J’ai eu l’occasion de partir à Strasbourg avec l’université et un  groupe d’étudiants étrangers à la découverte des merveilles alsaciennes. Après les visites d’usage (Cathédrale, vieille ville…), nous avons eu quartier libre pour découvrir la ville à notre rythme. Ce fut un plaisir de parcourir la ville à pieds, de se promener dans ses rues, pavées et de se perdre entre ses hauts bâtiments. Nous y avons même découvert par hasard un petit restaurant: Au Sanglier. A la lecture de l’enseigne, une image du banquet gaulois terminant tous les Astérix s’est immédiatement imposée à mon esprit; on ne pouvait qu’y entrer!  Continue reading