pour la journée 2km d’autoroute aux piétons/cyclistes et ce, depuis 2009. L’électricité est produite grâce à l’énergie solaire et grâce à des vélos actionnés par les participants. Les animations sont proposées par des bénévoles. Une buvette existe, mais on peut aussi participer à leur version de l’Auberge espagnole et apporter un plat à partager.

Pour moi qui aime voyager en laissant la plus petite empreinte écologique possible, c’était le lieu idéal 🙂 Et qui n’a jamais rêvé de marcher sur l’autoroute sans risquer de se faire dégommer par une voiture ou arrêter par la police? Oui, j’aime faire des trucs normalement interdits juste au moment où ils sont légaux :p C’est le moment ou jamais..

Tout autour sur l’A186, différentes formes d’art de rue: musique, graffeurs, spectacles vivants…. tous bénévoles.

Depuis 2015, la mairie a retiré son soutien à ce projet pourtant labellisé COP21. Le collectif s’est donc constitué en association et un nouveau projet est prévu pour cette année.

En images, ça donne ça:

Et vous, avez-vous déjà participé à ce genre d’événements? Quels souvenirs vous ont-ils laissé? Personnellement, je ne regrette aucune de ces 2 visites car je me rends compte aujourd’hui que c’était à ce moment-là ou jamais.

Et si ce thème vous intéresse, n’hésitez pas à aller lire les autres articles du rendez-vous 🙂

29 commentaires

  1. Pierre

    C’est un peu nostalgique cette disparition de la Tour 13. Ce quartier du 13e arrondissement est aujourd’hui méconnaissable d’ailleurs… mais il y reste encore quelques pépites à découvrir ! Merci pour ce beau reportable !

  2. Pareil, j’avais fini par renoncer pour la Tour 13, même si ça avait l’air super cool !! Je connais la Voie est libre par contre, j’ai vécu longtemps à Montreuil et il y a plein de lieux underground pour le coup. J’avais bien aimé me balader à pied sur l’autoroute et je trouvais que les animations étaient sympas. Y avait même des moutons !!

  3. sylvierandos

    Je ne suis pas allée dans cette tour avant sa destruction lorsqu’elle était ainsi “relookée” et pourtant ça me fait bizarre de savoir qu’elle a été détruite après tout ça ! Alors je n’ai pas de mal à imaginer que pour toi qui as été là-bas, ça doit faire encore plus bizarre ! Du coup maintenant tu te retrouves en possession de photos que plus personne ne pourra prendre ! Quant aux files d’attente pour entrer dans cette tour, c’est bluffant ! Merci pour ces découvertes !

  4. Hello,
    J’avais attendu 6 ou 7 heures avant de pouvoir entrer dans la Tour. Mais ça valait carrément le coup.
    Il me semble d’ailleurs qu’une des fresques représentant un chat que j’avais vu dans une des pièces de la tour a été reproduite en grand sur un bâtiment du 13e. C’est peut-être le cas pour d’autres d’ailleurs.

  5. tiphanya

    La seule chose avec ce genre d’événements est d’être bien informé, car quand c’est trop tard, impossible d’y retourner.
    Pour mon article je me suis rendue compte que je n’avais quasiment pas pris de photos des fresques que j’admire tous les trimestres et je le regrette. Je suis heureuse de les avoir vu, mais il y en a deux que j’aurai beaucoup aimé partager avec les autres.

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Twitter968
Follow by Email