[Alicante] J3: Contes et légendes d’Alicante

Troisième jour à Alicante! Il est temps de se plonger dans son histoire, ses mythes et ses légendes… En me renseignant sur la ville, j’ai trouvé pas mal de choses sur les endroits à visiter mais peu sur les mythes et légendes d’Alicante… Pourtant, lorsque je visite une ville, j’aime me plonger dans son folklore unique qui m’aide à mieux la comprendre…

Alors, nous y voilà: après les déambulations au hasard, il est temps de profiter d’une découverte plus guidée de la ville!

Les légendes d’Alicante

Pour ma troisième journée sur place, je décide d’enfin suivre un “free Tour” pour en apprendre plus sur l’histoire de la ville. Il y en a un par jour au départ de l’Explanada de Espana. En général, ce genre de tour est assez révélateur de la ville en elle-même et, selon le guide, peut même s’avérer absolument passionnant…

D’anecdote en anecdote, nous parcourons le centre-ville d ‘Alicante et le quartier d’El Barrio où je me suis promenée dès le premier jour. Je recroise des lieux connus mais fais plein de belles découvertes: un visage m’apparaît soudain dans la falaise, celui d’un roi défunt… Il n’en fallait pas plus: me voilà partie pour une balade au rythme des légendes d’Alicante!

Un visage dans la falaise

Comment est-il arrivé là? Hé bien, on raconte qu’à l’époque où il régnait sur la ville, ce roi décida de marier sa fille (toutes les légendes ne commencent-elles pas comme ça?) Comme de juste, 2 prétendants se disputaient sa main et le souverain devait trancher. Il proposa donc aux deux prétendants de leur accorder une année afin de trouver le plus beau cadeau possible  à offrir à la princesse (pas du tout vénal, le roi!)  Le meilleur cadeau l’emporterait. Fastoche… ou pas!

Le premier prétendant partit pour l’Inde, chercher des soieries, des bijoux et autres merveilles afin de combler la princesse. Le second prétendant, Ali, resta sur place et apprit à connaître la princesse qui en tomba amoureuse. Mais le temps passa et à l’échéance, il n’avait pas de cadeau à lui offrir…

Le roi dût donc tenir sa promesse et accorda la main de la princesse Cantera à l’autre prince. Fou de douleur, Ali sauta du sommet de la falaise.

Et c’est ainsi que son visage se retrouva gravé dans la falaise me direz-vous? Hé bien non, car l’histoire ne s’arrête pas là! La princesse Cantera, apprenant que son bien-aimé avait sauté de la falaise ne fut pas longue à le suivre. Le roi, dévasté, s’enferma dans une tour au sommet de la falaise où il finit par mourir de longues années plus tard. C’est donc son visage qui, année après année, s’est incrusté dans la falaise. Quant aux deux amoureux, ils laissèrent quand même leur marque à la ville sous la forme de leurs noms conjugués: Ali-Cantera… 🙂

Et voilà pour la version espagnole de Roméo et Juliette!

Un tour sur le port

Sur le port, une drôle de statue accueille le chaland : un homme nu avec ce qui ressemble à une planche de surf sous le bras. Pourtant, vous vous rendrez vite compte qu’Alicante n’est pas la capitale du surf!

Saviez-vous qu’Icare, en s’approchant trop près du soleil, aurait fait fondre la cire qui retenait ses ailes? Il serait alors tombé en ligne droite … dans la mer d’Alicante!

Un brin tiré par les cheveux? Hé bien,  ici en tout cas, tout le monde en est persuadé et c’est pourquoi sa statue s’est fait une place de choix dans le port: ce surfeur en bronze, c’est Icare! (Et comme les ailes ne lui ont pas trop réussi, il revient en surf 🙂

Il y aurait encore bien des anecdotes farfelues et amusantes à raconter sur la ville mais je vous laisse le plaisir de découvrir par vous même d’autres légendes d’Alicante!

Les lieux emblématiques d’Alicante

Visiter un lieu de culte à Alicante, cela se mérite! En effet, les églises sont ouvertes au public sur de très courts horaires (1 le matin et 1 le soir). Le free tour vous guidera jusqu’à elles au bon horaire ce qui est quand même bien pratique!

J’ai ainsi pu entrer dans la Cathédrale Saint Nicolas (Concatedral San Nicolas) et dans la Basilique sainte Marie qui sont voisines mais que je n’avais vues que fermées jusqu’à présent. J’en finissais même par me demander si elles ouvraient en dehors de la messe du dimanche!

La guide nous conduit ensuite à la Mairie (Ayuntamiento) qui contient une extraordinaire statue en or de Salvador Dali. Devant, sur la place, une phrase en espagnol parcourt le sol; je vous laisse la décrypter. A droite, des ruines de l’ancienne ville ont été mises à jour et préservées. On peut y accéder pendant la semaine, aux horaires de bureau.

Dans toute la ville d’ailleurs, on peut observer des constructions arrêtées: en creusant, les pelleteuses ont mis à jour des vestiges de l’ancienne Cité, stoppant ainsi net leur progression. Les légendes d’Alicante, ce sont aussi ces vieilles pierres qui portent en elles toute l’histoire d’une ville…

Gastronomie à Alicante

La visite se termine sur une douceur sucrée que je m’étais promise de goûter pendant ma semaine à Alicante: le turrón! Je suis passée plusieurs fois déjà devant la boutique mais ce n’était jamais le bon moment (maudite siesta!) Mais pour une fois, comme les églises, le magasin est ouvert! J’en profite pour goûter l’alcool de turrón, (délicieux!) et trois sortes de turrón différentes. L’une est la version simple, une sorte de nougat, une version chocolatée et, ma préférée, une avec de la cannelle et du citron! C’est un mélange improbable, mais c’est une tuerie!

Pour rester dans le thème, je décide qu’il est également temps pour moi de goûter à ma première paella. La visite est terminée et me laisse en centre-ville, l’endroit idéal pour trouver un restaurant qui en sert!

AAlicante, il n’y a pas que la nourriture! Ici, une espèce d’arbre incroyable: le ficus macrophylla!

Suivre un free tour à Alicante:

Le principe du free tour? Une visite guidée gratuite de la ville à l’issu de laquelle le guide est payé au pourboire. Vous laissez ce que vous voulez en fonction de vos moyens, de ce que vous avez pensé du tour…

Cette visite nous a également donné accès à la dégustation de turrón qu’on ne m’avait pas proposé lors de mon premier passage en boutique. Il y a certainement un partenariat avec les guides afin de ramener des clients mais comme de toute façon je prévoyais d’en ramener….

Le point de rendez-vous est juste devant ce bâtiment 🙂

Rendez-vous au tout début de l’ Explanada de Espana (cherchez le parapluie violet), tous les jours à 11h. Durée: 1 h 30 environ.

 

La matinée a été bien chargée mais l’après-midi le sera aussi. Je vous en parle dans un prochain article… En attendant, j’espère que vous appréciais cette découverte d’Alicante (n’hésitez pas à me le dire en commentaire 🙂

Et si vous souhaitez lire le début de ce périple: J1 : La randonnée et le château fort

J2: L’île de Tabarca

épingle pinterest

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à l’épingler 🙂

8 Comments

  1. L&T

    La cathédrale Saint Nicolas a l’air magnifique! Je ne savais pas que les horaires étaient si restreints !

    • travelingaddress

      Si, c’est complètement galère pour y entrer 🙂 En fait il y a les horaires de visites et les horaires de messe (et visiblement il y a beaucoup de messes!) En même temps je comprends tout à fait que l’église soit fermée aux touristes pendant les services religieux; cela dit je me demande comment cela se passerait si on souhaitait assister à la cérémonie… Quand on le fait chez soi, ce n’est pas parce que l’on voyage que l’on arrête d’être croyant… J’avoue que ne parlant pas espagnol je n’ai pas osé poser la question…

  2. Itinera Magica

    J’avais découvert Elche, à 20 min d’Alicante, mais pas Alicante, et ton article me tente ! j’aime beaucoup l’ambiance de cette région, la végétation luxuriante, les cathédrales marquées par une histoire hybride…

    • travelingaddress

      Coucou, je me souviens d’avoir vu tes photos d’Elche et la ville me tentait beaucoup. Malheureusement je n’ai pas eu le temps d’y aller pendant ma semaine là-bas mais comme j’ai adore Alicante, je reviendrais sûrement dans la région!

  3. Le Blog De La Nimoise

    Merci pour ce joli conte de voyage 😛
    ça donne envie de découvrir Alicante !!!

    • travelingaddress

      Merci! Je trouve que les contes nous transportent et donnent envie d’en apprendre plus sur une ville et de la parcourir 😉

  4. karinemademehappy

    J’adore toutes ces petites histoires qui font le charme d’une ville!! Merci de nous en avoir le récit!!

    • travelingaddress

      Moi aussi, c’est le sel de la visite

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑