Situė dans les Pyrennės atlantiques, ASte-beon est un village calme dont la principale attraction touristique est la falaise aux vautours. Entourėe d’alpages, la falaise est en effet le refuge d’une centaine de couples de vautours fauves. Les vautours se nourrissent sur les carcasses d’animaux morts et dépendent donc notamment ici de celles d’animaux domestiques ( bovins), même si le vautour, pouvant repérer une proie à 3km peut également trouver des carcasses d’animaux sauvages. Pour repérer leur nourriture, ils sont aidės par des oiseaux plus petits qui repèrent parfois en premier les carcasses mais ne peuvent pas les entamer car leurs becs ne sont pas assez puissants. Les vautours rejoignent alors le rassemblement, ouvrent la carcasse et prélèvent leur part avant de ceder la place aux oiseaux découvreurs. Le dernier à passer est aussi le plus gros: il s’agit du gypaète barbu. Ne se nourrissant que des os, il attend que les autres aient bien nettoyė la carcasse avant de venir prendre son repas. Si l’os est trop gros, il le jette depuis les airs pour qu’il se fracasse au sol.Falaise aux vautours image image La falaise aux vautours participe donc à la protection de ces deux espèces tout en les faisant découvrir aux visiteurs. Une caméra mobile a été installée près des nids et permet d’observer une dizaine de couples en permanence. Cette caméra leur a permis de monter un petit film montrant les différentes étapes de la vie des vautours: éclosion, jeune vautour, saison des amours, ponte, envol, repas, création des nids… Le jeune vautour est plutôt oisif jusqu’à 4 mois, bien qu’à cet âge, il fasse pratique.ent le poids de l’adulte. Il se nourrit de nourriture près digérée par ses parents qu’ils régurgitent. Autour de deux mois, les petits sont bagués afin de surveiller l’évolution des populations. Quand ils tentent de s’envoler et atterrissent dans les pâturages, on va les chercher pour leur redonner une seconde chance d’apprendre à planer. comme vous le voyez, cette visite m’a beaucoup appris sur les vautours et s’est avérée très intéressante. Après le film, un petit musée dédié aux vautours présente les différentes espèces présentes dans la région et dans le monde. A l’étage, un quizz façon question pour un champion amusera petits et grands ( Max 6 joueurs). Une salle de conte confortable permet de se faire raconter des histoires de rapaces, venues du monde entier. Un petit bémol pour les casques qui ne tiennent pas. Enfin, un dernier petit quizz sur ordinateur et des paires de jumelles vous attendent au dernier étage .

Dans lensemble, c’est une visite agréable et instructive que l’on peut faire sans problème avec des enfants (livret jeu prévu) ou par forte chaleur car l’endroit est aussi climatisé !

avez-vous d’autres visites à recommander dans le même style (peu importe où) ou d’autres choses à voir dans le coin?