En mai, fait ce qu’il te plaît!

….Enfin dans la limite d’1km autour de chez toi  avec une attestation ou chez toi!

Un nouveau mois de confinement s’est achevé récemment, ouvrant (enfin!) la porte à l’espoir. Après deux mois à ne pouvoir s’éloigner à plus d’1km de chez soi et avec attestation, nous recouvrons peu à peu la liberté. Ce second mois a été long mais riche en activités et en découvertes. Il a également vu le retour de la pluie qui rend le confinement plus difficile (même si elle le fait également mieux respecter!) Une chose est sûre: si ce confinement devait se prolonger, j’en ressortirai en parlant couramment l’espagnol sans avoir bougé de chez moi et avec 0 paperasse à régler!

Les premiers brins de muguet…

Comment passer le temps?

J’ai décidé d’enfin gérer toute la paperasse qui traînait depuis…? ainsi que toutes les formalités administratives. Et je dois dire que je me demande comment font les gens en temps normal quand ils ont d’autres choses à faire…

S’attaquer à la phobie administrative à bras le corps…

  • Pour commencer, j’ai enfin créé mon espace personnel afin de recevoir et imprimer moi-même mes fiches de paye. Cela doit faire un an environ que l’état a décidé d’informatiser pour “économiser le papier” ça devait coûter trop cher à imprimer… Résultat: je dois les imprimer de chez moi …
  • j’ai augmenté la capacité de ma boîte mail pro que l’on est obligés d’utiliser mais qui peut contenir à peu près 40 mails au départ. On ne peut pas l’augmenter directement, il faut passer par un autre site. Bref, c’est extrêmement pratique, raison pour laquelle je ne m’en étais jamais occupée. Mais avec tous les mails des syndicats concernant la reprise, j’ai bien été obligée car sinon il fallait la vider tous les jours…
  • Ensuite, j’ai fini ma demande de logement social, je l’ai renvoyée. Puis j’ai fait une demande annexe directement à ma hiérarchie pour avoir un logement de fonction. ça tient en quelques mots là mais ce sont en fait des kilomètres de paperasses, de documents à scanner, puis à transformer en pdf, de formulations peu claires… Je me demande vraiment comment font les gens habituellement…

  • Puis il y a eu les impôts.
  • Puis il y a eu le mouvement. Mais j’avais une priorité comme on m’a supprimé mon poste en septembre et recasée en attendant. Donc il a fallu que je remplisse de nouveau plein de documents pour expliquer à ma hiérarchie (qui m’avait envoyé le document indiquant la priorité et le motif) que j’avais une priorité et que j’aimerais qu’elle s’applique. Il y a des gens qui ne veulent pas l’utiliser? ça n’aurait pas été plus simple que eux envoient directement le papier mentionnant la priorité au service du mouvement plutôt qu’à moi pour que je leur renvoie à eux? Parfois la paperasse me dépasse…

Bref, ça a été un mois passionnant administrativement et cela m’a confortée dans l’idée que je ne veux jamais travailler dans ce domaine!

Quelques akènes d’érable, de la colle, un peu de peinture: et voilà!

L’entrée en scène de nouvelles activités de confinement

Tout d’abord, je me suis mise à l’aquarelle.

Je me suis également mise en tête de dompter la machine à coudre (un projet qui me trotte dans la tête depuis un moment!) J’ai donc réalisé un masque pour préparer la sortie. Il est allé rejoindre le masque en tissu offert par la ville pour nous protéger. Et… je me suis arrêtée là car nous n’avions plus de tissu! Nous en avions commandé tout au début du confinement et il n’est malheureusement jamais arrivé…

Spoiler: Le colis a enfin été posté 4 jours après le déconfinement… Heureusement que nous avions des réserves de tissus …

Apprendre une langue en confinement

J’ai continué à apprendre l’espagnol avec Rosetta Stone. J’arrive à présent à faire des phrases pour raconter des événements que j’ai vécu ou dire ce que je suis en train de faire. Je suis assez contente de l’évolution, même s’il y a eu un moment où j’étais assez découragée. Il y a eu beaucoup de conjugaison d’un coup: plusieurs sortes de passé et futur, et je me suis complètement mélangé les pinceaux!

Le retour des petits plats confinés

Comme pour le premier mois de confinement, j’ai pas mal cuisiné ce mois-ci. Des recettes tirées de mon tableau pinterest ou des recettes qui ont déjà fait leurs preuves: j’ai bien mis la main à la pâte!

Au menu: – des mini banana breads aux pépites de chocolat

  • des tortillas et du guacamole
  • un cake citron myrtilles (mon coup de cœur du mois!)

  • des croques monsieur avocat poivron mozza
  • un tiramisu pommes spéculoos
  • des boulettes carottes polenta
  • des nans ( que j’ai complètement ratés: ils étaient bons mais on aurait dit des pancakes à la vache qui rit …) C’est le seul truc je crois que je vais continuer à acheter sans tenter de le faire moi-même. J’ai un restaurant indien qui fait ça très bien et je m’en contenterai!
  • une soupe lentilles, épinards, coco

Pour retrouver toutes ces recettes, direction mon tableau pinterest :Mes petits Miam’s

 

Comment gérer le manque de nature?

Je continue à méditer dans le jardin avec le bruit du vent et le bourdonnement des abeilles. C’est assez facile de s’imaginer dans une prairie verdoyante et tranquille avec ce fond sonore !

De temps en temps, j’emmène les chiens se promener autour du pâté de maisons. Nous choisissons un itinéraire différent à chaque fois et je profite des petites fleurs qui s’éparpillent au pied des arbres ou le long des murs des maisons. Ce n’est pas grand chose mais les parcs sont fermés alors on fait avec ce que l’on a! Je me prends aussi à rêver en passant devant certaines jolies maisons dans des rues toutes calmes. Ces maisons, je n’ai pas les moyens de les acheter, mais rêver, ça ne coûte rien!

Je me suis aussi mise à l’aquarelle grâce au Stage Summerbooster des Tribulations de Marie. A défaut d’être en pleine nature, je la peins. Je me rends compte que j’arrive assez bien  à suivre des tutoriels, mais que pour la création inédite, on repassera! Il faut que je me familiarise avec le matériel avant de me lancer sans filet. Mais ça viendra!

Comment gérer le manque de sport?

J’ai terminé un programme de Pilates avec l’application Décathlon Coach et je poursuis les séances de Yoga sur Youtube. J’alterne les professeurs car elles ont toutes un style différent.  Je continue le vélo d’appartement pour me maintenir en forme: pas question de me retrouver déconfinée et sans muscle pour me déplacer à vélo!

Je réutilise également les séances filmées de zumba que nous avions faites il y a quelques années. ça fait plaisir de revoir mon groupe et ma prof et de retravailler d’anciennes chorégraphies!

Enfin, j’ai tenté de suivre un Live de Body Pump: il y avait 4 exercices que j’ai fait sans trop de problèmes, mais c’était quand même fatiguant. A la fin du quatrième, le prof a annoncé: “Et maintenant, on recommence en faisant chaque exercice deux fois!” …

J’ai éteint la vidéo…  Faut pas abuser non plus! :p

Pendant le confinement, j’essaie d’être à deux séances de sport par jour au choix entre ces différentes options.

 

En somme, je suis contente de mes réalisations de ce 2ème mois de confinement même si souvent le temps a passé très lentement. J’ai l’impression de ne pas m’être laissée abattre et d’avoir fait au mieux vu les circonstances!

Spoiler: Maintenant que nous sommes déconfinés, j’ai testé mes muscles de vélo. Ouf, tout fonctionne (j’ai même l’impression d’avoir un peu plus d’endurance, mais il se peut que ce soit aussi dû à la baisse de la pollution…)

Et vous, comment avez vous occupé ce second mois?

épingle pinterest

Pour lire le récit de mon premier mois de confinement et trouver encore plus d’idées pour s’occuper : Un début de printemps confiné…

4 Comments

  1. Laurane

    Top pour l’espagnol ! Je ne connaissais pas du tout le site Rosetta Stone !!
    De mon côté, j’ai décidé d’améliorer mon anglais, et je continue malgré le déconfinement.
    J’utilise une appli gratuite et elle est assez ludique 🙂
    Par contre, j’ai pas beaucoup avancé dans mes papiers, j’ai bien trié mais je dois encore envoyer plein de documents !! ” Heureusement ” que je ne reprend pas le travail de suite, mais il faut vraiment que je m’y mette cette semaine 🙂

    • travelingaddress

      C’est le problème avec les papiers! On n’ a pas bien envie de s’y mettre! Tu utilises quelle application pour l’anglais?

  2. Mallys

    Coucou. On peut dire que le confinement t’a été bénéfique 😉 Entre l’espagnol et les multiples activités (DIY et sport) tu n’as pas eu un moment d’ennui. Très joli le papillon bleu réalisé avec des akènes. Et je vois que tu es très douée pour l’aquarelle. J’ai également trié mes papiers. Tous les documents anciens ont été passés à la broyeuse du bureau.

    • travelingaddress

      Merci beaucoup! Oui j’ai été bien occupée (ça évite de devenir fou!) J’avoue que j’ai commencé le tri des papiers avant le confinement mais n’ayant pas de broyeuse, je me suis vite arrêtée! Il faut que je trouve ça 🙂

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑