Sur la colline de Montjuic, à Barcelone, ont été organisé les jeux olympiques. Mais les anciennes installations ne sont pas les seules choses à voir du quartier: de belles surprises attendent les courageux à l’issu de la montée !

 Montez-y à pieds à partir de l’avenue Paral el et vous passerez tout d’abord devant le Moulin Gris, équivalent barcelonais de notre Moulin rouge. Un premier parc permet de prendre de la hauteur par rapport aux immeubles environnants et de voir Barcelone d’en haut.

En poursuivant  dans les hauteurs, on arrive Place de l’armada et à l’estacio Miramar qui offrent une vue magnifique sur le port et la mer. Le soleil est au rendez-vous et je me rends compte de la chance d’être là en février : à en juger par les quelques cars croisés, l’endroit doit être empli de touristes l’été!

Je choisis de poursuivre la montée à pieds, mais il est également possible d’emprunter un téléphérique pour faire le même chemin. Néanmoins, monter à pieds me permet de traverser le jardin Joan Bressa et de m’arrêter pour visiter le château de Montjuic ( Castell de Montjuic).

Il s’agit d’un très beau château fortifié du XVIII ème siècle dont les remparts offrent encore une vue magnifique sur le port. L’entrée coûte 5€ donc je ne m’en suis pas privée !

Retour en bas de la ville, car cette marche m’a donné envie de me rapprocher de la mer: j’embarque sur un bateau pour une croisière de 40 minutes autour du port. Il y a du vent, et le bateau se fait balloter par les vagues: j’apprécie ma chance de ne pas avoir le mal de mer!

Je termine la journée par un peu de lecture au parc du monastère voisin de notre appartement. Barcelone en février avec le soleil mais sans la masse de touristes, c’est top!

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager 🙂Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest