Bonjour à tous! Nous voilà en Suisse et le moins que l’on puisse dire est que la vie y est chère! Voilà donc quelques pistes pour profiter d’un voyage à Genève sans vider la totalité de son compte épargne.

Le voyage : pour mon trajet Paris-geneve et le retour, j’ai choisi  Ouibus pour un prix total de 50€. L’avantage du Ouibus ( outre le prix) et qu’il est parti la veille à 23h45 et est arrivé au petit matin en Suisse. Voyage de nuit donc ce qui a permis de ne rien perdre de la journée et qui me permettra au retour de ne pas payer une nuit d’hôtel supplémentaire. Oui je sais, ça fait radin, mais vu les prix, il vaut mieux…

Le voyage a duré 7h15 avec 45 minutes de pause au milieu. J’ai très bien dormi sur les deux tronçons car le car a sur moi un effet berçant et même la pause était la bienvenue: vraies toilettes, air frais et un petit snack avant de repartir! Sinon pas d’autres réveils intempestifs, je suis arrivée en forme pour la journée! Je vous le recommande donc!

Gérer son argent:

En Suisse, la monnaie est le franc suisse (CHF) et 1CHF = 0,93€ environ. Vous allez vous dire: c’est plutôt bon pour nous ça … Dans l’idée oui, sauf que les prix sont 1,5 fois voire 2 fois plus élevés qu’en France…

exemples: un paquet de céréales = entre 4,60 et + de 5 CHF

un kebab: 9Chf

un plat dans un restaurant: prix le plus bas trouvé :15 CHF….

Vous l’aurez compris, c’est là que tout votre argent va partir. Pour commencer, je vous recommande de retirer de l’argent à la gare ( si vous ne l’avez pas fait avant) car nous avons trouvé compliquée la recherche de distributeurs dans les rues de la ville. Beaucoup de banques étaient privées et on ne pouvait y accéder qu’avec la carte de ladite banque.

L’hébergement:

En plus de mes deux nuits en bus, nous avons dormi sur place plusieurs nuits. Nous avons choisi un studio en centre-ville sur Airbnb à 54€ la nuit + frais (pour 2). Nous l’avons pris deux mois à l’avance, voyant que les appartements suivants étaient tous entre 74 et 100€ la nuit! L’appartement était bien situé, sur une ligne de tramway menant à la gare en quelques stops et disposait d’une cuisine contrairement à un hôtel ce qui nous a permis d’économiser sur le point suivant. Donc vous l’aurez compris : ne pas traîner dans la réservation et prendre en centre-ville pour éviter les déplacements coûteux en tram ou bus.😉

Les repas:

vu les prix, si vous avez peu d’argent, vous ne mangerez pas au restaurant tous les jours. Avoir une cuisine est donc un point clé pour faire des économies. Vous mangerez alors des pâtes pâtes et des céréales céréales achetées au supermarché du coin: Migros. Bizarrement, si le lait coûtait bien le double de notre lait français, le lait bio était au même prix, donc on s’est fait plaisir et on l’a pris bio. 😀

Comme à chaque voyage Airbnb, j’avais apporté mon thé et des fruits pour le matin, mais niveau viennoiseries, la Suisse se défend bien.

Enfin, pour trouver des restaurants pas chers, nous avons compté sur notre hôte et sur mon Cartoville de Genève.

Les activités :

Comme au restaurant, une activité à Genève peut revenir cher. Nous avons donc trouvé des activités gratuites à faire pour découvrir la ville sans se ruiner.

– jouer aux échecs ou aux dames grandeur nature dans le Parc des Bastions (après avoir admiré les statues du Mur des Réformateurs bien sûr).

– visiter le musée d’histoire naturelle (un must!)

– glisser un œil dans l’église orthodoxe (magnifique mais en travaux).

– flâner sur le port en regardant le jet d’eau et les oiseaux du lac Léman (pas de jet d’eau pour nous: visiblement des huîtres s’y étaient incrustées et il fallait donc tout nettoyer :p)

-Si vous êtes resté un grand enfant (ou si vous avez des enfants), découvrez les jeux en bord de lac construits en anciens pneus de vélo.

-profitez des deux beaux parcs en bordure de lac et de la roseraie (si c’est la saison). Vous pourrez aussi y chasser le pokémon (une activité encore très pratiquée par les enfants suisses sur les smartphones de leurs parents of course!).

-découvrir la ville à pieds plutôt qu’en transports (3 CHF le billet une heure). Sur ce coup, j’avoue que la Cartoville avec une carte par quartier a été bien utile! Et en plus, ça vous permettra d’évacuer la nourriture grasse que vous avez mangé car vous n’aviez pas les moyens d’acheter autre chose … 🙂

Voilà pour nous, c’est tout pour les bons plans à Genève; n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire (ça pourra servir pour un prochain city trip!). Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le ré-épingler 🙂

J’espère vous avoir donné une bonne idée pour une petite semaine de vacances, et à bientôt !