Je vous avais parlé il y a quelques semaines de la pièce de Molière, Le Misanthrope que j’étais allée voir dans ce même théâtre. Si vous vous souvenez bien, cette pièce faisait partie d’une série de 4 et j’avais raté le premier opus à cause d’un problème de RER… Heureusement, j’étais arrivée à temps pour voir le deuxième, joué juste après. Mais je regrettais d’avoir raté la comédie Burlesque de Georges Courteline qui débutait cette série:  la Conversion d’Alceste … J’y suis donc retournée juste avant le confinement (c’était encore moins une!)

Continue reading