Le FVAQ Jour 6: Tintin et le ballon rond

C’est déjà le 6ème jour, nous sommes donc presque à la moitié de notre roadtrip. Et ce 6ème jour marque un retour à la civilisation! Nous laissons les moustiques derrière nous pour rejoindre la ville de Saguenay et suivre la finale de la Coupe du Monde. La demi-finale à Québec nous a laissé de beaux souvenirs et, parés de nos couleurs, on est prêts à la soulever cette coupe! Mais comme toujours, tout ne va pas se passer comme prévu….

A la recherche d’un bar…

Nous n’avions eu aucun problème pour trouver un bar diffusant la coupe du monde à Québec et ce n’était que la demi-finale. Nous partons donc confiants. Un peu trop probablement car Saguenay est loin d’avoir la taille de Québec et la plupart des bars ne voient pas de quoi on veut parler. “Quelle Coupe du monde?” Clairement, si nous avons vibré au rythme du ballon rond, cela n’a pas été le cas de tout le monde…

Deuxième soucis: le match est diffusé à 11h (décalage horaire oblige) et la plupart des bars ne sont pas ouverts à ce moment-là. Nous tombons enfin sur Mikes, un restaurant qui sert de délicieux brunchs et a le mérite de diffuser le match. Le restaurant se remplit peu à peu mais on se rend vite compte que la plupart des gens ne sont pas au courant du match décisif qui va se jouer. Ils vont vite s’en rendre compte cela dit 🙂

France-Croatie, c’est parti!

La victoire est à nous

Après un très beau match des deux côtés, c’est la liesse: nous avons gagné! La coupe du Monde de football est à la France (4-2).  Les Québécois nous congratulent, conscients qu’ils viennent de vivre un moment particulier. Ils ont abandonné leur repas pour se joindre à nous dans la célébration. C’est le seul restaurant de la rue ayant diffusé le match et la foule attentive déborde dehors. Cette coupe du monde depuis le Québec a une saveur particulière….

Mais assez parlé foot, après tout il nous reste encore à découvrir la ville qui nous accueille!

A la découverte de Saguenay

Nous marchons d’abord en bord de rivière où nous prenons un petit train qui nous fait faire une boucle autour du centre-ville. Pendant ce temps-là, le chauffeur nous raconte des anecdotes sur la ville que je suis chargée de traduire à nos amis américains.

Il y a d’abord le Pont Dubuc, construit à la base comme un pont ouvrant afin de laisser passer les gros bateaux. Il ne fut finalement ouvert qu’une seule fois puisqu’on se rendit alors compte qu’il n’y avait pas assez de fond pour que lesdits bateaux puissent passer…

Oups, C’est ballot ..

Notre guide nous parle également des incendies qui ont ravagé la ville dont celui de la Cathédrale de Chicoutimi. L’une des croix du toit en a réchappé mais elle reste, à ce jour, penchée. Saurez-vous la repérer?

Nous sommes au mois de juillet mais l’église renferme une crèche magnifique. En avance pour noël ces Québécois !

Nous quittons ensuite le train pour rejoindre la Maison Price, l’Auberge de jeunesse de Saguenay. 

Après avoir procédé au check-in et déposé nos affaires, nous repartons en exploration. J’ai hâte de découvrir la ville mais, pour nos amis américains qui n’ont pas l’habitude de marcher et encore moins en plein cagnard, ce n’est pas facile!

Dans la ville, il y a trois attractions-phares que j’avais bien l’intention de ne pas manquer. Hé oui, en France, on n’a pas de voiture, mais on a des jambes!

Visiter Saguenay: les immanquables

  • la Cathédrale de Chicoutimi: Après la légende entendue dans le train, impossible de la rater! Nous découvrons une très belle cathédrale avec en effet, une croix penchée. 

  • La petite Maison Blanche: Il s’agit d’une petite maison à flanc de roc à quelques pas (canadiens) de notre auberge. Elle est célèbre pour avoir résisté à l’inondation de 1996 qui a détruit une bonne partie de la ville. 800 mètres cubes d’eau se sont déversés cette année-là sur Saguenay, bien plus que ce que le barrage ne pouvait contenir! ( 300m3). Les dégâts sont bien visibles dans les photos d’archives exposées dans l‘église du Sacré Cœur (en face) .  L’entrée est gratuite et l’endroit est agréablement rafraîchissant en comparaison des températures extérieures. 

Petite mais résistante!

Mais la Maison a résisté car son propriétaire en avait implanté les fondations et les poutres maîtresses directement dans le roc. On le prenait pour un fou à l’époque … Pourtant, elle est encore debout aujourd’hui, contrairement à bon nombre de ses voisines…

Pas si fou que ça finalement …

En plus d’une exposition retraçant son histoire, la Petite Maison Blanche  renferme une collection unique de pics à hors d’oeuvre. On peut également y jouer à “Où est Charlie?” Personnellement, j’ai trouvé le tarif d’entrée trop cher et j’ai passé mon chemin, mais je veux bien vos retours si vous l’avez visitée 🙂 

  • La Pulperie: ancienne usine à bois de la ville, La Pulperie est aujourd’hui un musée. Une partie retrace son histoire et celle de la fabrication du papier (personnellement ce n’est pas celle qui m’a le plus plu, même si c’était intéressant). Les autres accueillent des expositions temporaires. Et là, surprise, l’exposition du moment était consacrée à Tintin! Impossible de louper ça! 

Hey hop! J’entre à Moulinsart!

Dans un petit film Hergé explique la fabrication des planches de BD, de ses premiers croquis à la mise en couleur. C’était passionnant et je n’avais aucune idée de toutes les étapes nécessaires.  J’ai visité Cheverny récemment (le château dont est inspiré Moulinsart) et j’ai vraiment préféré cette exposition notamment à cause du film! Par contre le château en lui-même est encore plus majestueux en vrai!

Dans la seconde partie, un artiste de la ville est mis à l’honneur: Arthur Villeneuve. Sa maison -musée est présentée en bonne place. Arthur Villeneuve n’avait pas assez d’argent pour se payer des toiles et a donc peint directement sur chacun des murs de sa maison (sauf ceux de la chambre, sa femme s’y est opposée!) Considéré comme un fou également à l’époque (décidément!), sa maison est devenue Trésor National. Elle a été transportée dans le musée en 2002 et est un beau témoignage d’art naïf. Clairement à Saguenay, être considéré comme fou est un bon présage pour l’avenir …

Prix d’entrée pour le tout : 19 $ (vous comprendrez pourquoi je n’avais plus de budget pour la Maison des pics assiettes 🙂 J’ai fait cette dernière visite seule, mes comparses étant lassés de marcher 🙂  Pourtant, pas question de la manquer, je ne sais pas si j’aurai un jour l’occasion de retourner dans ce coin du monde!

Une aire de pique-nique est aménagée devant on peut donc passer la journée entre les deux. Nous n’avions pas assez de temps mais ça peut être une idée d’excursion sympa… 

Dormir à Saguenay

A l’auberge, nous choisissons une chambre de 4 (donc juste pour nous) pour 25$ par personne (+ taxes évidemment). L’ambiance est très sympa, les draps, couvertures et l’ameublement, à l’ancienne. Les douches sont propres et il y a aussi une cuisine, une laverie et un bar au sous-sol.

Pour info, un lit en dortoir coûte 35$. [Les prix sont en dollars canadiens]

Les poins négatifs: l’auberge est située en bordure d’une route très bruyante. Il y fait extrêmement chaud l’été et on est donc obligé d’ouvrir la fenêtre ce qui accentue le bruit. 

Les points positifs: la moins chère à Saguenay à ce moment-là. Une bonne ambiance. De bons conseils pour visiter le reste de la ville.

Bien manger à Saguenay

Pour le Brunch, il y a Mikes dont j’ai déjà parlé plus haut. Nous y sommes entrés seulement car ils étaient les seuls à diffuser le match mais j’y retournerai avec plaisir.

Nous avons également mangé dans une pizzeria excellente en hauteur: la Parizza.  La terrasse était agréable et nous a permis de voir passer plusieurs fois les mêmes personnes en voiture. Apparemment ici, on fait des tours de ville dans sa voiture pour: prendre l’air? se montrer? sortir la voiture? Je n’ai pas réussi à en déterminer la raison…. Le mystère reste entier….

Les pizzas étaient délicieuses, de même que la bière (locale en plus!) 

Après cette longue marche, il me fallait au moins ça pour me remettre! 

La journée se termine, il est temps de se quitter. Ne loupez pas le prochain épisode de nos aventures québécoises et si vous avez raté les précédents, c’est par ici ->

Jour 1: A la découverte du Québec

Jour 2: Au pied des Chutes

Jours 3-4-5: Le Parc National de Mont Valins

 

16 Comments

  1. coucou

    je note tes adresses car ce sera une de nos prochaines destinations 🙂

    • travelingaddress

      3 janvier 2019 at 11 h 36 min

      Génial! Profites-en bien alors! ça faisait longtemps que j’en rêvais et je suis ravie d’y être enfin allée!

  2. Ha ha la recherche d’un bar diffusant les matchs quand on est à l’étranger, c’est toujours une véritable épopée… Vous vous êtes bien débrouillés !
    Je vous souhaite une très belle année 2019, pleine de bonheur, de santé et de voyages 🙂
    Grosses bises !

    • travelingaddress

      2 janvier 2019 at 8 h 58 min

      Merci! N’étant pas très fan de sport en général, je n’avais jamais été confrontée à ce problème 🙂 Maintenant je sais !

  3. C’est vraiment un pays qui me fait rêver ! Merci beaucoup pour cet article intéressant
    Et puis j’adore tintin alors l’expo je trouve ça génial 🙂

    • travelingaddress

      2 janvier 2019 at 8 h 59 min

      C’était un de mes rêves aussi ce voyage, je suis ravie de l’avoir enfin réalisé et Tintin était un joli bonus 🙂

  4. C’est drôle que tu n’ai pas trouvé de bar pour voir la coupe du monde ! Comme quoi même dans de grandes villes ont est toujours éloigné !
    J’ai bien aimée ta petite maison résistante au milieu des rochers, et ca devait être super sympa ta visite dans le monde de Tintin !

    • travelingaddress

      31 décembre 2018 at 16 h 38 min

      Oui on était tellement sûrs qu’il y en aurait plein.. en fait non … XD L’expo tintin était top et tellement inattendue !

  5. Une exposition sur Tintin 😀 Je suis trop fan de Tintin depuis toujours ! :p
    Sinon je ne connaissais pas du tout ce coin mais la petite maison blanche est vraiment étonnante sur son rocher !

  6. Coucou trop chouette cette petite maison blanche dans la nature 🙂 Sympa comme tout ce trip, bon reveillon

  7. On a pour projet de découvrir ces magnifiques contrées d’ici quelques années.
    Ca a l’air magique.
    Des bises

  8. Ça fait tout drôle de lire que tu étais au Saguenay pour voir Tintin et la coupe du monde pendant que moi, j’étais en France et à Bruxelles!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑