Roadtrip au Luxembourg

Il y a peu, je faisais l’inventaire des pays proches où je n’avais pas encore mis les pieds (et quand je dis proche, je pensais surtout à l’Europe de l’est!) , quand je me suis rendu compte qu’un tout petit pays tout proche avait échappé à mes pieds aguerris. Le Luxembourg! Capitale: Luxembourg (-ville). Pas compliqué, et pourtant, je l’ai contourné de nombreuses fois, sans jamais m’y arrêter. Aussitôt vu, aussitôt prévu à l’itinéraire de l’année! 4 heures de voiture, ça se fait, mais pour moi, pas d’aller-retour dans la journée! J’ai scruté, cherché, comparé, jusqu’à me rendre à l’évidence: les chambres d’hôtel à Luxembourg coûtent cher! J’ai donc prévu un premier repérage afin de faire un tour d’horizon et de noter ce que je pourrais retourner faire dans tel ou tel village lors d’un prochain voyage. Un roadtrip au Luxembourg, c’est assez facile à créer car les villes ne sont pas très éloignées les unes des autres. Vous me suivez?

Roadtrip au Luxembourg, étape 1: Luxembourg-Ville

Il fallait bien sûr, commencer par Luxembourg-ville, la capitale, que je voulais absolument visiter! Statues, cathédrale, musées: j’avais l’embarras du choix! Je me suis donc baladée et suis revenue forte d’une certitude: il me faudrait découvrir deux choses lors du prochain voyage. La première: Comment aller en bas lorsque l’on est en haut? et la seconde: Comment aller en haut lorsque l’on est en bas?

En effet, j’ai vu d’en haut de superbes maisons, monuments… sans pouvoir m’en approcher. Et inversement. La guigne, quoi….

Mais finalement, à part ces deux questions primordiales, qu’est-ce que j’en retiens?

Les ponts de Luxembourg sont souvent très beaux et offrent une vue superbe sur le panorama en-dessous (même si, à moins d’envisager le saut en parachute, je ne vois pas comment y aller..) Face à la Femme d’or (Gelbe Frau), une statue renommée, on peut visiter les dessous du pont et profiter d’un beau point de vue, tout en étant un peu caché. Il y a même une piste cyclable à l’intérieur des dessous du pont!

Il y a de beaux musées que j’aimerais visiter (mais j’ai vu qu’ils étaient en train d’installer un tram, donc je reviendrais certainement quand les travaux seront terminés!)

Le centre commercial est piéton, ce qui est très agréable pour faire les boutiques et flâner. Ils ont même prévu une sorte de halte-garderie où l’on peut déposer son enfant pour partir faire tranquillement du lèche-vitrine.

Luxembourg est une ville très verte tant par ses nombreux espaces verts que par ses équipements alternatifs. On peut y circuler aisément à vélo et bientôt donc, en tram.  Il y a même parfois des compteurs qui comptabilisent le nombre de vélos passés dans la journée, à des endroits stratégiques.

Juste après l’un de ces compteurs, il y a une passerelle vitrée qui permet de prendre de belles photos de la vallée.

La passerelle

La vue

A Luxembourg, je me suis adressée sans problème à tout le monde en français.  Notez bien car ce n’est pas le cas pour toutes les villes que je vais évoquer.

Roadtrip au Luxembourg, étape 2: Echternach

Le Luxembourg n’est pas uniquement défini par sa capitale éponyme. Nous avons donc exploré quelques villes des alentours pour découvrir un peu plus la vie Luxembourgeoise. Echternach fut la première: elle se situe en Suisse Luxembourgeoise. Vous vous souvenez que je vous disais qu’à Luxembourg, je n’ai parlé que le français? Hé bien à Echternach, c’est différent. Ici, on parle une langue proche de l’allemand (le Luxembourgeois?) que mes connaissances me permettaient de comprendre, sans pour autant pouvoir me faire comprendre (pratique…) Heureusement, à l’Office du tourisme, on parle très bien français et les guides sont disponibles dans notre langue, de même que les visites guidées.

La gastronomie se rapproche également assez de la gastronomie allemande ce qui m’a permis de renouer avec la célèbre ‘Curry Wurst ‘(une saucisse avec de la sauce au curry).

Echternach est également une jolie ville, très verte, qui fait la part belle aux piétons. Il y a des toilettes (gratuites) partout en centre-ville.

J’ai pu faire un tour dans les 2 cathédrales mais pas au Musée de la Préhistoire (qui était fermé). J’ai également repéré des ruines intéressantes, mais trop loin du centre-ville pour les incorporer à l’itinéraire.

Pour une prochaine visite donc: ruines + musée de la Préhistoire!

Honnêtement, j’aurai bien passé un peu plus de temps dans cette jolie ville afin de pouvoir visiter un peu plus et profiter du soleil à la terrasse d’un café.

Roadtrip au Luxembourg, étape 3: Vianden

Vianden est surtout connue pour son château. La visite est rapide (une vingtaine de minutes) mais offre une jolie vue sur la vallée (le château est situé dans les hauteurs de la ville). Une partie annexe présente des ruines récemment découvertes et est beaucoup plus intéressantes car, jalonnée de panneaux. Dans le château lui-même, il y a très peu d’explications, ce qui pêche un peu à mon avis. Il y a néanmoins de belles salles comme cette grande pièce aux fenêtres en forme de trèfle ouvrant des deux côtés sur l’extérieur.

Une salle accueille également des planches primées au Salon de la Caricature et du Cartoon qui sont souvent assez rigolotes!

Mon coup de cœur 🙂

Mais finalement, ce que j’ai préféré à Vianden, c’est le village en lui-même. Depuis le château, on descend continuellement jusqu’au centre-ville (il faudra donc tout remonter au retour :p).Une jolie fontaine, un pont charmant enjambant une rivière, de délicieuses pâtisseries..j’ai des goûts simples! Et comme il va falloir remonter, autant prendre des forces….

Apparemment, il y a aussi dans le village une maison consacrée à Victor Hugo, mais je n’ai pas eu le temps d’aller y faire un tour.

Tarif du château: Adulte : 7 euros.

Roadtrip au Luxembourg, étape 4: Clervaux

Clervaux est la dernière étape de ce roadtrip Luxembourgeois.  C’est un très joli village de carte postale avec une grande place piétonne où se concentre l’activité de la ville. Le village est connu pour son immense abbaye (assez éloignée du centre-ville  et qui offre de bonnes heures de visite). Mais le centre accueille également quelques points d’intérêt. Nous avons eu la chance de tomber durant le weekend des Musées , moment auquel les entrées de certains musées sont gratuites. L’ancien château en abrite 2: un musée de maquettes de châteaux de toute la région (très impressionnant!) et un musée sur la guerre. Ce dernier est très petit et j’ai regretté le manque d’informations (aucun panneau explicatif, audioguide…) contrairement à son homologue des maquettes, très documenté.

Annonçant le musée de la guerre, un tank trône dans le jardin de devant …

A la sortie du château, l’église Décanale, très décorée, vaut le détour! A l’arrière, et semblant bizarrement placés, 3 tableaux représentant des pigeons…. Je n’ai pas bien saisi le lien, j’avoue… 🙂

J’ai apprécié cette étape, mais je ne pense pas retourner à Clervaux car j’ai l’impression d’en avoir fait le tour (à moins d’y revenir spécialement pour l’abbaye).

En visitant le Luxembourg, pensez également randonnée! (étape bonus!)

Le Luxembourg est un pays fait et pensé pour la randonnée. Non seulement les chemins sont bien balisés et agréables à parcourir, mais on y découvre des formations rocheuses très spéciales. Nous avons été à  Le perekop, une formation rocheuse en bord de route avec une profonde crevasse. Ce n’est pas très pratique pour s’arrêter, même si un escalier permet d’y grimper depuis la route. La formation étant également accessible depuis le chemin de randonnée, c’est plutôt l’itinéraire que je vous propose de prendre ( et en plus vous n’aurez pas à monter l’escalier!) Si vous êtes motivés, vous pouvez tout de même descendre l’escalier et profiter de la rivière qui se trouve de l’autre côté de la route (attention aux voitures). De là, partent d’autres chemin de randonnée.

Si vous voulez pousser l’exploration, il en existe d’autres comme La “Priedegtstull” (La Chaire), une formation très impressionnante qui surplombe la route ou « Raiberhiehl » (Le Repère des Brigands) . Cette dernière est la plus difficile d’accès puisqu’une partie est à effectuer à 4 pattes et le reste via des échelles 🙂 Pour tous les goûts, je vous dit!

Pour un roadtrip en Europe, vous l’aurez compris, le Luxembourg c’est top! Et après les trajets en voiture pour aller d’étape en étape, on apprécie vraiment de pouvoir parcourir les différentes villes à pied et à vélo, croyez-moi! Personnellement, j’ai super hâte d’y retourner pour faire de la randonnée (des conseils?)

2 Comments

  1. En te lisant je me rends compte que mon séjour comme fille au pair au Luxembourg, c’était il y a 17 ans (pffff, je me sens vraiment vieille). Et je ne suis jamais sortie de Luxembourg ville, car c’était compliqué pour se déplacer.
    En tout cas j’ai bien envie d’y retourner…

    • travelingaddress

      28 juillet 2018 at 19 h 21 min

      C’est vrai que ça fait longtemps 17 ans mais au moins tu y étais déjà allee! Il y a l’air d’avoir pas mal de choses à faire à Luxembourg même donc tu as dû quand même trouver à t’occuper. Mais c’est vrai que j’ai bien aimé profiter des petites villes autour où il y avait beaucoup moins de monde!

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑