En route pour Central Park!

10 ans que je connais mon mari, 10 ans que je venais aux USA et je n’étais encore jamais allée à New York! Alors, lorsque nous avons commencé à organiser le mariage dans le Missouri et la venue de ma famille pour découvrir l’Etat de ma belle-famille, nous avons inscrit au programme une semaine dans la Grosse Pomme. Central Park, la Statue de la liberté, Broadway, beaucoup de choses nous faisaient rever avant le départ. J’espère réussir à vous faire partager un peu de ce reve en renouant avec le récit de voyage… Tout naturellement, j’ai baptisé ce voyage le #PommeTrip et vous pourrez donc suivre ce hashtag sur les réseaux sociaux 😉

Premier endroit que les immigrants voyaient en arrivant en Amérique: la porte d’entrée vers une nouvelle vie…

Jour 1: Rendez-vous au zoo de Central Park !

1er jour à New York, premières aventures! Nous avons commencé notre visite de New York à Central Park, peut être l’endroit que j’avais le plus envie de visiter dans la Grosse pomme! Dans le poumon vert de la ville, les écureuils sont bien au rendez-vous, ainsi que les oiseaux. Yes, un peu de vie sauvage! ( c’est New York, on fait avec ce qu’on a, hein 😉

Devant Central Park…

 

Il y a quelques années, un de mes élèves de PS m’avait parlé du Zoo de Central Park qui l’avait apparemment beaucoup marqué. Le temps a passé mais je n’ai pas oublié; puisque me voilà à New York, autant aller rendre visite aux animaux du zoo.

Mon endroit préféré ? La zone Tropicale, véritable forêt en plein New York. Même s’il y fait très chaud et très humide, je prends plaisir à observer évoluer les ibis rouges, les chauves souris ou encore celui que j’ai rebaptisé l’oiseau-papillon’ ( vous pouvez le voir dans mon article Itinéraire d’une semaine à New York).

Un pigeon qui a la classe? 😉

Un jeu de piste a également été créé : il permet de parcourir le parc en collectant des tampons à différents stands pédagogiques. Associer un crâne à un animal, voir ce que c’est qu’une forêt durable ou encore essayer d’ouvrir des fermetures avec 4 doigts pour simuler une main sans pouce opposable: c’était passionnant. Et pas très facile …
Juste en face du dernier Stand, les otaries faisaient leur numéro de charme. Elles avaient repéré avant nous l’arrivée de leurs soigneuses!

Qui a dit “poisson”?

Et le reste de Central Park alors ?

A Central Park, il n’y a pas que le zoo à visiter, loin de là!

Vous pourrez au choix:

– vous installer tranquille sur l’herbe ou les rochers pour lire ou pique niquer.

Jolie vue, non?

– monter dans une barque et ramer.

-assister à une des performances artistiques qui ont lieu dans tout le parc.

– aller rendre visite aux statutes célèbres: Balto, Alice au Pays des Merveilles …

Pour prendre cette photo, il a fallu que j’attende que tous les enfants soient descendus de la statue. Peut-on faire un point-respect? Non, on ne monte pas sur les statues. Il y a des choses sur lesquelles on peut grimper. Mais les statues n’en font pas partie… Voilà, c’est dit!

– vous faire dessiner ou caricaturer.

– vous promener à pieds, à vélo, en calèche…

– aller admirer les toilettes qui ont certainement la plus petite porte au monde. Honnêtement, même moi je voyais quasiment au-dessus de la porte, sans parler de celle qui donnait directement en face des escaliers. Et qui offrait donc une vue plongeante! Autant dire que tout le monde faisait la queue pour aller dans les autres 😉

Ce carillon tourne 😉

-profiter des jeux pour enfants ( il y en a plein et là, on peut grimper!)

Et si les enfants n’ont pas encore assez grimpé, il y a encore pleins de roches à escalader. Donc je me répète: ne grimpez pas sur les statues! Si vous avez besoin de plus de preuves, regardez bien la photo de la statue d’Alice: les endroits foncés sont de la couleur originelle de l’oeuvre. Tous les endroits dorés sont les endroits qui ont été polis par les personnes grimpant sur la statue. Non seulement l’oeuvre change de couleur, mais les détails disparaissent peu à peu, dommage, non?

Le Metropolitan Museum of Art (MET)

Pourquoi aller au MET?

La chaleur monte, il est temps de se réfugier dans un endroit ayant l’air conditionné.
Il fait, comme souvent aux USA, un froid de canard au MET. Ce n’est pas ma première visite: j’ai toujours un pull dans mon sac 😉
Mais quelques degrés en plus, ça ne ferait pas de mal: ce serait meilleur pour la planète et ça nous éviterait un rhume….

C’était l’un des musées que je voulais absolument voir à New York et il était accessible avec notre Citypass. En plus, depuis Central Park, on peut facilement le rejoindre à pieds: pratique pour la #teamsansvoiture!

Ça fait tout plein de bonnes raisons 😉

Dès l’entrée, on se rend compte que, comme au Louvre, il va falloir faire des choix. Il y a tant à voir qu’une seule visite ne suffira sûrement pas ! Pour ma part, j’ai choisi: vous me suivez ?

Escale en Égypte

C’est surtout le rez-de-chaussée qui m’intéresse. A droite, les antiquités égyptiennes et grecques, mon département préféré au Louvre. Je voulais voir ce que valait celui du MET, je n’ai pas été déçue!
Une tombe reconstituée, des momies, des barques funéraires et quelques surprises: j’en prends pleins les mirettes!
En plus, avec le Citypass, nous bénéficions de l’audio guide en français. La visite est très intéressante et assez complète.

S’il n’y avait eu que ces salles, la visite du MET en aurait déjà valu la peine. Mais après avoir traversé plusieurs salles baignées de lumière auxquelles je ne m’attendais absolument pas, je passe du côté gauche du rez-de-chaussée…

L’escale Rock n’roll

Me voilà au milieu des statues grecques quand soudain une guitare attire mon attention… Tiens, il ne me semblait pas que les grecs étaient friands de guitare électrique… Ils avaient bien un dieu de la musique mais je le voyais plus équipé  d’une flûte de Pan ou d’une lyre…. Intriguée, je passe la porte et atterris dans le monde de Play it Loud, l’exposition du moment consacrée à la musique. Le fossé est géant, j’adore!


J’y retrouve des groupes de légende, des instruments multicolores, des guitares qui ont visiblement été fracassées lors de concerts endiablés et même quelques instruments étranges. Passer de la Grèce antique au rock n’roll, il fallait y penser !

L’escale imprévue

En ressortant de l’exposition temporaire, il me reste encore un peu de temps. Je finis donc ma traversée grecque et atterris un peu par hasard en Océanie. Oui, au MET, ce sont des continents voisins 🙂 je prévoyais de traverser rapidement avant de me rendre chez les impressionnistes où mes parents veulent absolument aller… Mais c’était sans compter sur la puissance des œuvres exposées. Je suis comme happée par ces sculptures monumentales et mystérieuses. C’est un coup de cœur total !

Après cette claque, je suis hyper déçue par les salles impressionnistes. Les peintures sont belles mais franchement après Giverny et le Musée d’Orsay, c’est du réchauffé. En plus, j’y retrouve de nombreux tableaux que j’ai déjà eu l’occasion de voir lors de rétrospectives spéciales ( ils ont dû être prêtés…)

pour la peine, je vous remets une photo de l’Oceanie!

Vous l’aurez compris, pour moi le parcours idéal pour une première visite c’est le rez-de-chaussée : antiquités grecques et égyptiennes, expo rock et art océanien !

La journée se termine, elle aura été bien remplie. Nous rentrons nous reposer tôt car New York est épuisante. Et ce n’est pas fini !

épingle pinterest

10 Comments

  1. Je savais que Central Park était immense mais au point de pouvoir embarquer dans une barque ! Il y a beaucoup d’activités intéressantes à faire. Le MET lieu incontournable à découvrir, les musées, les expos, j’adore ! Merci pour cette petite visite.

    • travelingaddress

      21 août 2019 at 16 h 17 min

      C’est vraiment immense oui ;p Vu du ciel ca fait une énorme tache verte au milieu du béton ! Le MET est vraiment une belle visite aussi!

  2. Mes photos ont l’air tellement vintage (comprendre mal vieilli) à côté des tiennes. Et je vois tout ce que je n’ai pas pris en photo (j’avais des pellicules, j’étais limitée à l’époque) comme la superbe statue Alice !
    J’ai adoré Center Park, je crois que le zoo a beaucoup changé. Il y avait des tonnes de statues où les enfants pouvaient se glisser pour avoir un corps de lapin ou de tortue et juste la tête qui dépasse. Les enfants dont je m’occupais les avaient tous essayé.
    Au MET, j’avais adoré voir une exposition sur les amérindiens, cela me semblait tellement propice à mon premier voyage aux Etats-Unis !
    Vivement la suite de ton récit pour voir la ville sous son nouveau jour.

    • travelingaddress

      21 août 2019 at 16 h 20 min

      C’est sur que je vois la différence en nombre de photos avec les voyages que j’ai fait au lycée et avant! Le numériaue a du bon! Je n’ai pas vu ces petits corps d’animaux mais si ca se trouve ils y étaient toujours…
      Les expos du MET ont l’air géniales. Je pense que j’y retournerai volontiers si je retourne a New York.

  3. Coucou,

    Merci pour ce petit voyage ! Je ne suis jamais allée à New-York, ce doit être très beau !
    Ici, je rêve du Canada, des montagnes, des lacs, des cascades.

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    • travelingaddress

      18 août 2019 at 16 h 20 min

      Bonjour, comme je te comprends! Nous sommes allés l’an dernier au Canada, dans la région du Québec. Les cascades, le St Laurent, c’est magique!

  4. Ya un zoo dans Central Park ? Je ne savais pas ! Je sais que c’est immense mais la tu m’en apprends une bonne. Maintenant c’est quelque chose que j’ai envie d’aller voir ^^

    • travelingaddress

      18 août 2019 at 15 h 35 min

      Oui, incroyable, n’est-ce pas? Ilm’a fait penser a celui du Jardin des plantes a Paris en un peu plus petit. Mais la partie tropicale est geniale!

  5. j’ai tellement aimé Central Park, un poumon dans New York, on a adoré.
    Des bises

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑