La Drôme à vélo, Jour 1

Il était temps de reprendre la route à vélo et c’est maintenant chose faite avec un voyage rapide dans la Drôme. J’ai eu la chance d’éviter les grèves à l’aller (même si j’ai dû revenir au retour en Fiat Panda (merci Blablacar!) 6 heures de voiture, c’est une forme de slow travel, mais pas vraiment de celles que j’apprécie… Le retour à la civilisation n’a pas été facile mais au moins, le voyage a été accès nature.

La Drôme à vélo

Depuis 2014, le projet Drôme à vélo a été lancé. Nous avons quand même un peu attendu avant de l’emprunter afin qu’il ait le temps d’avancer.  Il y a quelques espaces cyclables bien définis, le reste étant constitué de petites routes de campagnes très peu fréquentées. Le terrain oscille entre goudron et piste, mais il n’y a pas trop de trous ou nids de poules désagréables. Le sentier est bien balisé. Une nouvelle étape de franchie pour le vélotourisme 🙂

Nous n’en avons suivi qu’une petite partie mais, plus loin, la voie rejoint la Via Rhôna (au niveau de Valence). En voiture, Valence est à une vingtaine de minutes de Montéléger, c’est donc tout à fait faisable à vélo !

Le parcours de la Drôme à vélo

Lieux: Village de Montéléger, Parc Départemental de Lorient.

A voir: L’itinéraire est semé de champs (dont les productions diffèrent selon les années). Cette année, nous avons pu profiter de la saison des coquelicots car nous sommes passés peu après les semailles.

D’ailleurs, nous avons vu fleurir d’étranges épouvantails, loin des illustrations des livres d’images: plus de bonhomme de paille en salopette et au large chapeau…. Ils ont été remplacés par des sortes de cerf-volants en forme d’aigle qui survolent le champ au gré des vents. Quand cela n’est pas suffisant pour effrayer les opiniâtres picoreurs de graines, les fermiers font alors tonner le canon. C’est très surprenant à voir et à entendre!

L’on croise aussi plusieurs petites rivières et de jolis ponts avec parfois des poissons.

Enfin, le parcours permet d’observer les différents habitants des fermes: poneys, ânes, poules, chevaux… j’y ai même croisé un mulot!

On peut poursuivre la visite jusqu’au Parc Départemental qui dispose d’une aire de pique-nique ou déjeuner dans l’herbe en bord de rivière.

On peut également remonter vers le château de Montéléger, et profiter de la vue sur la vallée. Il ne se visite pas car c’est une résidence privée qui abrite aujourd’hui une maison de retraite. Le château date de 1545 et a accueilli des hôtes aussi célèbres qu’Henri III ou Napoléon. Il fut transformé en maison de retraite dans les années 1950. On ne peut y entrer, mais on peut aller dans le parc et s’asseoir au bord des remparts qui surplombent toute la vallée. J’y suis allée à la fois pour voir de plus près ce bel exemple d’architecture mais aussi pour la vue imprenable!

Le parcours de la Drôme à vélo est un peu plus long, mais nous avons choisi de n’en faire qu’une partie vu le temps qui nous était alloué 🙂 J’y retournerai volontiers pour faire le reste, voire poursuivre sur la Via Rhôna…

-> En un mot: Cette portion de la Drôme à vélo est un itinéraire facile, accessible avec des enfants ou si l’on est cycliste du dimanche 🙂 Pour quelques heures ou à la journée, à vous de voir ce qui vous tente le plus!

 

Et si vous aimez le vélo, suivez nous en Bike trip!

et Épinglez-nous 🙂

6 Comments

  1. Merci de parler de ma Drôme chérie, j’adore ! un vrai régal <3

    • travelingaddress

      27 juin 2018 at 7 h 17 min

      De rien! J’aime beaucoup ce coin-là, il est reposant! Je m’y sens vraiment en vacances….

  2. Sympa ce mode de balade… même si à la base, je ne suis pas hyper fan de ce mode de locomotion ‘A part dans les pays du Nord car c’est plat mdr!) C’est découvrir autrement une région!
    bises

    • travelingaddress

      27 juin 2018 at 7 h 18 min

      Oui c’est sûr que ce n’est pas pour tout le monde (même si, dans ce cas, l’itinéraire étant relativement plat, c’est très accessible). Ce n’est pas le même confort que la voiture mais le fait d’aller doucement permet de s’arrêter où on veut et de profiter des paysages entre chaque destination!

  3. trop envie de me remettre au vélo mais ça fait 30 ans que j en ai pas fait
    j ai peur de plus savoir en faire
    je sais qu on dit que ça s oublie pas mais…

    • travelingaddress

      18 juin 2018 at 20 h 58 min

      Commence par des balades 🙂 Dans ton coin, il doit y avoir de belles choses à faire! Et après, le vélo dans le RER et c’est parti!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑