Patrimoine industriel: le Musée de l’air et de l’Espace du Bourget

Situé à quelques encablures de Paris, l’aéroport du Bourget est un aéroport spécialisé dans l’aviation d’affaires. Il abrite également les bâtiments du Musée de l’Air et de l’Espace et de nombreux anciens avions ainsi que des maquettes en taille réelle. Ainsi, vous pourrez y observer des avions parmi les premiers construits, des avions de guerre ou encore certains des engins créés pour partir à la conquête de l’espace.

Le thème du rendez-vous EnFranceaussi du mois de Janvier étant le Patrimoine industriel (choisi par Mordue de Voyages), cela ne pouvait pas mieux tomber! Allez, suivez-moi, je vous emmène sur les traces de l’histoire de l’industrie aéronautique!

Musée de l’air et de l’espace, Forfait avions: monter à bord des fleurons de l’aéronautique

Prendre le Forfait avions, c’est pouvoir monter dans des avions dans lesquels vous n’aurez plus l’occasion de monter puisqu’ils ne sont plus en service (comme le Concorde). C’est visiter des endroits où vous ne seriez jamais allés autrement: la cabine de pilotage, le salon privé des premières classes dans le Boeing, l’intérieur des soutes. C’est avoir un avion pour soi tout seul l’espace d’un instant.

C’est découvrir des choses que vous n’auriez jamais imaginé sur ces avions.

Le Concorde: Je n’avais jamais réalisé à quel point le concorde était étroit et bas de plafond. Je l’imaginais comme les avions “Playmobil” des vols internes aux USA. Mais le Concorde est encore bien plus étroit et plus bas: mon copain qui mesure 1m80 a été obligé de se baisser plusieurs fois.  Autant dire que dans cette avion, il y avait 2 solutions: être petit ou bien être assis. Personnellement, je l’ai trouvé tout à fait à ma taille!

Hé puis bon, Paris-> New York en 3 h 30, c’est toujours bon à prendre! Oui, oui car le Concorde pouvait aller jusqu’à 2 000 km/h!

Le Boeing 747 : Le plus impressionnant! On n’a failli pas pouvoir y monter car, exposé à l’extérieur, il était soumis aux vents violents de ces derniers jours. Heureusement, le temps d’arriver sur place, il faisait grand soleil! Pour moi, c’était juste une expérience d’un autre type.

Une fois assis dans l’avion, on n’imagine pas les soutes sous nos pieds ou les réservoirs. Pourtant, ils sont bien là, et c’est très étonnant de pouvoir les observer ainsi, sans la barrière des sièges et du revêtement. Et ce salon des 1ères classes! Bientôt, ils nous présenteront des avions avec espace restaurant et piscine !

Le confort de la première… (au premier étage de l’avion!)

Le Dakota: Moins impressionnant mais plus ancien, je l’ai eu pour moi toute seule. On s’éloigne de l’avion pour touristes, ici tout est utilitaire!

Les collections permanentes du musée de l’air et de l’espace: le coup de cœur!

Elles sont gratuites, et ça, je n’en reviens toujours pas! Ce sont 7 salles emplies de véhicules, de matériel, de machines qui vous attendent. Des premiers avions à la conquête spatiale, c’est époustouflant! Et tout ça, pour pas un sou!

Après l’accueil, on entre directement dans le Hall de la conquête spatiale, le plus impressionnant (et le mieux chauffé!) Dans la semi-pénombre, l’on découvre des prototypes de fusées (fusée sonde, fusée pierre précieuse…), des satellites, du matériel.  En vidéo, on en apprend plus sur le quotidien des astronautes, la formation de notre planète, le lancement d’une fusée. Ariane 1  effectua son premier vol en 1979; une fusée de 48m de haut pour 210 tonnes (et on a quand même réussi à envoyer ça dans l’espace!)

Dehors, on retrouve une reproduction du lanceur Ariane 5 qui effectua son premier vol en 1996 depuis la Guyane. Il s’agit du lanceur le plus fiable au monde avec plus de 50 missions réussies à son actif. Avec elle, on a de quoi être fiers de notre industrie.

 

Le Candair, a.k.a l’avion de Baloo 🙂

Puis on entre dans le Hall de l’entre-deux-guerres, plus lumineux, mais moins chauffé 🙂  On y trouve  tout un tas d’avions, au sol ou en vol, plus surprenant les uns que les autres. Mon préféré: Le Pou du ciel 🙂

Le pou du ciel

Et partout des passerelles pour pouvoir s’approcher des avions en vol, voir d’en haut les avions posés; le pied! Pour le Avia 41p, je me demande encore comment le pilote faisait pour tenir dedans. Même moi qui ne suis pas bien grande, j’ai l’impression que je ne rentrerai pas :p

Avia 41 p

Place maintenant au hall des Voilures tournantes qui nous présente notamment des hélicoptères.  On y rencontre Valérie André, première femme française pilote d’hélicoptère. On la surnommait l’Ange Français de la Miséricorde.  Face à l’écran, un hélicoptère équipé d’un brancard, qui nous rappelle son quotidien. Là encore, modèles anciens et plus récents se côtoient.

La visite se termine dans Les Halls de la Cocarde et des Prototypes où l’on peut monter à bord du Super Frelon et où l’on découvre les avions militaires français.

 Le musée de l’air et de l’espace: pour qui?

Pour tous les passionnés d’avions évidemment, mais aussi pour tous ceux qui s’y intéressent même de loin. Parfois les explications étaient un peu compliquées, mais la plupart du temps, je me suis retrouvée comme un enfant devant Planes. Des couleurs et des découvertes derrière chaque mur!

Je la conseillerai pour les enfants à partir de 8 ou 9 ans (à moins qu’ils soient vraiment passionnés avant). En effet, nous y avons croisé un centre de loisirs avec des enfants allant à la maternelle et là, clairement, ce n’était pas adapté. Trop long, trop complexe, pas assez d’interactivité.

C’est une visite à faire aussi bien en famille, que seul ou en couple.  Avec une classe, j’y emmènerai mes élèves à partir du CM1 (sauf projet spécial ou visite adaptée).

Informations Pratiques:

< Tarifs: 

  • Les collections permanentes peuvent être visitées gratuitement.
  • Il existe ensuite 3 activités possibles:  1. la visite des avions ( Boeing, Dakota, Super Frelon, Concordes)

La visite des avions n’est pas accessibles aux personnes en fauteuil roulant étant donné qu’il y a des marches à monter.

2. Le simulateur de vol

3. Le planétarium (horaire à réserver)

Pour faire l’un de ces trois activités, il vous en coûtera entre 7 et 9 euros (réduit ou non). Pour en faire 2, entre 11 et 14 euros et pour 3, entre 13 et 17 euros.

< Pour aller au musée: RER B jusqu’à Le Bourget, puis Bus 152 jusqu’à l’arrêt Musée de l’Air et de l’Espace.

J’espère que cette rapide visite vous aura donné envie d’embarquer dans les méandres du RER B pour rejoindre ce musée et en découvrir les merveilles. Si vous y avez déjà été, quelle a été votre partie préférée?

Vous aimez les visites insolites? Pourquoi ne pas découvrir le Musée des Arts Forains...

Concours

Entreprise et Découverte vous offre la possibilité ce mois-ci de gagner le Guide du Routard Le Guide de la Visite d’Entreprise.

L’agence de visites ‘Entreprise & Découverte’ regroupe de nombreuses entreprises françaises souhaitant ouvrir leurs portes aux visiteurs. Elle permet également de promouvoir ces visites auprès du grand public pour la visite individuelle. Le site internet permet d’effectuer une recherche par région ou département, secteur d’activité, mot-clé, nom d’entreprise. Je vous invite à le visiter en cliquant ici pour découvrir quelles entreprises accueillent des visiteurs près de chez vous.

Deux gagnants seront désignés : un parmi les lecteurs, un parmi les blogueurs.

Pour participer: 1 . Commenter l’un des articles en France aussi (par exemple celui-ci)

2. Aller sur la page d’ enfranceaussi et indiquer le nom du blog sur lequel vous avez commenté (ici: Travelingaddress) avant le 30 janvier 2018.

Bonne chance !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager 🙂Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

17 Comments

  1. Très cool cette visite ! On n’habite pas très loin et pourtant on n’y est jamais allées ! Ça donne envie en tout cas, merci.

    • travelingaddress

      20 janvier 2018 at 13 h 29 min

      C’est souvent le problème avec les choses pas loin: on se dit: “c’est tout prêt, je peux y aller n’importe quand!”. Et du coup, on n’y va jamais 🙂 Merci de ton passage!

  2. Quelle chouette idée de parler de ce musée. Pourquoi n’y ai je pas pensé? Ah mais oui peut être parce que je ne l’ai jamais visité. En te lisant je réalise que je loupe une belle expérience.
    Merci pour ton beau reportage. C’est certain je mets ce musée sur ma liste.
    A bientôt

    • travelingaddress

      19 janvier 2018 at 21 h 37 min

      Merci de ta visite 🙂 J’ai moi-même mis pas mal de temps avant d’y aller mais je ne le regrette pas !

  3. Ah, le Dakota n’a pas le confort des 1ères du 747 !
    Merci pour cette visite. Je crois que mes enfants l’ont faite plusieurs fois (avec mes parents), mais pas moi !

  4. Mais ça donne trop envie

  5. J’adore ce genre de musée, et pouvoir monter dans des avions, c’est super !

    • travelingaddress

      14 janvier 2018 at 9 h 39 min

      Oui c’est pour ça qu’on a tenu à payer. Mais autrement on aurait pu faire la visite gratuitement !

  6. A priori en voyant le titre de ton article je pensais qu’une telle visite ne m’emballerait pas plus que ça. Mais ça c’était avant d’avoir lu l’article ! Car franchement, je pense que ça ne me déplairait pas du tout en fait. Ça a l’air d’être vraiment très intéressant ! Merci donc pour le partage de cette belle découverte !

    • travelingaddress

      8 janvier 2018 at 20 h 57 min

      Merci de votre commentaire! Perso, je ne suis pas fan d’avions non plus à la base mais c’était très intéressant même s’il y avait des parties un peu complexes. Vu la quantité d’infos disponibles, cela ne m’a pas vraiment gênée 🙂 J’espère que ça vous plaira en vrai !

  7. Superbe musée ! Mais malheureusement je ne l’ai aperçu… que depuis l’avion en phase d’atterrissage à CDG!!! Il est sur ma liste des choses à voir absolument en Ile de France ! Merci pour cet intéressant reportage.

  8. Curiosity Escapes

    5 janvier 2018 at 18 h 43 min

    Avec mon boulot j’ai exposé au salon du Bourget cette année et on avait accès au musée. C’est vraiment top et le salon, même en tant que particulier, est génial à voir, il y a plein de choses à expérimenter. J’ai adoré ma semaine là bas.

    • travelingaddress

      5 janvier 2018 at 19 h 24 min

      Super d’y exposer en effet!Je n’y ai jamais été à ce salon, mais ça pourrait s’ajouter à ma liste de trucs à faire!

  9. J’ai visité ce musée pendant les vacances de Noël l’année dernière et j’avais adoré ! J’avais fait les 3 activités car j’avais eu un billet groupé avec mon CE et j’ai bien aimé le simulateur de vol (c’est du sérieux, c’est pas forcément pour les enfants même si on était les seuls à y jouer sans enfant lol) ainsi que le planétarium. On y a quasiment passé la journée. Je trouve que c’est un musée qui vaut vraiment le coup même si on se limite à la partie gratuite qui est déjà immense.

    • travelingaddress

      5 janvier 2018 at 19 h 26 min

      Totalement d’accord! NOUS, il n’y avait plus de place pour le simulateur mais on a skippé le planétarium car on y avait été il y a peu. Je reviendrais bien pour l’essayer du coup!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

© 2018 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑


Notice: Undefined index: enable_locker in /home/travelinll/travelingaddress.fr/wp-content/plugins/facebook-like-page-locker-lite/inc/frontend/front-locker.php on line 21
%d blogueurs aiment cette page :