L’avent: La Foire aux Santons provençaux

 

 

 

Ce mois-ci avec #EnFranceaussi, nous vous emmenons découvrir cette période si particulière de l’Avent. Après avoir fait un tour dans les grands magasins parisiens  (surtout devant d’ailleurs!), place à une autre des traditions de l’avent: la crèche.

Des crèches vivantes aux petites crèches créées à la maison, il y en a pour tous les goûts.  De nombreuses églises parisiennes en proposent dont Notre-Dame de Paris. J’ai d’ailleurs visité la Cathédrale à cette période l’an dernier et la crèche, immense, valait à elle seule le détour.

Pourtant, ce n’est pas à Notre Dame ni même à Paris que j’ai choisi de vous emmener. En effet, je vois ce rendez-vous comme un moyen de vous présenter des endroits moins connus où vous n’iriez pas forcément autrement. Bienvenue donc à la Foire aux santons de Sceaux.

Crèche et santons:

Qui dit crèche dit aussi santons. En bois ou en argile, de tailles variables, ils représentent les différents personnages de la crèche. Jésus, Marie et Joseph, l’âne et le bœuf, les rois mages , un ange. Puis certains créent autour tout un village. Ainsi certaines crèches deviennent de véritables œuvres d’art.

La tradition de la crèche date du 13 ème siècle et s’est perpétuée jusqu’à nos jours en remplaçant la version vivante par des figurines.  C’est en Provence que les “santoun” ou “petits saints” commencèrent à apparaître, transportant ainsi la scène de la nativité de l’intérieur de l’église au foyer.

Le festival du Santon:

Du fait du principe de neutralité religieuse, on peut voir de moins en moins de crèches dans les villes de nos jours. Pourtant, le succès du festival du santon est là: de retour pour une 37 ème édition!

Ainsi chaque année, la ville de Sceaux accueille un festival des santons, où l’on vient acheter bien sûr, mais aussi admirer la finesse d’un modelage, l’habileté d’une peinture ou le doigté dans la création d’un vêtement. D’aussi loin que je m’en rappelle, la manifestation a toujours eu lieu dans le bâtiment de l’ancienne mairie avec son parquet grinçant et sa petite estrade. En plus, du plaisir d’observer ces jolies créations d’années en années, il y a aussi un côté madeleine de Proust …

A côté des vendeurs traditionnels, un créateur propose des versions miniatures de crèches dans des armoires. Une autre propose des santons peints uniquement dans des nuances de bleu.  Au final, ce sont 14 maîtres santonniers qui se côtoient dans la salle de l’ancienne mairie. Certains proposent même des santons à peindre, pour les plus créatifs.

En plus des exposants, le festival présente chaque année une exposition de crèches du monde. Les années précédentes, les pays africains avaient été mis à l’honneur. Cette année, retour en Europe avec des crèches venues d’Allemagne.

 

Informations pratiques:

La foire aux Santons se déroule du 1er au 10 décembre à Sceaux (68 rue Houdan). Elle est ouverte en général jusqu’à 19h sauf le dernier dimanche où elle fermera à 15h.

Voilà pour mon deuxième épisode des traditions de l’avent, j’espère qu’il vous aura fait découvrir des choses.  Vous pouvez également lire celui sur les vitrines de noël des grands magasins parisiens ici.

Et pour lire les articles des copains du rendez-vous, c’est par là:

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager 🙂Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

13 Comments

  1. Ces petits santons n’en finissent pas de nous émerveiller. Merci pour la balade Aurélie.

  2. Une bien jolie tradition!

  3. Merci pour cette découverte ! Je ne savais pas qu’il existait des “maîtres santonniers” ! Je suis toujours fascinée par la minutie des santons et la richesse des mises en scène.

    • travelingaddress

      8 décembre 2017 at 13 h 39 min

      Oui c’est comme les compagnons du vitrail que j’ai découvert il y a peu: des métiers rares, mais pleins de finesse !

  4. J’adorerais me rendre à cette foire : c’est vraiment trop beau ce genre de crèche avec d’aussi jolis santons. Merci pour cette belle découverte !

  5. Quand je vois tes photos de petits santons exposés à Sceaux, je ne peux m’empêcher, aussi, de penser à ceux que nous trouvons en Provence. Dans le sud, les santons c’est sacré, chaque famille ou presque à sa petite crèche miniature, adorable ! Merci pour ce beau reportage, à bientôt ! Martine.

    • travelingaddress

      6 décembre 2017 at 20 h 04 min

      Merci! Oui ça réchauffe au cœur de l’hiver! Je trouve que c’est une jolie tradition (et visiblement je ne suis pas la seule vu que l’an dernier, 10 000 visiteurs y sont allés :p)

  6. J’adore cette foire nous y allons chaque année et mini y fait un petit santon c’est trop mignon. Nous y allons ce week-end.

    • travelingaddress

      6 décembre 2017 at 9 h 46 min

      J’en ai fabriqué un aussi il y a longtemps; le problème c’est que je n’ai pas la peinture adéquate donc il reste marron :p

  7. Charmant cet article ! J’ai appris qu’il existait une foire aux santons à Sceaux… j’avais admiré la crèche provençale à Notre-Dame l’année dernière, c’était fantastique ! A bientôt ! 🙂

    • travelingaddress

      5 décembre 2017 at 17 h 09 min

      Merci! Oui j’en ai de très beaux souvenirs! Je n’y suis pas encore retournée cette année, mais je crois qu’il y en a de nouveau une..

Laissez-moi un petit message pour me dire que vous êtes passé :)

© 2017 Travelingaddress

Theme by Anders NorenUp ↑


Notice: Undefined index: enable_locker in /home/travelinll/travelingaddress.fr/wp-content/plugins/facebook-like-page-locker-lite/inc/frontend/front-locker.php on line 21
%d blogueurs aiment cette page :