Les Ecchymoses Invisibles

En ce moment, je profite du théâtre, (tant que c’est encore possible!), tout en évitant les grandes salles car je n’ai plus envie de me retrouver entourée de trop de monde. C’est ainsi que je me suis retrouvée à la présentation de la nouvelle saison du Théo Théâtre, un petit théâtre parisien. Nous avons eu droit à un véritable Speed dating des futurs spectacles et, une semaine plus tard, je me retrouvais à nouveau dans la salle pour le premier, Les Ecchymoses Invisibles donc. Et vous allez vite le comprendre, la saison a commencé très fort!

 

Aujourd’hui Michel reçoit son collègue à dîner. Sa femme, Corinne, est chargée des courses et du dîner car, elle, ne travaille pas. Par contre c’est bien Michel qui a défini le budget: 50 euros pour 4 personnes.  Arrivée au supermarché, Corinne se rend compte que, malgré tous ses efforts, cela ne suffira pas. Or elle n’a pas de carte bleue, juste ce billet de 50 euros… Elle rentre bredouille et réalise qu’il va falloir l’annoncer à Michel…..

eric escardo dans les ecchymoses invisibles

Les Ecchymoses Invisibles: une histoire universelle

Les Ecchymoses, ce sont ces bleus, ces blessures que l’on a et qui, ici, ne sont pas physiques mais plutôt mentales, intérieures. Pour cette raison, elles sont invisibles aux yeux des autres mais ne sont pas moins douloureuses et dévorantes pour celui ou celle qui les porte.

La douleur de Corinne? Celle d’être mariée à un pervers narcissique. De passer du “ma chérie, ma déesse, tu es mon tout, je n’ai aimé que toi” au ” tu n’as aucun goût, tu ressembles à une pute, va te changer connasse, tu n’as pas de personnalité, pas d’amis…” Un vrai ascenseur émotionnel où tout peut changer en un quart de seconde et qu’elle ne supporte plus.

emma dubois dans les ecchymoses invisibles

Et je dois dire qu’en tant que spectateur, c’est tout aussi insupportable. Entendre et voir Michel passer de la voix mielleuse aux hurlements, aux insultes et s’y attendre, sans pouvoir rien y faire, c’est très dur! On a juste envie que ça s’arrête.

C’est à ce moment-là que j’ai réalisé à quel point je m’étais identifiée à Corinne et le travail d’écriture formidable de Djamel Saïbi (auteur et metteur en scène) pour nous éduquer à ce sujet. Car c’est bien là le but de cette pièce: mettre en lumière ces comportements pour les faire cesser et pour permettre aux autres de comprendre ce que vit la victime du pervers narcissique derrière le masque  affiché devant les autres…

Les Ecchymoses Invisibles: Une histoire vraie

Ce qui permet de tenir tout au long de la pièce (en tout cas dans mon cas), c’est l’espoir que Corinne va quitter Michel et partir loin, très loin.  Ce qui aide aussi, c’est de savoir que l’histoire est vraie, même si adaptée et que la personne a qui c’est arrivé a quitté son mari et est maintenant très active pour aider d’autres victimes.

eric escardo dans les ecchymoses invisibles

Enfin, ce qui aide, c’est de se dire que là, c’est pour de faux. Qu’on est au théâtre et que derrière Michel, se cache Eric Moscardo, un acteur charmant avec qui j’aurai le plaisir d’échanger à la fin du spectacle. Il avoue que bien souvent, les spectateurs ont envie de lui envoyer leur poing dans la figure tellement il est criant de vérité. Et c’est exactement ça! Heureusement qu’il est charmant et que la tension dramatique retombe avec le rideau! Quant à Corinne, incarnée par Emma Dubois, on est content de la retrouver à la fin en un seul morceau et de se dire que la vraie “Corinne”, va bien!

Une pièce juste, un sujet douloureux

Vous l’aurez compris, les Ecchymoses invisibles est une pièce qui m’a beaucoup touchée même si c’était un sujet très dur. Le travail de Djamel Saïbi est tout en finesse et nous permet d’apercevoir le monstre derrière le masque que l’on voit en général en tant qu’extérieur. Je savais que ce ne serait pas un moment facile mais j’avais envie d’aller voir cette pièce, de me confronter aussi à cette réalité. Je ne le regrette pas, Les Ecchymoses Invisibles est une pièce d’une grande qualité à voir absolument!

(et il n’y a pas que moi qui le dit: elle est éligible aux Ptits Molières 2020!)

Les deux acteurs et leur metteur en scène

Réservation pour les Ecchymoses invisibles:  ici.

Les Ecchymoses Invisibles

Pièce jouée par la Déesse Compagnie au Théo Théâtre

Mise en scène et écriture: Djamel Saïbi

le samedi, du 10 octobre au 19 décembre 2020

20 rue Theodore Deck, paris 15ème

Vous aimez le théâtre? Si oui je vous propose une autre pièce qui se joue en ce moment également: Du Misanthrope au Cardinal!

4 Comments

  1. julieescapas

    Comme dit dans le précédent commentaire, pas facile mais vrai et important comme sujet. Bel article !

    • travelingaddress

      Tout à fait d’accord! ça change de ce que je vais voir d’habitude au théâtre!

  2. smilingaroundtheworld

    Merci pour ce conseil théâtral ! Elle ne doit pas être évidente à regarder cette pièce, mais si elle permet à certains yeux de s’ouvrir c’est gagné. On oublie trop souvent que les violences ne sont pas que physiques…
    Aurélie.

    • travelingaddress

      Oui c’est ça! Pas facile mais tellement vrai!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑